AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Logan&Talia] Never felt this way before

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Talia Beaugox
LTTP Member


❖ STATUT : En couple
❖ ORIGINES : Belgo-irlandaises (Dublin)
❖ RELATIONS : - La famille, c'est pour la vie
- Logan, quand le coeur bat trop fort
- Lorcan, adorable inadapté préféré
- Adam, le génie semblable
- Gabriel, quand il faut briser la carapace
- Kieran, vieil ami toujours là
- Dimitri, ami de la famille
- Sara, ancienne collègue et amie
- Ana, cliente de la librairie
- Kellan, armoire à glace balayant les poursuivants
- Naïade, amie de longue date
- Danny, coach sportive
❖ pseudo : Schoenalic
❖ CELEBRITE : Candice Accola
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 244
❖ CRÉDITS : Avatar par Puckesaaa ; gif par Junkiie & giphy
❖ PIEGE DEPUIS : 17/08/2017
❖ Clovers : 454
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [Logan&Talia] Never felt this way before   20.08.17 3:25



Never felt this way before
ft. Logan & Talia


Cette soirée avait été indiquée dans mon agenda depuis que j'avais eu vent de l'évènement. C'était obligée de venir, ça avait été une évidence depuis que j'avais entendu les rumeurs sur la possibilité de cette exposition spéciale et inédite à Dublin. La mythologie à l'eau et à l'huile. Une exposition sur les peintures mythologiques. Il y aurait des tableaux en provenance du monde entier, et sur toutes les mythologies. Certes, le domaine qui m'intéressait le plus était la mythologie gréco-romaine, puisque c'était celle où j'avais le plus de connaissances, mais d'une certaine manière, c'était plus ce que les mythologies représentaient qui m'attirait. Cette manière de fournir des leçons à travers des récits. Car il y avait toujours une morale. Souvent valide pour les moeurs de l'époque, mais elle n'en était pas moins existante. Voyez le mythe de la chute des Titans : on ne bouffe pas ses enfants sous peine de représailles.

J'avais quitté la librairie bien plus tôt que d'ordinaire, laissant le soin à un de mes employés de la fermer. C'était rare. Mais ça démontrait bien l'importance de cette exposition à mes yeux. Je l'attendais depuis si longtemps. Alors lorsque j'avais appris que le vernissage serait ouvert au public, j'avais sauté sur l'occasion et j'avais pris mes dispositions. Des semaines à l'avance.

J'avais pris un douche, laissant l'eau chaude détendre tous mes muscles. Je m'étais savonnée avec un de mes gels douche favoris, celui qui sentait le freesia. Et puis je m'étais séchée et j'avais choisi ma tenue. Une petit robe blanche, légère, avec des manches descendant jusqu'au coude. Elle m'arrivait un peu au-dessus des genoux. J'avais laissé mes cheveux sécher naturellement et je m'étais à peine maquillée : mascara et une légère touche de blush pour me donner bonne mine. Et puis j'avais enfilé un sautoir doré, j'avais préparé mon sac, couleur blanche matelassée, et des chaussures de la même couleur.

J'étais prête, et pour une fois, je n'étais pas en avance. La chaleur et le bien-être ressenti lors de ma douche m'avaient retardé. Je pris ma voiture et partis de mon appartement pour le centre Helix, où l'exposition avait lieu. Je me garai et rentrai. J'étais seule, mais quelle importance ? Après tout, m'accompagner aurait été une punition pour mes proches. Et en-dehors de ceux-ci, peu de gens connaissaient ma passion pour la mythologie et la culture gréco-latine antique... Après plusieurs arrêts, je m'attardai davantage sur un tableau qui me semblait représenter la légende d'Andromède et de Persée, celui-ci combattant le Kraken.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Logan Buckley
LTTP Member


❖ STATUT : en couple avec Talia
❖ ORIGINES : irlandaises
❖ RELATIONS : ◘ son soleil - mae
◘ son amour - Talia
◘ Amie d'enfance - Moira
◘ Protégée - Gemma
❖ pseudo : Toujours la même cinglée
❖ CELEBRITE : Dominic Sherwood
❖ AGE : 30
❖ MESSAGES : 55
❖ CRÉDITS : blue comet
❖ PIEGE DEPUIS : 19/08/2017
❖ Clovers : 136
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3557-logan-i-m-weak-i-know-so-what#42281
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   20.08.17 5:29

Tu t'es levé du pied gauche. Tu es crevé. Tu te lèves et regrette d’avoir joué avec lz whisky hier. Mais tu as apprécié la compagnie. Même si tu as eu du mal à vivre sans ton ouïe. Même si tu as du réapprendre des mécanismes. Tu as appris que ton toucher serait intense. Que tous tes sens le seraient. Et les filles ont vite compris que tu serais doué de ce côté. Alors tu en as profité. Même si tu aurais aimé plus. Mais tu ne le cherches plus. C’est pas pour toi. Pourtant chaque fois que tu vas chercher un truc à la librairie, tu comprends ce qu'on ressent quand on perd le nord. Tu ne perds pas tes moyens pour autant. Tu ne sais pas quoi penser. Mais tu aimes son sourire. Son rire. Son regard. Tu as entendu parler d'une expo. Tu es curieux. Tu adores admirer de nouvelles choses ou d’anciennes. Mais tu ne retiens pas toujours tout. Tu arrives à l’heure. Tu observes autour de toi. Des jolis plantes. Tu repères une peinture, tu t’approches et appercois plus loin des cheveux blonds. Tu souris et viens vers elle. Tu es juste derrière elle. Tu poses ta main sur son épaule et ignore ton cœur qui bat plus vite. - Bonjour. On vient tirer des leçons de l'histoire ? - Que tu demandes avec un sourire. Tu aimes être la plus qu'à ton arrivée. Tu viens te placer à côté d'elle. - Ca fait bizarre de te voir ici. Par contre jvais devoir bouger, ce serait plus pratique de faire tes cours de chez moi. Si ça te dérange pas. - Tu es sincère. Tu n’a pensé à rien. Mais tu aimes l'idée de l'emmener chez toi tout de même. Tu souris à nouveau. Tu espères qu'elle ne trouvera pas ça louche. Tu vas devoir enquêter de ton côté pour savoir qui a attaqué les grey récemment. Et les autres. Et tu ne veux pas perdre de temps. Ta chambre est plus près.


Dernière édition par Logan Buckley le 20.08.17 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Talia Beaugox
LTTP Member


❖ STATUT : En couple
❖ ORIGINES : Belgo-irlandaises (Dublin)
❖ RELATIONS : - La famille, c'est pour la vie
- Logan, quand le coeur bat trop fort
- Lorcan, adorable inadapté préféré
- Adam, le génie semblable
- Gabriel, quand il faut briser la carapace
- Kieran, vieil ami toujours là
- Dimitri, ami de la famille
- Sara, ancienne collègue et amie
- Ana, cliente de la librairie
- Kellan, armoire à glace balayant les poursuivants
- Naïade, amie de longue date
- Danny, coach sportive
❖ pseudo : Schoenalic
❖ CELEBRITE : Candice Accola
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 244
❖ CRÉDITS : Avatar par Puckesaaa ; gif par Junkiie & giphy
❖ PIEGE DEPUIS : 17/08/2017
❖ Clovers : 454
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   20.08.17 10:38



Never felt this way before
ft. Logan & Talia


J'eus un sursaut lorsqu'une main se posa sur mon épaule. Et je n'eus pas le temps de me retourner que déjà, tous mes sens étaient en alerte. J'avais reconnu la voix. Je pourrais reconnaitre cette voix parmi toutes celles de la Terre. Cette voix et cet accent. Mon coeur loupa un battement lorsque je réalisais de qui il s'agissait. Un client de la librairie, devenu mon professeur d'ISG. Jusque là, pas de problème. Le problème majeur, c'était ce que moi je ressentais. Et je ne pouvais l'expliquer. Bien que les sentiments étaient en partie irrationnels, j'avais appris à les comprendre et à les accepter. Mais là, c'était irrationnel. Depuis le début. Le coeur qui accélérait, c'était de l'excitation. Mais là, j'avais plutôt l'impression qu'il allait s'auto-arracher de ma poitrine. Depuis quelques temps, lors de nos cours, je me focalisais autant sur ses lèvres que sur ses mains. Du coup, mon temps d'apprentissage était multiplié par deux. Voire plus. Je n'aimais pas ça. Je n'aimais pas me sentir sans contrôle sur moi, sur mon esprit, et sur mon corps. En fait, c'était comme un bien-être douloureux quand il était là...

Je souris simplement à sa première remarque. Je n'avais rien à dire. Rien d'intelligent. Je n'avais pas eu le temps de me préparer mentalement à lui résister. J'étais sans défenses, et ça ne me plaisait pas. Ca ne me plaisait pas du tout. Parce que si j'avais ouvert la bouche, j'aurais dit un truc du genre "Ferme-la, et embrasse-moi". Et je ne pouvais simplement pas dire cela. Ce n'était pas moi.

Je faillis m'étouffer lorsqu'il me proposa de partir d'ici pour aller chez lui, pour les cours. J'avais assez de mal comme ça, alors chez lui ? Mais je n'étais jamais allée chez lui. Je m'étais déjà demandée comment c'était. Mais je n'étais pas préparée. Psychologiquement. Pour les cours. Ce n'était pas prévu. Et j'étais occupée par cet évènement que j'avais prévu depuis des semaines. Mais l'exposition était là pour un bon moment. Et elle ne bougerait pas. Logan était vivant, et était doté d'une conscience propre. Je ne pouvais être sûre à 100% qu'il serait encore là demain. La raison commune aurait voulu que je reste parce que c'était ce qui était prévu. Et puis qui prend des cours particuliers de ISG à 21h ? Mais ma raison, celle qui m'était propre, me poussa à accepter la proposition de Logan. Après hésitation. Longue hésitation. Parce qu'au final, il avait un tel pouvoir d'attraction sur moi que s'en devenait douloureux. Agréablement douloureux. Je ne répondis rien, me contentant d'approuver avec la tête. J'aurais fini par dire une connerie si j'ouvrais la bouche...

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Logan Buckley
LTTP Member


❖ STATUT : en couple avec Talia
❖ ORIGINES : irlandaises
❖ RELATIONS : ◘ son soleil - mae
◘ son amour - Talia
◘ Amie d'enfance - Moira
◘ Protégée - Gemma
❖ pseudo : Toujours la même cinglée
❖ CELEBRITE : Dominic Sherwood
❖ AGE : 30
❖ MESSAGES : 55
❖ CRÉDITS : blue comet
❖ PIEGE DEPUIS : 19/08/2017
❖ Clovers : 136
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3557-logan-i-m-weak-i-know-so-what#42281
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   20.08.17 14:01

Tu pouvais voir les roues tourner et ça te fait sourire. Tu sais que tu la perturbes, pourquoi, ça c’est un mystère. Mais tu le sens, tu le vois, et une part de toi se demande, si elle perd aussi le sens de la gravité quand tes yeux croisent les siens. T’aimes pas ce qu’elle provoques. Elle fout ton monde dans tous les sens. Tu veux retrouver tes repères, alors quand tu te concentres sur la leçon ça va. mais tu fais comment pour réduir les battement de ton coeur quand tu dois sans cesse fixer ses lèvres. lèvres qui te mettent à terre. Encore, c’est pire lorsqu'elle sourit, tu te liquéfies. Quand elle rit même si tu ne vois que les mimiques de son visage. Elle disait pas un mot, pourquoi ? Tu la perturbais that much ? Tu lui parles de venir chez toi pour des cours à présent. Elle hoche la tête et se tient prête. mErde, tu t’es mal exprimer. - Non pas maintenant Talia. Je vais être occupé quoi dans les prochains jours. pas ce soir. Sauf si tu préfères faire un cours à la place de cette expo ? Moi ça me dérange pas de rester. Je trouve ça sympa. - Ca rendait les gens dingues quand tu disais ça. parce tu n'expliquais pas la complexité de l’oeuvre, juste que tu aimais. T’avais pas envie de detailler. tu quantifiais pas, qualifiais pas toujours ce que certaines oeuvres faisaient naître en toi. Ca te soulait qu’on veuille parler, décortiquer, analyser quelque chos de magnifique et transcendant. les gens gagneraient à la fermer et à juste apprécier. Imprimer. ressentir. Les gens te fatiguaient. Tu as avais envie d’emmerder quelqu’un, là de suite. Tu prends sa main, joins tes doigts aux siens pour une meilleure adhérence, puis tu l’emmène vers une autre oeuvre, ou des gens regardent avec insistance. - Je trouve ça vraiment. Sympa. Fun. Vous trouvez pas ? - L'avantage d'être sur c’est que pour vous, tout est en mode film muet et c’est amusant quand les gens s’énervent, sans que tu entendes leur exaspération. C’est parfois hilarant. - Je crois que le monsieur est pas d’accord, il dit quoi ? - Que tu demandes comme s’il n’était pas juste à côté de toi. T’y pouvais quoi si tu n’entendais pas son indignation ? Au moins tu te retenais de rire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Talia Beaugox
LTTP Member


❖ STATUT : En couple
❖ ORIGINES : Belgo-irlandaises (Dublin)
❖ RELATIONS : - La famille, c'est pour la vie
- Logan, quand le coeur bat trop fort
- Lorcan, adorable inadapté préféré
- Adam, le génie semblable
- Gabriel, quand il faut briser la carapace
- Kieran, vieil ami toujours là
- Dimitri, ami de la famille
- Sara, ancienne collègue et amie
- Ana, cliente de la librairie
- Kellan, armoire à glace balayant les poursuivants
- Naïade, amie de longue date
- Danny, coach sportive
❖ pseudo : Schoenalic
❖ CELEBRITE : Candice Accola
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 244
❖ CRÉDITS : Avatar par Puckesaaa ; gif par Junkiie & giphy
❖ PIEGE DEPUIS : 17/08/2017
❖ Clovers : 454
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   20.08.17 15:00



Never felt this way before
ft. Logan & Talia


Je rougis jusqu'à la racine de mes cheveux. Logan me perturbait tellement que je n'étais pas foutue de penser normalement. Un cours d'ISG privé à 21h, à quoi tu pensais, Talia ? Rapidement, trop rapidement, je répondis, tout en essayant de signer, basiquement, ce que je savais faire. "Du moment que tu... Euh, oui, elle est sympa l'expo. Très sympa." Mouais. On avait connu plus intelligent de ta part, Talia, vraiment. D'une certaine manière, j'étais heureuse que mes frères n'étaient pas là. Il auraient explosé de rire avant de me fixer durant toute la soirée. Ces trois-là me connaissaient trop bien.

Le rouge présent sur mon visage s'intensifia davantage lorsqu'il me prit la main, liant totalement nos mains. Mon coeur reprit sa course effrénée, alors qu'il m'emmena vers une autre oeuvre. La célèbre naissance de Vénus. Je connaissais le tableau, mais j'étais incapable de retrouver le nom du peintre. Pourtant il était connu. En fait, j'étais incapable de penser correctement. La main tenant la mienne court-circuitait totalement mon cerveau. Pour masquer ma gêne, je fixai le tableau dans le vide. J'étais là, mais je n'étais pas là. Mon attention n'était portée que sur un seul élément : cette main dans la mienne. Personne ne m'avait jamais pris la main de cette manière, tout comme je n'avais jamais ressenti ces sensations lorsque quelqu'un était à proximité...

En la présence de Logan, je me créais une sorte de bulle. Lui, et moi. Personne d'autre. Sa voix me fit revenir à la réalité alors qu'un frisson parcourut ma colonne vertébrale. Pourquoi sa voix me faisait-elle cet effet-là, d'abord ? J'étais perdue. Et j'aimais pas ça. Il semblait parler aux personnes à côté de nous. Tiens, je n'avais même pas remarqué qu'il y avait quelqu'un à côté de nous. Il signala aux personnes à côté de nous qu'il trouvait le tableau sympa et fun. Je souris timidement. Sympa ? Fun ? Le couple à côté de nous était habillé d'un costume 3 pièces pour l'homme et d'une robe d'un grand couturier pour la femme. Ils avaient probablement une collection de tableaux et d'oeuvres chez eux et devaient discuter des différents courants artistiques à chaque repas. La question de Logan était uniquement de la provocation, j'avais appris à le connaitre un minimum au cours de nos cours/discussions.

L'homme lui répondit alors que le travail de l'artiste mérite tellement plus qu'un "sympa", et que l'histoire de ce tableau n'avait rien de "fun". Et il se mit à nous assaillir de données théoriques, géométriques, géographiques et historiques sur le tableau, le tout de manière assez agressive. Mais Logan les coupa dans leur élan en me demandant ce que l'homme disait. Emmerdeur. Je lâchai sa main pour avoir mes deux mains disponibles, et avant même de commencer à signer ce que je pouvais, je balançai le signe "crétin" "Le tableau est plus complexe et il l'analyse pour nous afin qu'on profite de son grand savoir" dis-je à Logan tout en signant basiquement. Je faisais probablement des erreurs, beaucoup d'erreurs, mais au moins j'essayais. Et lorsque je terminai ma traduction, je rajoutai, en ISG, que l'homme aussi était un crétin profond. Masque de normalité, quand tu nous tiens... Et sans y faire attention, de manière totalement inconsciente, ma main reprit sa position d'avant-traduction, et j'entremêlai mes doigts à ceux de Logan.

made by lizzou – icons & gif by tumblr


Dernière édition par Talia A. Beaugox le 21.08.17 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Logan Buckley
LTTP Member


❖ STATUT : en couple avec Talia
❖ ORIGINES : irlandaises
❖ RELATIONS : ◘ son soleil - mae
◘ son amour - Talia
◘ Amie d'enfance - Moira
◘ Protégée - Gemma
❖ pseudo : Toujours la même cinglée
❖ CELEBRITE : Dominic Sherwood
❖ AGE : 30
❖ MESSAGES : 55
❖ CRÉDITS : blue comet
❖ PIEGE DEPUIS : 19/08/2017
❖ Clovers : 136
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3557-logan-i-m-weak-i-know-so-what#42281
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   20.08.17 20:54

Elle rougit ou c’est toi qui l’imagine ? Tu craques. elle est adorable comme ça. Tu ne vois que ses prunelles océans qui te regardent et portent ailleurs. On parle d’oeuvre d’art. La femme est définitivement l’une d’elle. La nature a créé des créatures qui vous arrachent toute envie de bouger. On admire, on se délecte, on aspire, on veut. Elle va te rendre fou, sénile avant même d'être vieux. Mais tu ne lui arrives pas à la cheville. toi t’es la merde sous ses chaussures. Elle est l’ange qui crée un rai de lumière dans ta pénombre. Tu n’avais pas prévu que vos mains restent entremêlées. Qu’elle ne veuille pas que tu la quittes. Tu ne comprenais décidément rien à ces sirènes qui faisaient de vous, homme, des pantins. T’as pas besoin de lire leur lèvres pour savoir qu’ils racontaient leur vie. Qu’ils te prenaient pour un imbécile. T’étais habitué. Sauf avec elle. elle vous valorisait d’un regard. Et elle te réchauffait. Elle lâche ta main, tu sens comme un manque. t4es un idiot. tu sais, qu’elle est plus pourtoi. mais tu refuses de t’engager là dedans. Terrorisé comme un gosse. c’est facile de fuir. elle t’insultait et un ptit sourire s’affiche sur tes lèvres généreuses. Tu réponds en signant “ouais ok, super. c’est marrant à regarder.” Parfois, tu parles pas, pour pas qu’on sache ce que tu as envie de dire. Tu l’avais encore jamais fait, à part avec Maeve. Ca voulait dire quelque chose, pour toi. Tu souris face à son rajout. Elle remets sa main dans la tienne et tu sursauterais presque. - Bon, c’était fun , mais on a des trucs à faire, ciao. - Et tu l’embarques plus loin, dehors, tu passes la porte de derrière. Tu te marres. - Oh putin la tête qu’ils ont fait ! J’ai passé des années à penser que ma vie était finie. Mais, parfois, j’aime jouer avec ce qu’il pensent de moi. Et là c’était… Merci. - Tu aurais voulu dire plus. bien plus. Mais ses yeux te torturaient. Elle ignorait les tourments dans lesquels elle te mettait. Pourtant tu en avais besoin, autant que de respirer. Tu partageais son air, c’était déjà bien non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Talia Beaugox
LTTP Member


❖ STATUT : En couple
❖ ORIGINES : Belgo-irlandaises (Dublin)
❖ RELATIONS : - La famille, c'est pour la vie
- Logan, quand le coeur bat trop fort
- Lorcan, adorable inadapté préféré
- Adam, le génie semblable
- Gabriel, quand il faut briser la carapace
- Kieran, vieil ami toujours là
- Dimitri, ami de la famille
- Sara, ancienne collègue et amie
- Ana, cliente de la librairie
- Kellan, armoire à glace balayant les poursuivants
- Naïade, amie de longue date
- Danny, coach sportive
❖ pseudo : Schoenalic
❖ CELEBRITE : Candice Accola
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 244
❖ CRÉDITS : Avatar par Puckesaaa ; gif par Junkiie & giphy
❖ PIEGE DEPUIS : 17/08/2017
❖ Clovers : 454
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   20.08.17 22:51



Never felt this way before
ft. Logan & Talia


Lorsque Logan me sourit après que j'aie rajouté que l'homme était un crétin, je ressentis cette chaleur un peu partout dans mon être. C'était quoi, ça ? Je n'avais jamais rien ressenti de tel. Je n'avais jamais eu envie de me jeter sur les lèvres de quelqu'un comme ce soir. Mais il n'était pas "quelqu'un". Il était lui. Et j'étais moi. Nous étions diamétralement opposés. J'en étais consciente, je le savais. Mais je ne pouvais pas lui résister. Je ne pouvais simplement pas ignorer sa présence, ignorer cet effet qu'il avait sur moi... même si j'étais incapable de mettre un nom dessus. Même si je n'étais pas encore prête à l'assumer.

Il leur dit que c'était fun, mais qu'on avait des trucs à faire. Je rougis à nouveau. Des trucs à faire. Il voulait dire quoi par "des trucs à faire" ? Et la couleur se confirma davantage lorsqu'il m'emmena vers la sortie. Et la sortie de derrière, pas la principale. Des barrières, Talia, des barrières. Il fallait ériger des barrières, histoire de ne pas sombrer. Mais sombrer dans quoi ? Dans ces lèvres qui t'attiraient ? Dans la folie et la passion qui t'emmèneraient si tu te laissais aller ? Dans ses bras ? Dans les rêves qu'il t'inspirait ? Les possibilités étaient infinies.

Et alors qu'on était dehors, il se tourna vers moi, riant de leur réaction. Il me dit qu'il avait pensé que sa vie était finie. Pendant des années. Il me remercia aussi. Pourquoi ? Je n'en savais rien. C'était à moi de le remercier. Je crois. Je ne savais pas trop pourquoi non plus. Pour me faire me sentir bien, ou plus ou moins. Même si je n'arrivais à identifier pourquoi j'étais bien. Mais si je voulais que cet instant ne s'arrête jamais, c'est parce que j'étais bien, non ? Je voulais que ma main ne quitte jamais la sienne, que ses yeux ne regardent que moi, que ses lèvres n'embrassent que les miennes.

J'avais pris conscience de cela, mais pouvais-je seulement appeler cela de l'amour ? Alors que je ne le connaissais que si peu ? C'était irrationnel. Je le désirais, c'était une évidence. Mais je n'avais jamais désiré quelqu'un ainsi. Ni désiré quelqu'un tout simplement. J'avais toujours estimé que je finirais seule, trop différente, trop trop. Sans m'en rendre compte, je m'étais rapprochée de lui, et je lui faisais face.

Face à lui, je perdais tous mes mots. Je perdais tout contrôle sur mes pensées, sur mon corps, sur mes envies. Sans même m'en rendre compte, cela faisait un bon moment que je fixais ses lèvres, immobiles. Je ne disais rien, je n'en étais pas capable. Quand il était là, j'étais comme un pantin vide de toute volonté. Je reprenais de la vigueur, parfois, quand il le fallait. Mais j'étais en transe, hypnotisée.

Le silence durait depuis plusieurs minutes. Je n'avais rien à dire. Je n'en avais pas les capacités. Je n'avais conscience de rien, sauf de lui et moi. Mes yeux avaient accroché les siens, et je m'y étais perdue. Cette petite tache brune dans ses yeux m'avait toujours intriguée. Et ça lui donnait un charme fou. Je n'étais plus là. J'étais loin. Plus rien ne répondait. Mon esprit était loin. Toujours sans un mot, mes talons se soulevèrent, pour me mettre presque à sa hauteur, et mes lèvres se posèrent sur les siennes.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Logan Buckley
LTTP Member


❖ STATUT : en couple avec Talia
❖ ORIGINES : irlandaises
❖ RELATIONS : ◘ son soleil - mae
◘ son amour - Talia
◘ Amie d'enfance - Moira
◘ Protégée - Gemma
❖ pseudo : Toujours la même cinglée
❖ CELEBRITE : Dominic Sherwood
❖ AGE : 30
❖ MESSAGES : 55
❖ CRÉDITS : blue comet
❖ PIEGE DEPUIS : 19/08/2017
❖ Clovers : 136
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3557-logan-i-m-weak-i-know-so-what#42281
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   21.08.17 0:51

Tu sais pas, pourquoi, tu l’as emmené derrière. T’avais envie de rire, t’avais envie de respirer aussi. Tu sais pas les trois quarts de ce qu’il se passe quand elle est là. Tout tourne, tout vrille, tout change. Elle réagit toujours pas. C’est toi le sourd, elle la muette. ca te fait rire encore plus. Elle te fixait, et tu perdais pieds, te noyais. Mais ce ne fut rien comparé à la rafale qui balaya tout sur son passage au contact de ses livres. douce et gourmandes, merde, ell te possédait. Elle venait de te tuer, te ramener à la vie. Tu comprenais plus rien, le sol se dérobait sous tes pieds. mais qui était elle pour faire ce que personne avait réussi avant. Tu lui répondis, avec toute la fougue que tu ne contenait plus. Le mur fut atteint par tes mains, ses épaules. Tes lèvres descendirent dans son cou, la couvrir de baiser, parcourir le peu de peau visible, reprendre ses lèvres comme un camé en manque. T”étais, fou. Et tu savais, du peu que tu avais compris, que pour elle tout était, plus fort, plus intense. Peut être toi aussi. Tu t’étais jamais posé la question. Si t’étais différent, non lié à ta surdité. si t’avais été à part, toi aussi. Ou juste, pour elle. rIen qu’elle. tu croyais pas au destin, ni à l’amour. mais tu sentais une attraction, que tu ne contrôlais pas. Tu crevais. Mais tu aimais ça. Oh, tu t’en abreuverais toute la nuit. Tu ressentais, mais tu haïssais ça. parce que la suite, c’était la souffrance, la déception, la douleur. Tu savais, rien finit bien. T’en étais persuadé. Tu la coinçais contre le mur, sans descendre. T’avais pas envie d’y aller, plus, vite que ça. Pour d’autres c’était violent, pour toi, c’était rien. tu faisais dans la démesure, dans l’impulsion, dans l’urgence. Il te fallait, toucher, goûter, sa peau laiteuse. ton front posé sur le sien, tu respires fort, tu essaye de reprendre tes esprits. tu souris. - Dis moi d’arrêter. dis moi stop. parce que je suis pas certain de pouvoir. - Tu ne lui dis pas pourquoi, tu ne sais pas. mais tu la veux. pour toi. Tu deviens fou rien qu’à imaginer d’autres mains dessus. Putin, tu parles, mais les mots ne sont pas là. tout est parti. Il n’y a que deux corp incandescent, et ta raison a quitté terre. - Merde. Qui es tu et qu’avez vous fait de moi ? - Que tu dis en plaisantant, à bout de souffle. Elle t’as volé ton âme, et elle en est le maître.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Talia Beaugox
LTTP Member


❖ STATUT : En couple
❖ ORIGINES : Belgo-irlandaises (Dublin)
❖ RELATIONS : - La famille, c'est pour la vie
- Logan, quand le coeur bat trop fort
- Lorcan, adorable inadapté préféré
- Adam, le génie semblable
- Gabriel, quand il faut briser la carapace
- Kieran, vieil ami toujours là
- Dimitri, ami de la famille
- Sara, ancienne collègue et amie
- Ana, cliente de la librairie
- Kellan, armoire à glace balayant les poursuivants
- Naïade, amie de longue date
- Danny, coach sportive
❖ pseudo : Schoenalic
❖ CELEBRITE : Candice Accola
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 244
❖ CRÉDITS : Avatar par Puckesaaa ; gif par Junkiie & giphy
❖ PIEGE DEPUIS : 17/08/2017
❖ Clovers : 454
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   21.08.17 8:19



Never felt this way before
ft. Logan & Talia


Je ne savais pas pourquoi, je ne savais pas comment, je ne savais même pas si je l'avais fait, mais le fait était que je m'étais retrouvée à l'embrasser. Doucement, presque chastement. Parce que je ne savais pas comment faire. Parce que j'étais perdue. Ses lèvres étaient comme je me les étais imaginées. En mieux. J'avais l'impression qu'elles avaient un goût. Un goût dont je n'étais pas capable de retrouver le nom. Un goût exquis, dont je ne me lasserais jamais.

Il répondit à mon baiser, mais tellement différemment. J'y avais été doucement, sagement. J'étais sage. Je l'avais toujours été. Peut-être trop. Mais il ne l'était pas. Pas le moins du monde. Et cela m'éclata à la figure. Sans que je ne sache pourquoi ou comment, je m'étais retrouvée contre un mur. Ou plutôt entre deux murs. Celui derrière moi, et le torse de Logan. Je l'avais toujours trouvé incroyablement baraqué. Cela était encore plus vrai aujourd'hui.

Il m'embrassait. J'avais entrouvert mes lèvres et nos langues s'étaient trouvé pour un ballet passionné. J'avais cette impression que nos lèvres s'emboitaient parfaitement. Mais il délaissa ma bouche pour descendre vers mon cou. Un brasier s'alluma dans mon corps. Partout. Mon coeur, battant déjà bien trop vite, accéléra davantage. J'allais mourir. Et quelle magnifique façon de mourir...

Ses lèvres reprirent possession des miennes et je me laissai faire. Je n'étais plus là. J'observais la scène, de haut, avec un dilemme. Une partie de moi se disait que ce n'était pas trop tôt. L'autre partie se disait qu'il fallait se protéger et arrêter. Heureusement, je n'avais pas conscience de cela. Je ne le pouvais pas.

Je répondis à son baiser, le collant totalement à moi. Une main sur sa nuque, l'autre sur son abdomen. J'allais exploser, j'allais l'emmener dans mon explosion, et j'allais me perdre dans cette explosion. Le baiser prit fin. Je suffoquai. Je n'avais presque plus d'air. Je n'en avais plus besoin, ses lèvres étaient mon oxygène. Il était mon oxygène. Il me dit que je devais lui dire d'arrêter. Il semblait dans le même état que moi. Son front contre le mien, nous devions ressembler à deux drogués en manque. "Je peux pas..." chuchotai-je, incapable de faire plus. Je secouai la tête négativement. "Je veux pas" terminai-je, toujours en chuchotant. Je souris doucement quand il jure. Merde. C'était clairement ça. J'étais "dans la merde" jusqu'au cou. A ce stade, ce n'était plus de la simple merde, mais un marécage de merde. Un sable mouvant de merde où chaque tentative de t'en sortir t'enfonçait davantage, jusqu'à te perdre totalement. Il me demande qui je suis et ce que je lui avais pas. Je souris, doucement, tendrement. "Je sais pas. Je sais plus qui je suis quand tu es là", me contentai-je de répondre. C'était la vérité. Je ne me reconnaissais plus quand il était dans les parages... Et incapable de résister, je posai à nouveau mes lèvres sur les siennes. Bien qu'incandescentes, elles avaient l'effet de la glace après une brûlure. La brûlure de leur absence sur les miennes.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Logan Buckley
LTTP Member


❖ STATUT : en couple avec Talia
❖ ORIGINES : irlandaises
❖ RELATIONS : ◘ son soleil - mae
◘ son amour - Talia
◘ Amie d'enfance - Moira
◘ Protégée - Gemma
❖ pseudo : Toujours la même cinglée
❖ CELEBRITE : Dominic Sherwood
❖ AGE : 30
❖ MESSAGES : 55
❖ CRÉDITS : blue comet
❖ PIEGE DEPUIS : 19/08/2017
❖ Clovers : 136
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3557-logan-i-m-weak-i-know-so-what#42281
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   21.08.17 18:44

Elle mêlait sa langue et tu te délectais du goût de celle ci. Tu aimais ce contact tout en culpabilisant pour ça. Tu étais pas fichu de piger pourquoi tu freinais autant. Elle était belle, diablement intelligente, et drôle même si elle faisait pas exprès. Elle t’envoutait. C'était sûrement la perte de contrôle que tu n'aimais pas. Les risques encourus. Elle semblait elle aussi sous ton emprise. T'étais pas le seul a te perdre en elle. Elle répondait à tes assauts. Les suivait. Sa main prit ta nuque. La sensation se decuplait. Tu devenais fou. Fou d’elle. Il fallait se rendre à l'évidence. T'étais foutu. Sa main touchait ton ventre. Tu regardais sa main mal à l'aise. Elle pouvait pas. T'avais pas envie non plus. Tu souris à ses réponses. Au moins vous étiez dans le même bain. En parlant de bain, tu en aurais bien pris avec lui. Elle répond a ta question comme s'il ne s’agissait pas d’une question rhétorique. Tu souris. Encore. Toi qui souris pas souvent. Tu restes interdit sans savoir quelle est la suite. Avant que tu aies prononcé un seul mot, elle repose ses lèvres sur toi. Tu ne bouges plus. Tu te perds. Tu finis par revenir à toi. - On va chez moi ? Je promet que ce n'est pas pour.. enfin tu sais. Jte dirais pas que c’est pas mon genre. Mais avec toi c’est... différent. Tu n’as pas peur des motos ? - Que tu dis en lui tendant ton second casque et ton autre main ensuite pour qu'elle grimpe. Tu es fier de ramener une fille sur ta bécane. Une qui a encore toute sa dignité. Et qui est sublime tant par son apparence que ce que tu vois au delà. Elle grimpe et tu fonces vers le club. Tu arrives tard mais ya encore du monde. Une des jolies poules qui rêve que tu la fasses old lady est dans le coin. Tu souris. Elle va te gaver. Tu lui fais signe que t'es pas seul et tu files vers ta chambre. Mais pendant que tu avances tu entends un cri. Tu la pensais derrière toi mais non. Quand tu arrives elle semble se tenir le bras et ça n’a pas l'air agréable. - Qu'est ce qui s’est passé ? - La poule est à côté et semble pas très à l'aise..


Dernière édition par Logan Buckley le 21.08.17 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Talia Beaugox
LTTP Member


❖ STATUT : En couple
❖ ORIGINES : Belgo-irlandaises (Dublin)
❖ RELATIONS : - La famille, c'est pour la vie
- Logan, quand le coeur bat trop fort
- Lorcan, adorable inadapté préféré
- Adam, le génie semblable
- Gabriel, quand il faut briser la carapace
- Kieran, vieil ami toujours là
- Dimitri, ami de la famille
- Sara, ancienne collègue et amie
- Ana, cliente de la librairie
- Kellan, armoire à glace balayant les poursuivants
- Naïade, amie de longue date
- Danny, coach sportive
❖ pseudo : Schoenalic
❖ CELEBRITE : Candice Accola
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 244
❖ CRÉDITS : Avatar par Puckesaaa ; gif par Junkiie & giphy
❖ PIEGE DEPUIS : 17/08/2017
❖ Clovers : 454
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   21.08.17 19:36



Never felt this way before
ft. Logan & Talia


Finalement, il me proposa d'aller chez lui. Je pris peur. En quelques sortes. En étant en pleine possession de mes moyens, je n'avais jamais fait ce genre de choses. Et en ayant bu beaucoup de verres, ce n'était arrivé qu'une seule fois. Je n'étais pas prête. Mais cette attraction entre nous, cette connexion me poussait à faire des choses que je n'avais jamais faites. Il avait une telle emprise sur moi que je ne pourrais pas lui résister.

Il avait dû lire en moi, car il me promit que ce n'était pas pour cela. Que ça aurait été pour cela si j'avais été une autre. Parce que j'étais différente. Se pouvait-il que lui aussi ressente ce que je ressentais. Se pouvait-il que, lui aussi, soit perdu ? Je ne voyais pas pourquoi. J'étais qui j'étais. Je ne me sentais pas exceptionnelle. Je n'avais pas une force de caractère comme la sienne. Je n'avais pas son courage. Je n'avais pas son charisme. Je n'avais pas la moitié de ses qualités. S'il s'intéressait à moi, je ne voyais pas pourquoi...

On arriva devant sa moto. Je savais que c'était la sienne. Et il me demanda si j'en avais peur. Il me tendit un casque. Je regardai le casque un moment, pesant le pour et le contre du fait de monter. Impossible. Je n'avais aucun argument pour chacune des catégorie. Tan pis. "J'ai jamais... Je ne suis jamais montée sur une moto", soufflai-je doucement. J'avais honte, d'un côté. Il avait fait tant de choses. Et moi si peu. Je n'avais aucune expérience de la vie, sauf cette routine quotidienne qui était devenue la mienne. Ma prise de risque était rare. J'étais sage. Très sage. Peut-être même trop sage. Je le regardai. Je regardai ses yeux. Ils étaient beaux. Et je pris le casque et le mis sur ma tête. "Apprends-moi..." lui dis-je doucement. Je m'installai finalement derrière lui et cherchai à l'endroit où je devais poser mes bras. Il fallait bien que je m'accroche à quelque chose, histoire de ne pas tomber. La logique, et la solution la plus simple, aurait été de passer mes bras autour de la taille de Logan. Mais était-ce la bonne chose à faire ? Faisant fi de mes incertitudes, je m'exécutai finalement. Suivons cet instinct.

Il démarra. Trop vite. Il roulait trop vite. Ma prise se resserra et je me collai davantage à lui. J'appréhendais de tomber, tout en étant excitée de cela. Je dépassais mes limites. Je faisais des choses que je n'avais jamais faites. Et trop vite, on arriva quelque part. Je n'étais jamais venue à cet endroit. En même temps, ce n'était pas vraiment le genre d'endroit que je fréquentais de mon plein gré. Ou de ma propre initiative, car j'étais là de mon plein gré.

Je le suivis à travers l'entrée et je m'immobilisai. Je jetai un oeil à l'assemblée. Définitivement, ce n'était pas le genre d'endroit que je fréquentais de mon plein gré. On était loin du chic de la salle d'exposition de l'Helix. J'étais pétrifiée. Je compris quel genre d'endroit c'était. Un club de motard. Ma seule espérance, c'était qu'ils étaient un peu plus respectueux des femme que celui des O'Neal à Seattle... Une douleur cuisante se propagea dans le coude m'indiqua le contraire. C'était une des filles présentes là-bas qui semblait avoir eu froid, car elle venait de refermer violemment la porte. Contre mon coude. Je ne pus retenir un petit cri, qui s'échappa involontairement.

En le regardant, je compris pourquoi elle devait avoir eu froid : mini-short cachant moins qu'un bas de bikini normal, et corset de lingerie fine. Ca ne se mettait pas SOUS les vêtements, ces trucs-là ?

Les gens me regardaient. Et c'étaient, pour la plupart, des regards que je n'appréciais pas. Je ne savais pas trop pourquoi, mais cela me mettait mal à l'aise. Logan arriva et me demanda ce qu'il s'était passé. Ma main tenant mon coude endoloris glissa et reprit une position plus ou moins normale. "J'ai été surprise, c'est rien", répondis-je. Je mentais mal, je le savais. Mais je ne voulais pas que la fille ait des emmerdes parce qu'elle avait eu froid. Et puis, la douleur finirait par s'estomper, et tout serait oublié... "On y va ?" rajoutais-je en articulant sans donner de voix. Je tentai un sourire par la suite, mais cela devait plus ressembler à une grimace qu'à un sourire sincère ou normal. La douleur au coude était cuisante.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Logan Buckley
LTTP Member


❖ STATUT : en couple avec Talia
❖ ORIGINES : irlandaises
❖ RELATIONS : ◘ son soleil - mae
◘ son amour - Talia
◘ Amie d'enfance - Moira
◘ Protégée - Gemma
❖ pseudo : Toujours la même cinglée
❖ CELEBRITE : Dominic Sherwood
❖ AGE : 30
❖ MESSAGES : 55
❖ CRÉDITS : blue comet
❖ PIEGE DEPUIS : 19/08/2017
❖ Clovers : 136
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3557-logan-i-m-weak-i-know-so-what#42281
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   24.08.17 13:03


Elle était étrange, et marrante à la fois. Elle et faisait sourire, toi qui n’en avait pas tant l’habitude. Elle te réponds avec candeur qu’elle n’est jamais montée sur une moto. Tu lui souris, un de ceux qui, tu le sais, font fondre les plus dures. Mais, avec elle, ce ne sera pas dur. - Pas grave, accroche toi à moi, tout ira bien. - Que tu dis après avoir lu son apprends moi. Certes ça peut faire flipper un sourd qui conduit, mais tu as d’autres réflexes, peut être même plus performant que d’autres d’ailleurs. Par contre tu dois être en alerte, rien ne doit te distraire, pas même son corps contre le tien ses mains. Heureusement, depuis tes quinze ans tu as su trouver une parfaite concentration, sinon tu serais déjà dans un fossé là. Tu souris. T’as jamais souri autant, ça te fait presque rire. Elle se serrait contre toi, frêle paquet contre toi. Arrivé sur place, chose que tu n’avais pas prévu, un truc se passait, et comme t’entendais rien, tu étais toujours le dernier au courant. Tu regardes la tronche des deux et tu sais qu’elles te mentent. Qu’elles veulent rien dire et ça t’énerve. Elle et presse de s’en aller, tu fronces un sourcil, tu l’embarque par le bras, et comprend bien vite ton erreur vu la tête qu’elle tire, tu lâches immédiatement et regarde là où ça commence à gonfler un peu. - Qu’est ce.. Elle a fait quoi ? Je vais la tuer putain. - Tu n’avais encore jamais été, toi, avec elle. Toujours, plutôt, réservé, sauf peut être au moment du baiser. Mais elle ne t’avait certainement pas entendu devenir particulièrement grossier. Tu lui prends l’autre bras et l’emmène vers ta chambre. Ca aurait pu être pour autre chose, parce que cette balade en moto t’avait donné envie. mais là tu voulais juste savoir ce qu’il avait pu se passer et si tu devais faire que chose. Tu n’étais pas des masses doués pour t’occuper d’un autre que toi. Tu la laisse s'asseoir sur ton lit, tu as un petit recul, la voir là, ça te fait un truc, quelques chose que tu réprimes. Tu t’agenouilles près d’elle, tu déposes un baiser sur son bras. - Je t’emmène à la clinique c’est ça ? Jte rassure, on ira en voiture. Sinon j’ai de la glace si tu préfères ? Je sais pas, je me blesse plus tant que ça, et en général, je vais direct à la clinique au cas où. - Tu t’assieds à côté d’elle et embrasses son front et la tient contre toi. Ca te fait bizarre d’assumer, que tu as besoin, de toucher. la sentir sous tes doigts, sous tes lèvres. Tu te niches dans son cou, tu sens son odeur. T’as toujours été lié aux odeurs, ta mère quand tu étais petit, puis les odeurs diverses et variées qui t’informent sur ce que tu n'entends pas, ou tout simplement ce sens qui, privé d’un des leurs, se développe. Même si, on t‘a déjà dit, ce sont tes doigts qu’on aime le plus… le toucher chez toi est très développé... Ta main caresse le dessus de sa main. - Ne me cache rien. Même si tu as peur que je m'énerve. C'est pire quand je pense qu'on se paye ma te^te, surtout que si j’avais entendu, ce serait pas possible... - Tu sais que certaines fois on utilise le fait que tu n'entendes pas pour ne pas te mettre au courant et tu avais ça en horreur. C'était anodin, pour certains, pas pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Talia Beaugox
LTTP Member


❖ STATUT : En couple
❖ ORIGINES : Belgo-irlandaises (Dublin)
❖ RELATIONS : - La famille, c'est pour la vie
- Logan, quand le coeur bat trop fort
- Lorcan, adorable inadapté préféré
- Adam, le génie semblable
- Gabriel, quand il faut briser la carapace
- Kieran, vieil ami toujours là
- Dimitri, ami de la famille
- Sara, ancienne collègue et amie
- Ana, cliente de la librairie
- Kellan, armoire à glace balayant les poursuivants
- Naïade, amie de longue date
- Danny, coach sportive
❖ pseudo : Schoenalic
❖ CELEBRITE : Candice Accola
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 244
❖ CRÉDITS : Avatar par Puckesaaa ; gif par Junkiie & giphy
❖ PIEGE DEPUIS : 17/08/2017
❖ Clovers : 454
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   24.08.17 19:07



Never felt this way before
ft. Logan & Talia


La douleur s'accentua davantage lorsqu'il me prit le bras. J'avais l'impression que mon coude possédait son propre coeur tant les pulsations étaient fortes. Mais il le lâcha rapidement, se mettant à jurer et menacer de la tuer. Je ne l'avais jamais vu comme cela. La colère brillait dans ses yeux, les transformant en brasier. Je déglutis doucement, et il finit par le prendre l'autre bras pour m'emmener dans sa chambre. Il était ferme et déterminé. Je ne l'avais jamais vu comme ça. Ca aurait pu me faire peur. Ca aurait dû me faire peur. Mais la seule réaction interne qui se produisit, ce fut le transfert du brasier de son regard vers mon bas-vendre. A tel point que j'en eus le souffle coupé... Il avait été ouvertement dominant. Et même si je ne l'avouerais jamais, j'adorais ça... Du sang afflua vers mes joues en réponse à cette pensée et je me transformai en écrevisse.

Une fois la porte de sa chambre passée, il me fit asseoir directement. Sur son lit... Oh sérieusement ? J'étais persuadée qui pouvait voir les battements de mon coeur à travers ma robe. Sentir ses vibrations se propageant dans l'air. Finalement, il s'agenouilla devant moi et déposa un léger baiser sur mon bras. La dopamine calma la douleur. Légèrement. Provisoirement. Je crois que j'avais d'autres choses en tête que l'état de mon coude. J'aurais m'en occuper davantage, mais cette proximité me pétrifiait et m'électrisait de l'intérieur. J'étais survoltée, mais d'apparence statique.

Il me parla de m'emmener à la clinique. Quoi ? Hors de question. Je n'irais nulle part, certainement pas maintenant ! Je ne voulais être nulle part d'autre. Ca, c'était mon coeur. Mon esprit rationnel et éduqué, lui, me hurlait de sauter sur l'occasion et de partir loin d'ici car ce n'était ni fréquentable, ni sécurisé, ni sage, tout simplement. "De la glace suffira, si tu en as. Je ne suis pas en sucre" répondis-je simplement. Non, je n'étais pas en sucre. Avec lui, j'étais en guimauve. Une grosse guimauve sucrée et totalement dépendante du gars en face de moi... Qui finit par s'asseoir à côté de moi et par embrasser mon front. Son contact me détendit, bizarrement. Jusqu'à ce qu'il niche sa tête au creux de mon cou. Son souffle me chatouillait la peau. C'était plaisant. Et alors que je me détendais, il me demanda de ne rien lui cacher. Je souris, naïvement. "C'était de ma faute, j'étais plantée là, dans l'entrée. La fille a fermé la porte et elle a mal calculé sa force et ma position, c'est tout...". Oui, j'étais plutôt naïve. Car même si je savais bien que la méchanceté et la jalousie existaient, je faisais en sorte que tout le monde m'apprécie. Je n'aimais pas me sentir jugée ou méprisée. Alors comment une fille que je venais de rencontrer aurait-elle pu avoir des sentiments négatifs aussi forts à mon égard ? "Et je ne pourrais pas me payer de ta tête. Jamais..." ajoutai-je doucement en souriant.

Je me laissai aller doucement contre lui. J'étais bien. J'étais juste bien. Et pour une des première fois de ma vie, je n'avais pas envie d'explications. De savoir pourquoi. De savoir comment. Je voulais juste arrêter ce cerveau et profiter de ce moment présent. Un léger sourire incontrôlable s'afficha sur mes lèvres. Vous les connaissez, ces sourires de pur bonheur, que vous n'affichez que rarement ? Eh bien c'était mon premier...

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Logan Buckley
LTTP Member


❖ STATUT : en couple avec Talia
❖ ORIGINES : irlandaises
❖ RELATIONS : ◘ son soleil - mae
◘ son amour - Talia
◘ Amie d'enfance - Moira
◘ Protégée - Gemma
❖ pseudo : Toujours la même cinglée
❖ CELEBRITE : Dominic Sherwood
❖ AGE : 30
❖ MESSAGES : 55
❖ CRÉDITS : blue comet
❖ PIEGE DEPUIS : 19/08/2017
❖ Clovers : 136
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3557-logan-i-m-weak-i-know-so-what#42281
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   25.08.17 14:22

Elle te demande de la glace, tu hésites mais pourquoi pas, c’est elle qui décide. Tu as juste peur qu’elle prétende qu’il ya rien pour pas que tu t’énerves sur l’autre. Tu te demandes si tu ne lui a pas fait peur, après tout, à part ceux qui te connaissent, ils ne savent pas que tu peux vite t’énerver - Je te trouve ça pas de souci. - Elle pense qu’elle a créé ça. que c’est faute, et ça ne te plait pas. Tu sais très bien pourquoi elle a fait ça, et tu sais que Ruby a un tempérament de merde vis à vis des gens en dehors du club. Et qui t’approches de trop près aussi. - Ruby couchait avec moi il y a encore peu, elle a du mal avec le partage. Et elle aime pas les outsiders. donc non, crois moi, elle a fait exprès. - Tu sais pas trop si c’est une super idée de dire que tu t’es faites d’autres filles, mais tu es honnête, tu l’as toujours été et tu trouves ça ridicule de menti pour appâter une femme. elle est dans ta chambre et t’a embrassé, ya pas besoin de se demander si elle veut être là. Sa remarque suivante te fit sourire. Tu es parfois abrupte quand il s’agit des moqueries, tu en as subi trop pour être immunisé, même si c’est ce qui aurait pu et dû se passer à force. Tu finis par embrasser son front et ramener la glace. Ca encore gonflé et c’est pas joli, tu doutes sérieusement que ce soit pas nécessaire de consulter. - Tu es sure que tu veux pas vérifier que tu n’as rien ? C’est pas joli. - Tu embrasses sa joue, caresses sa peau. Ca t’életrise. Ca te fait tout drôle, pas comme avec d’autres, ou le contact charnel ne te rendait pas étrange, et encore moins addict. - J’en aurais mis du temps, à te faire comprendre que tu comptais, avant même que je le sache en fait. - Que tu dis. là t’es plus trop viril mais tu t’en moques, tout ce que tu veux c’est te perdre dans l'océan de ses yeux. Tu te lèves d’un coup. - Jvais aller voir Ruby. T’inquiète pas, elle est pas fragile, elle sait que j’allais lui en toucher deux mots. Passe ton bras sous l’eau froide. - Tu sors de là et on t’entend de là, même si toi tu ne le sais pas. - Putain Ruby, t’es pas nette. Ca va pas toi ! Tu refais un truc du genre et je m’assure que le vieux soit ton prochain dîner. Parfait qu’il aime faire des trucs crades, t’es sure que tu veux jouer ? - T’espérais qu’elle ait compris que si ça se passait bien, tu ne la toucherais plus. Tu reviens vers Talia, un sourire fin sur les lèvres. - Ca va ? - Que tu demandes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Talia Beaugox
LTTP Member


❖ STATUT : En couple
❖ ORIGINES : Belgo-irlandaises (Dublin)
❖ RELATIONS : - La famille, c'est pour la vie
- Logan, quand le coeur bat trop fort
- Lorcan, adorable inadapté préféré
- Adam, le génie semblable
- Gabriel, quand il faut briser la carapace
- Kieran, vieil ami toujours là
- Dimitri, ami de la famille
- Sara, ancienne collègue et amie
- Ana, cliente de la librairie
- Kellan, armoire à glace balayant les poursuivants
- Naïade, amie de longue date
- Danny, coach sportive
❖ pseudo : Schoenalic
❖ CELEBRITE : Candice Accola
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 244
❖ CRÉDITS : Avatar par Puckesaaa ; gif par Junkiie & giphy
❖ PIEGE DEPUIS : 17/08/2017
❖ Clovers : 454
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   25.08.17 15:03



Never felt this way before
ft. Logan & Talia


Lorsqu'il m'annonça qu'il avait couché avec la fille, mon coeur tomba en morceaux. Je m'imaginais bien qu'il n'était pas un saint et qu'il avait eu des conquêtes, mais je n'avais jamais imaginé que je pourrais mettre un visage sur une idée. Et puis, la fille avait tout pour plaire, plus que moi en tout cas. Elle était relativement belle, avait un corps entretenu, et surtout semblait déterminée et totalement débridée. Totalement le contraire de moi. Le mot "partage" me fit également du mal. Il y avait tellement de significations possibles, tellement de moyens d'interpréter cette simple phrase ? Cela voulait-il dire qu'il voulait juste que je passe dans son lit ? C'était une possibilité que je n'avais jamais envisagée, pas même dans mon imaginaire loufoque. Cela voulait-il dire qu'il aurait apprécié une relation ouverte où il serait libre libre de coucher avec n'importe qui ? Plus mon cerveau réfléchissait, plus je me sentais mal. Et il me dit qu'elle l'avait probablement fait exprès. Un rire ironique sortit de ma poitrine. Encore une qualité qu'elle avait et que je n'avais pas : la détermination, peu importe ce que les gens en pensaient...

"Ca va" répondis-je simplement sur un ton beaucoup plus doux que je ne l'aurais voulu. Le fait qu'il me caresse la peau adoucissait tout sentiment trop fort. Ses paroles me réchauffaient de partout, surtout lorsqu'il confessa que je comptais pour lui. Cela m'arracha un sourire. "Je ne suis pas des plus avancées dans ce domaine", lui répondis-je. Cela voulait dire tant de choses. J'étais une handicapée des sentiments, mais aussi, quand on connaissait ma vie, et plus particulièrement mon expérience plutôt limitée des relations charnelles, cela signifiait que j'avais une sorte de blocage à ce niveau. Je crevais de peur. Parce que je ne pourrais jamais être à la hauteur, surtout quand on voyait le genre de fille avec lesquelles il avait déjà couché...

Alors que j'étais en proie aux doutes, Logan se leva et annonça qu'il allait parler à Ruby. Je n'avais pas eu le temps de tenter de le retenir qu'il avait déjà passé la porte. Je préférai m'exécuter, et trouvai rapidement un lavabo. Je passai mon coude sous l'eau glacée. Cela faisait un bien fou. Enfin, la douleur avait été intense, mais elle s'en allait, doucement, très doucement. C'est alors que j'entendis une conversation dans la salle principale. C'était Logan. Il menaçait directement la fille, Ruby. Je ne compris pas tout, mais une voix dans ma tête me disait que je ne voulais pas comprendre. Son intonation, tellement dure, froide, directive... Il allait avoir raison de moi. Involontairement, je me mis à mordiller ma lèvre inférieure. Je ne m'en rendis compte que lorsqu'il me demanda si ça allait. Je le regardai, rougis légèrement, et stoppai le robinet avant de répondre que oui, ça allait.

J'essuyai l'eau restant sur mon bras avec la serviette que je trouvai. C'est vrai que le volume de mon coude avait augmenter. Trop pour que ce soit normal. Enfin, prendre un coup, ce n'était pas normal, donc l'augmentation de volume devait être liée à ça... Je récupérai la glace et l'appliquai sur mon coude, puis je retournai m'asseoir sur le lit de Logan. "Tu n'avais pas besoin de lui dire ça..." commençai-je doucement en posant ma main droite dans sa nuque. "Mais merci", ajoutai-je, avec un petit sourire sur les lèvres. Et je l'attirai vers moi avant de poser mes lèvres sur les siennes. Je crois que je devenais addict. J'allais inventer une nouvelle maladie, la Logaddictonite.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Logan Buckley
LTTP Member


❖ STATUT : en couple avec Talia
❖ ORIGINES : irlandaises
❖ RELATIONS : ◘ son soleil - mae
◘ son amour - Talia
◘ Amie d'enfance - Moira
◘ Protégée - Gemma
❖ pseudo : Toujours la même cinglée
❖ CELEBRITE : Dominic Sherwood
❖ AGE : 30
❖ MESSAGES : 55
❖ CRÉDITS : blue comet
❖ PIEGE DEPUIS : 19/08/2017
❖ Clovers : 136
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3557-logan-i-m-weak-i-know-so-what#42281
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   06.09.17 14:30

Elle répétait ça va comme un credo mais t’y croyais pas des masses .tout son corps démontrait le contraire en fait. Mais c’était son choix de ne pas dire ce qu’elle ressentait et tu comprenais. Tu ne disais pas toujours tout toi même alors tu n’allais pas la blamer. Tu comprenais que la violence de ta vie n’était pas pour tout le monde non plus. Les filles des clubs n’avaient rien de sainte nitouche, même si certaines étaient plus soft que d’autres. Elle était si, différente, des femmes que tu fréquentais d’habitude. Elle sourit quand tu parles de ta découverte, a priori, elle est pas plus douée que toi, ça rassure, vous serez des incapables à deux. Un air de romance, si on veut. A ton retour elle était rouge tomate, tu compris pas pourquoi et ne te posais pas plus de questions. Elle te fit la remarque sur ton comportement, tu levais un sourcil. Tu comprenais pas. Pour toi c’était logique. T’allais pas laisser ça passer. Ensuite elle penserait que tu es ok avec ce genre de réaction. Sa main toucha ta nuque et ses mots disparurent dans le néant. Elle déposait ses lèvres sur les tiennes, et tu fermais les yeux, savourant ce contact, la poussant doucement sur le lit, sur le dos. Ta main se mit à jouer sur son décolleté. Tes doigts jouent avec la naissance de sa poitrine, l’autre main caresse sa joue. Tu veux toucher, tu veux lécher, tu veux mourir sur cette peau laiteuse qui te rend, à présent, fou. Il est tard, mais tu t’en moques. Ta bouche répond à son baiser avec fougue et ta langue vient prendre en otage la sienne. Ballets, danse, tu t’amuses. Ton autre main passe sous sa robe, caresse la peau de son ventre… Tout ton corps tremble, mais c’est imperceptible. Ton coeur accélère sa danse macabre. Tes lèvres mordent doucement le bout de sa lèvre, descendant dans son cou, tu perds pied assez rapidement, elle n’imaginent pas à quel point ton toucher est sensible chez toi, que si peu t’emmène loin, très loin. Ta main qui jouait avec ses seins prends le côté de sa tête et tu souris sur ses lèvres, te perdant dans ses yeux. Tu commences d’ailleurs à te sentir à l’étroit dans ton pantalon.

Sorry:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Talia Beaugox
LTTP Member


❖ STATUT : En couple
❖ ORIGINES : Belgo-irlandaises (Dublin)
❖ RELATIONS : - La famille, c'est pour la vie
- Logan, quand le coeur bat trop fort
- Lorcan, adorable inadapté préféré
- Adam, le génie semblable
- Gabriel, quand il faut briser la carapace
- Kieran, vieil ami toujours là
- Dimitri, ami de la famille
- Sara, ancienne collègue et amie
- Ana, cliente de la librairie
- Kellan, armoire à glace balayant les poursuivants
- Naïade, amie de longue date
- Danny, coach sportive
❖ pseudo : Schoenalic
❖ CELEBRITE : Candice Accola
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 244
❖ CRÉDITS : Avatar par Puckesaaa ; gif par Junkiie & giphy
❖ PIEGE DEPUIS : 17/08/2017
❖ Clovers : 454
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   06.09.17 19:24



Never felt this way before
ft. Logan & Talia


Comme à chaque fois que ses lèvres entraient en contact avec ma peau, mon coeur s'affola. Je n'aurais même pas su dire si je l'avais entrainé jusqu'à ce qu'on se retrouve allongés, ou si c'était lui. Je perdais juste tout contact avec la réalité. Et lorsqu'il ajouta ses mains à sa douce torture, ce fut encore pire. On aurait dit que mes récepteurs sensoriels relatifs au toucher s'étaient multipliés par le million. Que l'information remontait tellement lentement au cerveau qu'elle prenait le temps de contaminer toutes les autres cellules de mon corps pour me faire littéralement ressentir tout, partout, de manière permanente.

Sa langue se mit à jouer avec la mienne. Imposante, dominatrice. Il menait le jeu, du début à la fin. Je ne pouvais pas résister. Même si je l'avais voulu. Même si j'avais été consciente de la position dans laquelle nous étions. Même si j'avais eu toute ma lucidité. Lorsque sa main passa sous ma robe, j'eus un petit sursaut. Un réflexe, je crois. Mais ça avait suffit à me faire revenir à la réalité, et je constatai la situation. Cela me fit peur, d'une certaine manière. Et d'un autre côté, ce retour à la réalité ne rendait les choses que plus réelles. Tant pour les actes que pour les sentiments, les envies, les désirs. Je ne pouvais pas m'arrêter. Je ne pouvais pas l'arrêter. J'étais juste pétrifiée, déchirée entre le désir et la peur...

Je ne pus retenir un faible gémissement lorsqu'il me mordilla la lèvre, et après un bref aller-retour le long de mon cou, il plongea ses yeux dans les miens. J'en stressai davantage. Il allait tout y lire. Ma peur, mes doutes, mais aussi mon désir,... et peut-être même cette crainte de ne pas être à la hauteur... Je préférai lui expliquer tout. Rapidement, et du mieux que mon état actuel ne le permettait... "J'ai pas... J'ai pas beaucoup d'expérience. Tu sais. Pour ce genre de truc. Je... Je sais pas... comment faire" murmurais-je doucement, honteusement. Oh oui, j'avais honte. 23 ans. J'avais 23 ans et ma seule expérience sexuelle se résumait à un coup rapide contre un arbre alors que j'avais beaucoup trop bu... Trop bu au point d'avoir oublié une grosse partie du restant de la soirée...

Je n'avais rien de ces filles, dans la salle. Je n'étais pas débridée. Je ne pourrais jamais satisfaire qui que ce soit de la même manière qu'elles. Je ne pourrais jamais avoir leurs compétences en la matière. Tout cela me claqua à la figure comme une baffe. Je n'avais rien à faire ici. Tout ça, c'était beaucoup trop rapide. Beaucoup trop intense. Je n'avais envie que d'une chose : fuir, pour éviter de souffrir par la suite...

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Logan Buckley
LTTP Member


❖ STATUT : en couple avec Talia
❖ ORIGINES : irlandaises
❖ RELATIONS : ◘ son soleil - mae
◘ son amour - Talia
◘ Amie d'enfance - Moira
◘ Protégée - Gemma
❖ pseudo : Toujours la même cinglée
❖ CELEBRITE : Dominic Sherwood
❖ AGE : 30
❖ MESSAGES : 55
❖ CRÉDITS : blue comet
❖ PIEGE DEPUIS : 19/08/2017
❖ Clovers : 136
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3557-logan-i-m-weak-i-know-so-what#42281
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   09.09.17 0:15

Elle s’en allait, elle paniquait. Tu n’avais pas prévu ça. Même si ça se voyait qu’elle était pas la fille super au fait des relations amoureuses. Pourtant elle semblait pas être vierge. enfin, comme si on pouvait voir sur la tronche de quelqu’un si elle l'était. elle disait ne pas être douée, pas ne pas l’avoir fait non ? Tu la regardais perdu et pas doué pour rétorquer quelque chose. - C’est pas grave, jte guide. - Que tu finis par répondre. Mais tu le sens bien que ça suffira pas. Elle est pas à l’aise dans ton monde à toi, elle c’est le calme d’une librairie son coin. Elle avait pourtant été plutôt dans le mood jusque là. Mais non, là, elle partait carrément. Je la vois filer vers la porte, enfin, se lever et se diriger vers, tout autre chose. Je la retiens par le bras. - Hey. C’est pas grave. Ecoute ce soir, tu dors ici, la prochaine fois, on verra et j’irais doucement ? même si c’est plutôt compliqué avec toi, ok ? Viens. Promis, je ne te ferais que des baisers. Voire rien du tout si tu préfères. Je mords pas promis. - Tu lui tends la main - après avoir lâché son bras - et tu souris, doucement. Tu la laisses s’installer et tu la prends en cuillère, la collant contre toi. Tu déposes un fin baiser dans sa nuque. Tu iras plus doucement. Ou tu feras un tas de douches froides. Le lendemain tu ouvres les yeux assez tôt, enfin, ton tôt à toi. Neuf heures, ça va, t’as fait pire. Tu te tournes vers elle et souris, puis déposes un baisers sur sa joue, la caressant, sa joue hein. Tu fronces les sourcils en regardant son bras. - Hey toi. Bien dormi ? Dis moi, plies ton bras pour voir, histoire d’être sur que t’as rien. - Tu insistes, mais tu sais que tu peux la mettre mal à l’aise, que l’endroit, elle aime pas, et qu’elle aime pas la faune qui t’entoure. Alors, elle ment peut être pour pas être un boulet ou dieu sait quelle idée elle s’est mis en tête.

@Talia Beaugox
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Talia Beaugox
LTTP Member


❖ STATUT : En couple
❖ ORIGINES : Belgo-irlandaises (Dublin)
❖ RELATIONS : - La famille, c'est pour la vie
- Logan, quand le coeur bat trop fort
- Lorcan, adorable inadapté préféré
- Adam, le génie semblable
- Gabriel, quand il faut briser la carapace
- Kieran, vieil ami toujours là
- Dimitri, ami de la famille
- Sara, ancienne collègue et amie
- Ana, cliente de la librairie
- Kellan, armoire à glace balayant les poursuivants
- Naïade, amie de longue date
- Danny, coach sportive
❖ pseudo : Schoenalic
❖ CELEBRITE : Candice Accola
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 244
❖ CRÉDITS : Avatar par Puckesaaa ; gif par Junkiie & giphy
❖ PIEGE DEPUIS : 17/08/2017
❖ Clovers : 454
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   11.09.17 20:07



Never felt this way before
ft. Logan & Talia


J'avais fini par me lever. Me lever pour fuir. J'étais presque à la porte lorsqu'il me retint par le bras, le bras "valide". Il me rassura, d'une certaine manière, me disant que ce n'était pas grave, que je n'avais qu'à dormir ici cette nuit. Qu'on verrait pour la prochaine fois. Cela me rassura qu'il me parle de prochaine fois. Il ne m'en voulait pas. Du moins pas trop. Et il ne voulait pas ne plus me voir. Dans ses paroles, il me fit comprendre que je lui faisais de l'effet. Je ne savais pas pourquoi. J'étais bizarre mentalement et banale physiquement. En comparaison de ces filles dans la salle. Mais peu importait. Un léger sourire s'afficha sur mon visage lorsqu'il me tendit la main et je me laissai guider jusqu'au lit où je m'installai. J'étais gênée. Totalement mortifiée. Et je n'avais pas envie qu'il voit ça. C'est ainsi que je m'installai face au mur, lui tournant le dos. Je n'avais pas prévu qu'il se colle à moi. Il posa ses lèvres dans ma nuque avant que je ne remarque que sa respiration était plus lente et plus profonde. Il s'était endormi, son souffle chatouillant ma nuque à chaque fois qu'il expirait. Et finalement, ce fut sa respiration qui me berça et me fit plonger dans les bras de Morphée...

Je n'étais pas une grosse dormeuse. Néanmoins, je me réveillai tard en comparaison des autres jours : 5h du matin, à peu près. Nous avions bougé durant notre sommeil, j'étais à présent à moitié allongée sur Logan. Je devins rouge pivoine en constatant quelque chose de très dur contre le haut de ma cuisse. Je finis par m'allonger sur le côté, m'éloignant légèrement. J'eus le malheur de m'appuyer sur mon coude pour le faire et je remarquai rapidement que c'était pire que la veille et que ce n'était peut-être pas un simple coup bleu... Mais j'étais coincée, pour le moment. Alors je me résolus à attendre. J'en profitai pour le regarder dormir. Je détaillai son visage, le moindre de ses traits. Je détaillai sa chambre, essayant de comprendre pourquoi chaque chose était là, pourquoi chaque chose était à cette place. Et c'est ainsi que je passai mon temps. Jusqu'à ce qu'il se réveille.

Il déposa un baiser sur ma joue. Je ne pus m'empêcher de faire la moue. J'avais espéré plus. "Désolée pour hier. J'ai paniqué. J'ai pas beaucoup d'expérience pour ces choses là... Et pour les sentiments qui vont avec non plus. En fait, je suis terrifiée. J'ai peur de souffrir, j'ai peur d'avoir mal, j'ai peur d'être abandonnée, j'ai peur de m'attacher. J'ai la trouille de tellement de choses que je préfère fuir tous les trucs que je comprends pas, que je maitrise pas", fis-je, calmement. En quelques sortes. En 4 heures, j'avais eu le temps de faire le point sur ce qu'il s'était passé hier...

Il me demanda finalement de voir mon bras. De le plier. Déjà, je savais que ça n'allait pas aller. Je tentai tout de même. Douleur et grimace. "J'aurais probablement dû t'écouter quand tu m'as proposé de vérifier que j'avais rien...", fis-je doucement.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Logan Buckley
LTTP Member


❖ STATUT : en couple avec Talia
❖ ORIGINES : irlandaises
❖ RELATIONS : ◘ son soleil - mae
◘ son amour - Talia
◘ Amie d'enfance - Moira
◘ Protégée - Gemma
❖ pseudo : Toujours la même cinglée
❖ CELEBRITE : Dominic Sherwood
❖ AGE : 30
❖ MESSAGES : 55
❖ CRÉDITS : blue comet
❖ PIEGE DEPUIS : 19/08/2017
❖ Clovers : 136
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3557-logan-i-m-weak-i-know-so-what#42281
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   13.09.17 22:07


T’étais pas idiot, finalement, elle avait minimisé les dégâts pour le coup. Ce qui te surpris plus ce fut le discours qui s’échappa de ses lèvres. dès le réveil, elle y allait fort et ses signes allaient vite, trop vite, tu avais pigé un truc sur deux tant t’étais pas encore tout à fait réveillé pour ce genre de truc. Tu comprenais qu’elle était perdue et qu’elle avait du mal à garder le contrôle. Tu souris et la laisse finir puis pense à son bras à nouveau. Elle était d’accord, il fallait s’en occuper. - tu peux t’habiller seule ? Je vais m’habiller du coup, et je t’emmène à la clinique pour savoir ce qu’il y a. - Tu attends sa réponse puis finis par t’habiller dans la pièce. Une fois tous les deux prête; tu l’embarque dans ta voiture, la moto serait plus compliqué là de suite, avec deux bras elle avait déjà peur… Arrivé sur place tu te fais discret, tu appelles le médecin que tu connais et qui a appris la langue des signes pour une de ses connaissances. - Un coup de porte. Assez, fort. - Que tu dis en regardant le type qui a l’habitude des “accidents” suspects et qui ne pose pas de questions. Il emmène la jeune femme et tu les suis. - Alors c’est grave ? Elle pourra quand même monter sur la moto ? - Les priorité pour certains… Tu te voyais pas ne prendre que la voiture, tu aimais pas ça. Puis tu sentais plus tout ce qui t’entourait quand tu était à moto que dans une voiture ou le moteur couvrait pas mal. Tu t’étais installé sur une chaise et attendait que l’examen soit terminé, ainsi que les soins qui devraient être administré ensuite. T'attendais qu’on te le dise à toi parce que t’avais pas très envie de lire sur les lèvres du médecin dès le matin. Tu finis par faire un tour par ennui et revenir quelques minutes plus tard dans la pièce. Tu étais souriant et tu avais été dragué par deux trois infirmières qui te connaissaient bien. Faut dire que vous y alliez avec les autres grey assez souvent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Talia Beaugox
LTTP Member


❖ STATUT : En couple
❖ ORIGINES : Belgo-irlandaises (Dublin)
❖ RELATIONS : - La famille, c'est pour la vie
- Logan, quand le coeur bat trop fort
- Lorcan, adorable inadapté préféré
- Adam, le génie semblable
- Gabriel, quand il faut briser la carapace
- Kieran, vieil ami toujours là
- Dimitri, ami de la famille
- Sara, ancienne collègue et amie
- Ana, cliente de la librairie
- Kellan, armoire à glace balayant les poursuivants
- Naïade, amie de longue date
- Danny, coach sportive
❖ pseudo : Schoenalic
❖ CELEBRITE : Candice Accola
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 244
❖ CRÉDITS : Avatar par Puckesaaa ; gif par Junkiie & giphy
❖ PIEGE DEPUIS : 17/08/2017
❖ Clovers : 454
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   21.09.17 21:29



Never felt this way before
ft. Logan & Talia


Je finis par m’habiller. Ou du moins tenter de m’habiller. Malheureusement pour moi, j’avais eu la « bonne » idée de porter une robe assez étroite au niveau des épaules, et j’avais donc du mal à rentrer mon coude, qui ne voulait plus se plier, dans la manche. Je galérai longuement avant de finir par demander de l’aide à Logan. Sans ressentir de douleur fulgurante au niveau de mon coude, j’étais dans l’impossibilité de plier le-dit membre. Une fois prête, je le laissai s’habiller. Bon, je ne pus m’empêcher de jeter un coup d’œil lorsqu’il le fit. Je finis par en rougir. Parce que s’il le remarquait, je n’aurais pas voulu être dans ses pensées pour savoir ce qu’il pensait de mon comportement plutôt déroutant.

On monta ensuite dans sa voiture et on partit pour l’hôpital. Dans la voiture, silence total. A vrai dire, je n’avais rien à dire. Je ne savais pas quoi dire. Je m’en voulais d’avoir un corps si faible. D’avoir un esprit si prude. D’avoir ce manque d’expérience qui me faisait flipper. Parce que oui, je paniquais trop pour que ce que je ressente ne soit qu’une attirance passagère. En l’observant pendant qu’il dormait, j’avais compris que j’avais fini par m’attacher à Logan. D’une manière que mon esprit ne comprenait pas. Pourquoi lui ? Je n’en avais aucune idée. Et je n’aimais pas ne pas savoir. Mais je devais simplement l’accepter, ce qui n’était pas des plus simples. Je fus donc en grande discussion avec mon esprit pendant la majeure partie du chemin vers l’hôpital.

Là, il fit appel à un médecin qu’il semblait connaitre. Il lui expliqua ce qu’il m’était arrivé. Je suivis alors le médecin et sourit doucement en voyant Logan suivre. Je levai légèrement les yeux au ciel tout en souriant doucement lorsqu’il demanda si je pouvais quand même monter sur une moto. Le médecin commença alors son examen tranquillement, normalement même. Lorsque Logan s’en alla quelques minutes, le médecin en profita pour me faire une sorte de mini-morale sur les bikers et leurs relations avec les femmes. Et surtout, il me demanda si c’était bien une porte et pas quelqu’un qui m’avait fait ça. Je répondis affirmativement à cette remarque. Je finis d’ailleurs par lui raconter ma version des faits : une fille avait froid et elle avait mal calculé la trajectoire de fermeture de la porte. Il tira une tête bizarre avant d’éclater de rire, juste au moment où Logan revenait dans le cabinet. Le médecin finit par me bander le coude, me donner un tube de crème et par m’annoncer le verdict : tendinite. Je devais utiliser mon coude le moins possible. Plus il serait immobile, plus vite il guérirait. Avant de partir, je me tournai vers lui. « Il y a un risque de séquelles ? Parce que je joue du violon. Ce n’est qu’en amateur, mais je ne pense pas pouvoir vivre sans jouer… », demandai-je au médecin, vraiment sérieusement. S’il me disait qu’en jouer me serait dorénavant impossible, j’étais persuadée que j’allais commencer une crise de nerf. Mais heureusement pour moi, il m’assura que je pourrais continuer d’y jouer, plus tard, si je laissais mon bras totalement immobile. Avant qu’on ne sorte du cabinet, le médecin posa sa main sur l’épaule de Logan pour attirer son attention, et il lui dit qu’il allait devoir s’occuper de moi. Parce que même si ce n’était « que » le bras non-dominant, j’allais être vachement handicapée pour toutes les choses simples de la vie : cuisiner, me changer, soulever des objets encombrants (ce qui m’était d’ailleurs interdit), et même pour me laver… Je soufflai devant ce pronostic. Inutile de préciser que passer pour une assistée ne me plaisait absolument pas…


made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Logan Buckley
LTTP Member


❖ STATUT : en couple avec Talia
❖ ORIGINES : irlandaises
❖ RELATIONS : ◘ son soleil - mae
◘ son amour - Talia
◘ Amie d'enfance - Moira
◘ Protégée - Gemma
❖ pseudo : Toujours la même cinglée
❖ CELEBRITE : Dominic Sherwood
❖ AGE : 30
❖ MESSAGES : 55
❖ CRÉDITS : blue comet
❖ PIEGE DEPUIS : 19/08/2017
❖ Clovers : 136
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3557-logan-i-m-weak-i-know-so-what#42281
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   26.09.17 14:37


La toucher. L’habiller. Ca te faisait un effet que tu n’aurais pas imaginé. Tu avais du mal à te retenir de ne pas faire comme la dernière fois. Mais tu avais compris qu'elle était différente. Qu'il fallait y aller doucement avec elle. Et tu le feras. Ca la fit rire que tu demandes pour la moto, tu avais envie de l’emmener toi. De la voir, de la toucher. Ils ont rit, de quoi, tu sais pas mais ils ont l’air bien. Tu te demandes ce qu’ils racontes, tu demandes pas, parfois, tu préfères pas savoir. C’es fatiguant de demander. Après toi et la moto, elle demandait pour le violon, tu avais compris parce qu’elle avait sans s’en rendre compte mimé en parti l’instrument. Tu savais même pas, où tu te souvenais pas d’en avoir parlé, qu’elle en faisait, ça te fit sourire. Le médecin répondit et elle te traduisit ensuite qu’elle devait laisser son bras se reposer pour le moment et elle pourrait plus tard reprendre le violon. En somme, si elle faisait pas de bêtises, il n’y aurait pas de séquelles. Il se tourna vers toi ensuite pour t’expliquer que tu allais devoir l’aider dans un paquet de domaine et un fin sourire s’afficha sur ton visage, l’aider à se laver allait être pour toi un plaisir, mais une torture aussi si elle te laissait pas tripoter. Vu sa réaction, elle était loin de voir l'avantage, elle, elle était déçue et tu comprenais, toi aussi ton accident t’avait foutu en l’air, mais à côté des séquelles que tu te trainais, elle avait rien, alors, tu t’inquiétais pas, ou du moins, pas autant. Vous sotre de là et tu l’attires à toi déposant un baiser sur le sommet de sa tête. - Tu veux crécher chez moi, le temps que ça aille mieux ? Pas au club jte rassure. Jpense que tu vas éviter d’aller là bas pour le moment. Si tu préfères que je vienne chez toi, pas de souci. - Tu t’adaptes, tant qu’elle t’autorise à t’occuper d’elle. T’as pas souvent été celui qui s’occupe des autres. Tu l’aides à s’installer derrière toi, le bras contre elle et contre ton dos, l’autre attaché à ta taille. - Normalement t’as pas besoin de t’accrocher avec tes deux bras mais serres bien si tu flippes ok ? - Que tu lui dis sans te soucier qu’elle puisse te répondre, dans ton dos, elle peut ça changera rien. Même si tu n’en a jamais eu envie depuis que le silence est devenu ton monde, tu es de plus en plus curieux de savoir à quoi ressemble sa voix, là où tu ne l’es pas pour d’autres. Tu démarres et va plus doucement que toute à l’heure, tu te dirige vers son appartement, pour le moment. Que ça change ou pas ensuite, elle doit se changer etc. Tu te doutes que sa nuit n’a pas été géniale. Quand tu arrives tu la soulèves et la poste au sol, tu souris et la colle contre toi pour se rendre à son appartement que tu ouvres en lui piquant les clés. Tu entres et souris en découvrant l’intérieur. - C’est pas mal chez toi. Un peu girly. Sobre. Tu as faim ? - Que tu demandes direct prête à lui faire à manger et à t’en occuper. Tu es pas sur qu’elle aime ça cela dit. - Installe toi sur le canapé hein. Tu veux que je t’aide à mettre l’écharpe, ce sera plus simple pour éviter de le bouger. Ca risque de te faire mal de le tenir tout le temps et de t’empêcher de faire des autres avec l’autre bras. - Que tu dis tout en pensant, en incorrigible, que tu as hâte de devoir la laver tiens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Talia Beaugox
LTTP Member


❖ STATUT : En couple
❖ ORIGINES : Belgo-irlandaises (Dublin)
❖ RELATIONS : - La famille, c'est pour la vie
- Logan, quand le coeur bat trop fort
- Lorcan, adorable inadapté préféré
- Adam, le génie semblable
- Gabriel, quand il faut briser la carapace
- Kieran, vieil ami toujours là
- Dimitri, ami de la famille
- Sara, ancienne collègue et amie
- Ana, cliente de la librairie
- Kellan, armoire à glace balayant les poursuivants
- Naïade, amie de longue date
- Danny, coach sportive
❖ pseudo : Schoenalic
❖ CELEBRITE : Candice Accola
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 244
❖ CRÉDITS : Avatar par Puckesaaa ; gif par Junkiie & giphy
❖ PIEGE DEPUIS : 17/08/2017
❖ Clovers : 454
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   01.10.17 12:14



Never felt this way before
ft. Logan & Talia


On finit par sortir de l'hôpital. Avant de remonter sur la moto, il posa brièvement ses lèvres sur le haut de mon front. D'une certaine façon, cela me fit mal. Et cela fit venir une ribambelle de questions dans ma tête. Avait-il été vexé que je l'aie en quelques sortes repoussé hier ? Ne voulait-il plus de moi ? Préférait-il qu'on reste "amis" ? Chaque question me venant à l'esprit me faisait encore plus mal. Il ne m'avait plus embrassée comme hier depuis hier soir. C'était dérangeant. Ses lèvres contre les miennes étaient devenues une obsession, un médicament.

Je baissai les yeux. Voilà qu'il s'obligeait à prendre soin de moi. C'était normal qu'il préfère le confort de son propre logement. "Tu n'es pas obligé de t'occuper de moi, tu sais. J'ai qu'à appeler un de mes frères..." fis-je faiblement. Mais Logan réussit finalement à ma rassurer, d'une certaine manière, et je le laissai faire. Je m'installai derrière lui, calai mon bras blessé entre son dos et mon ventre, l'autre bras serrait sa taille. J'étais totalement collée à lui, autant prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas tomber. Je lui fus bien reconnaissante de rouler moins rapidement que la dernière fois, et il finit par s'arrêter devant chez moi. Je me demandai comment il savait où j'habitais, mais la question se tut rapidement dans mon esprit. Il finit par prendre mes clés et ouvrir lui-même la porte et il me dit que c'était joli lorsqu'il découvrit ma décoration. Je le remerciai rapidement, et il me demanda si j'avais faim. "Pas vraiment, la visite médicale m'a coupé l'appétit, mais il doit y avoir de quoi manger dans le frigo si tu veux", répondis-je en souriant faiblement.

Je lui obéis finalement tout en me disant mentalement que j'avais hâte de me débarrasser de ma robe pour des vêtements plus confortables. Et peut-être une douche aussi. Puis, je me souvins de ce que le médecin avait dit et je rougis. Je n'allais tout de même pas évoquer de moi-même le fait que je voulais me laver alors que je savais qu'il allait devoir m'aider. Et il était hors de question que j'appelle un de mes frères pour ça. Et c'est ainsi que, alors que j'étais rouge comme une tomate, Logan me mit l'attelle au bras blessé. J'étais gênée, et je sentais que ma vie allait devenir un calvaire au cours des prochaines semaines...


made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Logan&Talia] Never felt this way before   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Logan&Talia] Never felt this way before
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Logan Echolls
» Talia Erae [Sartglin]
» Alice Logan [validée]
» Logan Wright
» Logan(X)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Look through the pain :: Dublin :: Smithfield village :: The Helix-
Sauter vers: