Partagez|

GABRIEL - you never really quit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Gabriel Fitzpatrick
Fondatrice


❖ STATUT : a passé sa vie à ne rien ressentir, ne rien montrer. Commence à comprendre son père et sa mère. après l'avoir rencontré elle.
❖ ORIGINES : Irlandaises
❖ RELATIONS : - May. just may.
- son frère paria
- luca
- Isleen
❖ pseudo : junkiie
❖ CELEBRITE : boyd h.
❖ AGE : 30
❖ MESSAGES : 887
❖ CRÉDITS : junkiie (moi)
❖ PIEGE DEPUIS : 12/04/2014
❖ Clovers : 15
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3121-gabriel-you-never-really-quit http://lttp.forumactif.org/t3213-gab-ex-tueur-a-gage-nettoyeur-b http://lttp.forumactif.org/t3212-mes-rps#39753
MessageSujet: GABRIEL - you never really quit   Ven 14 Juil - 16:16

ton âge : 36 Ans ❖ tes origines : irlandaises ❖ là où tu es né : dublin ❖ ton job/tes études : propriétaire et gérant d’une chaine de magasins de lingerie fine. ex tueur à gage pour la mafia. ❖ infos complémentaires : des cicatrices, un danseur hors pair surtout danse de salon - imaginez le faire du hip hop ça vaut le délire - il a une main plus faible, un couteau est passé à travers. ❖ orientation sexuelle : Perdu par ses traits si fragiles. ❖ statut : on va dire qu’il appartient à madame mais qu’il aime se prêter.
Gabriel Fitzpatrick
daniel gillies ❖ irish mob
Gabriel est un homme plutôt calme et doux, plutôt tranquille. Il ne s’énerve que rarement, est peu bavard, aime parler quand il faut. On peut penser de lui qu'il a de la classe, qu’il est un gentleman et qu’il ne ferait pas de mal à une mouche. Ce serait mal le cerner pourtant. gabriel est né dans une famille mafieuse qui sans aucune honte l’est de génération en génération. Il est même un de leur partisans les plus hauts placés et est directement chargé de faire disparaître certaines personnes ou de nettoyer les scènes de crimes /maquiller en accident. Il gère aussi la partie administrative et “légale”. Il blanchit une partie de l’argent via une chaine de magasin. Si vous piquez chez lui ou que vous touchez à la femme qu’il aime, croyez moi, on ne donne pas cher de votre peau. En dehors de ses amis, il paraît froid et distant. Il fait la cuisine comme personne, a une maison rangé et propre en permanence. Accessoirement il connaît un certain nombre de tortures, sait utiliser toute armes blanche et est plutôt doué avec les armes à feu. Bref, le parfait gendre.
Ayant un nom qui encore aujourd'hui, vaut son pesant d’or pour certains, il n’a pas eu de mal à se faire repérer, puis sa famille est dedans jusqu’au cou, donc il connait depuis petit. Avant d’apprendre les légos, on apprend à se battre avec l’armurerie du sous sol de sa famille. Il a passé les rang un par un tout de même, mais plus vite que d’autres, étant un ptit prodige dans cette branche. Maniaque dans l'âme, il est devenu un nettoyeur. Il excelle dans l’art de faire passer pour un accident ou pour nettoyer toute trace qu’un crime ait été commis. Il a un des plus haut rangs. Aujourd'hui il gère son entreprise, un des nombreux moyens que la mafia irlandaise use pour blanchir son argent.
Il était une fois
Votre histoire & bien plus
◘ Tu es le fils de dominic Fitzpatrick, amoureux d’une redhawks, qui changea toute sa vie pour une femme, et qui finit petit à petit par quitter cette vie, puis se donna la mort d’une balle dans la tête après avoir du subir de multiples tentatives d’assassinats, de son père,. Ton grand père.
◘ Ta famille a du subir la mort de ta grand mère, l’enlèvement de ton père, détruit, changé, transformé. Puis l'enlèvement et la mort de ta tante, la folie de ton grand père, puis la mort de ton père. Tu n’avais que trois ans quand la vie a rattrapé ton père.
◘ Tu as été élevé dans l’idée qu’on ne renonce pas à un avenir chez les irish mob. On l’embrasse, entièrement. Que tu venais d’une élite, que tu serais un des meilleurs. Tu les as cru et tu t’es jeté corps et âmes très tôt.
◘ A six ans tu savais remonter, démonter une arme à feu. A sept les armes blanches ne te faisaient plus peur. A 8 tu jouais avec. A 10 ans, tu étais déjà meilleur que la plupart des collègues de ton père. Tu n’a jamais été un gamin après la mort de ton père. Ils tuèrent ta mère. Tu n’as pas réagi. On t’apprit à mettre toutes tes émotions en bouteille. A garder le contrôle. A ne rien montrer. Ils te transformaient en monstre, sans les conseils de ton père, tu prenais le même chemin, et un jour, tu te haïrais pour ça.
◘ Tu n’avais que 15 ans et pourtant tu étais un des meilleurs combattant qu’on ait vu à cet âge. Une classe et une tenue hors norme. Mais on n’emprisonne pas si facilement ses émotions. elles n’attendaient qu’une chose, se déverser. L’adolescence fut pour toi plus dure. Tu pensais perdre tes moyens et c’était une chose que tu ne te permettais pas. C’est à ce moment là que tu commença à trouver des moyens de laisser ta rage, ta colère, tes peurs et angoisses que tu n’exprimaient pas vivre. Un monstre avait été créé, ils ne s’en rendaient pas encore copte.
◘ Les filles, les femmes, tu n’avais aucun attrait. Distractions. futiles. Et tu savais qu’on ne te permettrait pas de dévier. Tu devais redorer le blason de ta famille, ton frère avait tout fichu en l’air à l'adolescence, ton père aussi. Tout était sur tes épaules, que tu le veuilles ou non. Heureusement ta famille ne dirigeait plus.

◘ Tu perds ta virginité avec une femme. amie de ta famille, mafieuse renommée, elle t’apprend un tas de choses que tu referas plus tard avec des femmes dont tu te fous. Tu ne sais pas ce qu’est l’amour. Tu ne l’as jamais été. Elle reste une de tes amies. Un ange en apparence mais tellement pas. C’est une femme tout ce qu’il ya de plus machiavélique.
◘ C’était effarant que certains puissent tuer aussi bien mais être aussi négligente. Toi tu aimais que tout soit propre, sans aucune faille. Une obsession qui te donnait l'illusion du contrôle. La plupart de ces incapables ne savaient pas faire et tu rageais chaque fois. mais tu savais tous leurs secrets. Aux jours d'aujourd'hui, personne ne sait si tu as tué et combien.
◘ L’image de ta mère morte - même si ce n’était que le produit de ton imagination puisque tu venais de naître - te terrorisait. Tu en a fait des cauchemars longtemps.
◘ Tu as fini par bosser dans la vente, mais grâce à tes relations tu as sauté directement en haut. On t’a fait érer un magasin, puis deux, puis tu as fini par avoir une chaîne de magasin. Des magasins de lingerie fine et de luxe.
◘ On t’adore et t‘apelle pour un tas de jobs. Tu as commencé vers seize ans, et petit à petit tu as grimpé les échelons tant tu savais y faire. Nettoyer les conneries des autres, ou maquiller les meurtres. Tu ne laisses absolument rien.
◘ Tu es un homme qui sait plaisanter, mais plutôt humour noir. Ta maison, ta voiture, ton bureau tout est impeccable, parfait et sous contrôle. Tu ne cesses de cacher tout ce que tu ressens. Pourtant depuis que tu l’as trouvé, elle, tu ne cesses de laisser tes pulsions se déverser sur des gens qui auraient mieux fait de ne pas passer par là. Ta jalousie et ta possessivité n’ont pas d'égales.
◘ Tu souris, mais ce sont plus des avertissements. souvent, tes expressions ne présagent rien de bon, mais il faut le savoir, pour mesurer le danger. Tu n’es pas toujours celui qui tue, celui qui nettoie, mais si on cherche le croquemitaine, on le trouve.
◘ L’argent de ta famille t’es revenu - là où ton frère n’a rien eu - et tu n’as jamais eu à te soucier de ça. tu es pourtant un as du budget et tu fais attention. Tu n’aimes pas l’excès, peu importe le domaine. Tu penses que le respect, la tenue, les manières et autres sont importantes, tout comme le langage.
◘ Tu as récupéré récemment une jeune femme dans un état lamentable. Tu l’as amenée chez toi, traumatisée et bsoin de soins constants. Tu t’en charge et refuse qu’on la touche. Elle ne vit pour le moment qu’à travers toi depuis. Tu la protèges, tu ne ressens rien que tu connais pour elle. Mais tu ne supportes pas l’idée de la laisser.



derrière l'écran
Présente toi
pseudo /prénom : junkiie /emma ❖ âge : 30 ❖ activité prévue ici : trop ❖ où tu nous as trouvé ? : jlai fait xD ❖ un commentaire ? : jsuis douée *sort*

Revenir en haut Aller en bas
 
GABRIEL - you never really quit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» LES Voies DE LA RECONSTRUCTION PAR JEAN GABRIEL FORTUNÉ.
» Gabriel Soap, [validée]
» Justin Gabriel Vs Ted DiBiase Jr
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Look through the pain :: Part of you :: Raconte ton histoire :: Validés !-
Sauter vers: