AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Just an another day in paradise - Cam & Lena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Lena O'Neal
LTTP Member

❖ STATUT : Célibataire, fuyant l'amour et tout forme d'engagement
❖ ORIGINES : Irlandaises
❖ pseudo : sisley
❖ CELEBRITE : Giza Lagarce
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 50
❖ CRÉDITS : eldehwen
❖ PIEGE DEPUIS : 07/10/2017
❖ Clovers : 115
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Just an another day in paradise - Cam & Lena   11.10.17 19:34

Enfin, quelques minutes de répits. Lena en profite pour aller se chercher un vrai café de l'autre côté de la rue, pas la pisse d'âne immonde que recrache le distributeur des urgences. Depuis le début de sa garde quinze heures plus tôt, c'est à peine si elle a eu le temps de souffler à croire que tout Dublin est déchaîné. Les urgences ne désemplissent presque pas et pour ne rien arranger les nouveaux externes et internes de première et deuxième année venaient de débarquer depuis deux jours à peine. A peine sortie des bancs de la fac et des jupes de leur mère. Encore débordant d'enthousiasme et de naïveté, mais ça, ça ne durerait pas elle le savait. Elle revient à peine trois minutes plus tard, le gobelet de café encore brulant dans les mains. Le plus grand format, il lui faut au moins ça pour tenir. A peine rentrée, un des boulets lui saute dessus, l'échographe ne fonctionne pas. Scandalisé, il la bassine sur les conditions de travail et le matériel vétuste. Putain mais tu croyais quoi, mec, que tu étais dans Grey's anatomy ou Dr House. Bienvenue dans la réalité ! Finalement, il finit par se taire quand Lena exhibe sous son nez la sonde qui n'est tout simplement pas branché. Il se sent con et d'ailleurs, elle ne se prive pas de le conforter dans son idée.

Elle a juste le temps d'avaler une grande rasade de café avant de voir une autre bleue venir en tout hâte à sa rencontre. Elle est rouge pivoine et balbutie comme une adolescente qui parle à un garçon pour la première fois. « Putain articule Mitchell, on capte rien. On dirait une pucelle devant un membre de boys band ! » Rougissant, de plus belle, l'autre baissa les yeux une seconde avant d'entrainer Lena avec elle vers un groupe de cinq mecs hilares et passablement éméché, beuglant des remarques salaces à peine voilée au beau milieu des urgences. En voyant Mitchell revenir avec Lena, ils sifflent et entament ce qui semble être une stratégie de drague lourdingue et complètement déplacer. Lena comprend ce qui les fait tant rire en voyant Mitchell de plus en plus gêné qui lui colle le dossier dans les mains en lui annonçant d'une petite voix comme si c’était un gros mot. « Il souffre de priapisme. » Le mot semble trop compliqué pour la bande d'imbécile. Comme c'est étonnant. « Pri… quoi ? » « Bon Mitchell, va te trouver un bassin à vider ou je ne sais quoi, je m'en occupe ! » Visiblement, ravie par l'annonce, les voilà tous qui prétendent être le patient et qui reprennent leur sous-entendu salace. Lena ne dit rien, trop habituée à la faune des urgences et au gros con en général. « Ça veut dire qu'il arrête pas de bander. Mais visiblement, vous êtes déjà au courant. » Ils acclament le franc de parler de Lena en reprenant de plus belle leurs propositions imagées sur comment elle devrait s'y prendre pour régler le problème. Lena, blasée et indifférente, fouille dans un chariot pour en extraire une seringue d'une taille impressionnante qu'elle brandit sous leurs yeux en annonçant d'une voix cassante. « Pour traiter le priapisme, on introduit cette seringue dans le pénis pour en extraire le sang. Si l'érection revient, on recommence, autant de fois qu'il faut. » La réaction ne se fait pas attendre, plus un mot, plus un rire. Les visages blêmissent face à la seringue et à l'idée de ce à quoi elle va servir. Extrêmement courageux, les quatre accompagnant désignent celui à traiter. « Bien, maintenant à moins que vous ne vouliez assister au spectacle, la salle d'attente se trouve là-bas. » Ils s'empressent de prendre leur affaire pour partir. « Je me disais bien aussi. Et, vous avez intérêt à la fermer et à foutre la paix aux autres personnes présentent, vous êtes dans un hôpital ici ! » Alors qu'ils s'éloignent visiblement calmé, elle amène vers celui qui reste dans un box et annonce sans une once de compassion, alors qu'il blêmit a vu d'oeil. « Enlevez votre pantalon ! »

Une fois terminée, elle retourne au bureau des infirmières où elle avait laissé son café. En chemin, elle croise Mitchell et lui dit d'aller surveiller son patient et lui annonce qu'elle devront reparler de l'épisode plus tard. Là elle n'a pas le temps, ni l'envie. Miraculeusement, elle retrouve son gobelet à l'endroit où elle l'avait laissé. Le café doit être tiède mais c'est toujours ça. Quand elle le porte à ses lèvres, elle se rend compte qu'il est vide. Quelqu'un est passé par là et ne s'est pas jamais. Elle jure en le balançant à la poubelle, avant de reposer sa tête contre le comptoir en soupirant. La nuit s'annonce longue. Un match de rugby avait lieu dans la soirée, il venait de se terminer, ce qui voulait dire que les urgences allaient se remplir d'ici quelques minutes. Les soirs de match étaient toujours mouvementés. Comme pour lui donner raison, à cet instant précis l'infirmière de la régulation annonce. « Préparez-vous ! On a une arrivée dans deux minutes. Accident de la route, voiture contre piétons. Un supporter ivre a percuté une famille. Quatre victimes : le chauffard, une mère et ses deux enfants de neuf et cinq ans ! » Lena s'est déjà redressé et a enfilé des gants pour aller entendre les ambulances.
Revenir en haut Aller en bas
 
Just an another day in paradise - Cam & Lena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paradise City
» Sal Paradise (en attente de validation)
» Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. ₪ 2 fév, 20h50
» Invitation de l'annuaire White Paradise.
» Andrew J.Livingston ◊ are you lost in paradise my love, or have you found a home?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Look through the pain :: Dublin :: Temple bar :: SJ Hospital-
Sauter vers: