Partagez|

Little birds always sing [Hans&Erin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Hans Katzman
LTTP Member

❖ STATUT : con comme ses pieds.
❖ ORIGINES : Allemand d'Hambourg
❖ RELATIONS : Victoria Walker - Son Yin
❖ pseudo : //
❖ CELEBRITE : Ryan Gosling
❖ AGE : 27
❖ MESSAGES : 121
❖ CRÉDITS : calvaries
❖ PIEGE DEPUIS : 03/09/2017
❖ Clovers : 435
Voir le profil de l'utilisateur En ligne http://lttp.forumactif.org/t3662-hans-wer-rastet-der-rostet http://lttp.forumactif.org/t3687-hans-joailler-et-trafiquant-de-
MessageSujet: Little birds always sing [Hans&Erin]   19.10.17 0:17


It is only the enlightened ruler and the wise general who will use the highest intelligence of the army for the purposes of spying, and thereby they achieve great results.Erin & Hans

LITTLE BIRDS ALWAYS SING

L
a route défilait sous la gomme du véhicule de l’allemand, s’avançant vers un rendez-vous assez tardif en centre-ville. Une petite entrevue rapide en plein jour, tout du moins à la tombée de ce jour. Lorsque les magasins commencent à fermer leurs portes et que les passants enchainent vers les restaurants. La discrétion de l’anonymat de la foule urbaine qui camouflait les discussions qu’il avait dernièrement avec une petite blonde fort précieuse. Une travailleuse qui lui servait de petite main, d’enquêtrice de choc et de réseau d’espionnage. Un vrai puit d’information très utile. Un puit dans lequel Hans devait lancer quelques pièces pour exaucer ses vœux comme le veulent certaines légendes. Mais au final il y trouvait son compte puisque ce petit arrangement continuait, comme ce soir là où il la rejoignait une nouvelle fois. Bien garé devant les petites épiceries et autres petits commerces le germain s’avançait vers son lieu de rendez-vous, vers le repère qui allait accueillir tous les secrets de la ville, susurrés par une jeune blonde qui n’avait juré fidélité qu’aux petites coupures et aux objets qui brillent. Bien sûr ce genre de femme était toujours dangereuse mais Hans s’accommodait bien du risque tant elle lui était utile. La récompense à la clé valait bien cette relation obscure et instable.

La petite clochette du magasin résonnant, Hans entrait dans l’espace de disques et 33 tours ambiancés par du pur rock anglais. Dublin étant bien bercé par la culture de leurs voisins quand il s’agit de musique. Se faufilant entre les allées l’allemand s’approchait petit à petit de sa cible. Calmement pas à pas, mimant un simple passionné flânant entre les pochettes colorées. Finalement dos à elle, à scruter les disques bien alignés dans le bac face à lui le joailler s’adressa à son rendez-vous « Passé une bonne semaine ? » une question totalement idiote et sans intérêt mais cela donnait un semblant d’intérêt l’un pour l’autre en dehors de l’arrangement financier. Juste de la politesse pour enrober une relation assez particulière. Sans même lui laisser le temps de répondre à cette banalité le blond enchaina sur le réel objectif qui l’avait amené ici. Vu que la réponse à sur sa semaine ne l’intéressait pas, autant directement aller au but. « T’as entendu des trucs intéressants ou ils se sont contentés de blagues graveleuses ? » Le joailler se contentait de faire chavirer les pochettes les unes après les autres du bout des doigts en attendant d’entendre ce qu’elle avait à dire et voir si elle pouvait éveiller son intérêt.
(c) crackle bones



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Erin Walsh
LTTP Member


❖ STATUT : mariée à ses liasses de billets
❖ ORIGINES : irlandaise pure et dure, elle est née à dublin
❖ RELATIONS : ◘ Aodhan — le patron & le sugar daddy par extension
◘ Ada — l'amitié explosive
◘ Abel — le naïf qui finira bien par payer comme tout le monde
◘ Hans — le marchand, quelques infos pour des petites pierres ... c'est presque équitable
◘ Finn — l'ami perdu depuis longtemps
◘ Isa — l'emmerdeuse
❖ pseudo : malibu
❖ CELEBRITE : teresa palmer
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 55
❖ CRÉDITS : crazy diva -ava-, malibu -gifs-
❖ PIEGE DEPUIS : 08/10/2017
❖ Clovers : 133
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4009-erin-o-you-know-i-m-crazy-cause-i-m-the-best http://lttp.forumactif.org/t4033-erin-danseuse-fille-de-joie-au-
MessageSujet: Re: Little birds always sing [Hans&Erin]   20.10.17 2:47

La tombée de la nuit était un peu le matin d'Erin. Au vue de ses activités, le jour n'était pas fait pour elle, les rayons du soleil semblaient toujours lui bruler la peau d'une manière ou d'une autre, pour elle c'était le signe qu'elle devait rester enfermée chez elle. Mais la jolie blonde avait fait un effort, et pour cause, un de ses nombreux business commençait à payer petit à petit. Erin n'était pas seulement bonne à écarter les cuisses et à gémir le prénom de sa conquête de la nuit, il y avait bien plus que ça, tellement plus, surtout pour survivre dans une ville comme Dublin, sans la protection de qui que ce soit et sans subir la moindre représailles. Alors elle avait fait un effort, avait mis la robe la moins provocante de toute son armoire, toujours courte, toujours assez pour dévoiler ses longues jambes, mais le motif fleuri paraissait suffisamment innocent pour qu'on lui accorde toute sa confiance, aucun doute là dessus. Elle cala ses lunettes de soleil sur son visage et ce fut cigarette coincée entre ses lèvres qu'elle arriva la première sur le lieu du rendez vous. Erin alla automatiquement dans la section de vinyles, à la recherche de quelques trésors qu'elle n'avait pas. Ça aurait pu être une cliente comme les autres... sauf qu'elle ne l'était pas, la personne qui se mit dos à elle prouva qu'elle n'était pas une cliente comme les autres. "Pourquoi... tu veux vraiment que je te parle de mes clients les plus pervers ? Spoiler: ils le sont tous." soupira finalement Erin, ses yeux bleus toujours rivés sur les couvertures d'album qu'elle connaissait par coeur à force de venir ici. Hans était prévisible, elle ne pouvait pas le juger pour ça, mais autant aller droit au but, ce n'était pas un rendez vous entre deux amis autour d'un café, c'était du business, purement et simplement. "Hmmm ça dépend ce que tu entends par intéressant." Au Pussycat, au milieu des corps dénudés, des chansons et surtout de l'alcool, elle entendait toute sorte de choses, elle se moquait bien de ce que Hans pouvait faire de ses informations... Erin avait vite compris l'ordre des choses ici, si on ne bossait pas pour la mafia, si on était pas un biker, il fallait mieux se taire et profiter d'une bonne bière et du paysage... Ni plus, ni moins. "Et je croyais qu'on avait déjà établi que je ne crachais pas des infos comme ça." lâcha la blonde de but en blanc, elle sortit son briquet de son sac et alluma sa cigarette, Erin n'aimait pas les jeux, elle acceptait de le retrouver dans un endroit neutre, mais ce fut plus fort qu'elle, elle finit par se retourner et lui envoyer sa fumée de cigarette en plein visage... juste parce qu'elle pouvait le faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Hans Katzman
LTTP Member

❖ STATUT : con comme ses pieds.
❖ ORIGINES : Allemand d'Hambourg
❖ RELATIONS : Victoria Walker - Son Yin
❖ pseudo : //
❖ CELEBRITE : Ryan Gosling
❖ AGE : 27
❖ MESSAGES : 121
❖ CRÉDITS : calvaries
❖ PIEGE DEPUIS : 03/09/2017
❖ Clovers : 435
Voir le profil de l'utilisateur En ligne http://lttp.forumactif.org/t3662-hans-wer-rastet-der-rostet http://lttp.forumactif.org/t3687-hans-joailler-et-trafiquant-de-
MessageSujet: Re: Little birds always sing [Hans&Erin]   22.10.17 17:33


It is only the enlightened ruler and the wise general who will use the highest intelligence of the army for the purposes of spying, and thereby they achieve great results.Erin & Hans

LITTLE BIRDS ALWAYS SING

E
rin était égale à elle-même : un brin énervante. Aussi agréable dans une conversation qu’un tas de clou au milieu de la chaussée, piquante et repoussante au premier contact. Hans n’était pas non plus du genre très sociable et agréable dans une conversation mais au moins il restait dans son mutisme se disait-il. Cependant son comportement avait au moins le mérite de se passer de mondanités sans intérêt pour directement parler de ce qui les intéressaient. L’allemand appréciait au moins cette conséquence de son attitude, allez directement au but sans fioriture était quelque chose qu’il affectionnait. Même s’il savait qu’une femme comme Erin, quand elle voulait parler business voulait parler négociations sans fin. Toutes, quel que soit leur âge ou leur personnalité avait par leur métier cette manie de toujours tout renégocier sans arrêt. Une attitude probablement issue de leur activité mais dieu que ça pouvait énerver le joailler qui s’attendait déjà à ce genre de discussion par anticipation. Causant une irritation par anticipation également. Une fois que quelque chose est dit, il est gravé dans le marbre à ses yeux. Ce qu’ils avaient discuté était acté et ils n’avaient aucune raison de revenir dessus selon lui. Hans n’aimait pas se répéter, Hans n’aime pas grand-chose à vrai dire.

Et il n’était qu’au début de ses peines. En attestait la fumée qu’il reçut au travers de la gueule quand il tourna son visage au-dessus de son épaule en entendant la jeune blonde se retourner. Une bonne grosse bouffée de cigarette bien irrespectueuse qui avait le don de ne pas améliorer son humeur. Une fumée insidieuse qui s’insinuait dans ses poumons puis dans son sang pour aller directement nourrir son énervement. Une colère encore en sommeil mais que la jeune femme avait le don de gêner dans son sommeil. « J’avais stipulé que pour tes premières infos je te payerais une fois l’info vérifiée, dans la semaine. » La confiance se gagner et une fille qui se vend à n’importe qui n’était pas une personne à qui on fait facilement confiance. L’allemand préférait éviter de se faire nourrir de bobards. Une fille de ce genre était bien capable de rouler n’importe qui pour quelques billets. Son regard retourna alors sur les pochettes de 33 tours devant lui, se détournant de la jeune femme dans une indifférence feinte mais quelque part factuelle. Elle l’énervait mais pas suffisamment pour réellement attirer son attention plus que ça. « Donc t’as entendu quoique ce soit en rapport avec les petites pierres ? » continua-t-il d’un ton neutre en se doutant cependant qu’Erin n’allait pas s’arrêter là. Si elle avait commencé à jouer avec lui, ce n’est pas pour s’arrêter. Heureusement qu’à ce petit jeu-là, il pouvait aussi se montrer persuasif.

(c) crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Erin Walsh
LTTP Member


❖ STATUT : mariée à ses liasses de billets
❖ ORIGINES : irlandaise pure et dure, elle est née à dublin
❖ RELATIONS : ◘ Aodhan — le patron & le sugar daddy par extension
◘ Ada — l'amitié explosive
◘ Abel — le naïf qui finira bien par payer comme tout le monde
◘ Hans — le marchand, quelques infos pour des petites pierres ... c'est presque équitable
◘ Finn — l'ami perdu depuis longtemps
◘ Isa — l'emmerdeuse
❖ pseudo : malibu
❖ CELEBRITE : teresa palmer
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 55
❖ CRÉDITS : crazy diva -ava-, malibu -gifs-
❖ PIEGE DEPUIS : 08/10/2017
❖ Clovers : 133
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4009-erin-o-you-know-i-m-crazy-cause-i-m-the-best http://lttp.forumactif.org/t4033-erin-danseuse-fille-de-joie-au-
MessageSujet: Re: Little birds always sing [Hans&Erin]   24.10.17 3:37

Erin poussa un soupir, elle ne s'attendait pas à ce qu'il la paye, non, il avait un minimum de jugeote. Une bonne chose ou une mauvaise chose en fonction de la personne à qui il parlait. La blonde elle, elle trouvait cela particulièrement irritant et finit par hausser les épaules : "Je vois que la confiance règne ... mais si ça te rassure, je ne peux pas te supporter non plus mon grand." Elle baissa légèrement ses lunettes de soleil pour lancer un clin d'oeil joueur à Hans. Non, la blonde était comme tous les gens nés ici, les étrangers on les regardait de loin, on jouait de temps en temps avec eux, mais personne n'était étonné quand on les retrouvait six pieds sous terre ou quand ils disparaissaient sans laisser de trace. Un autre client rentra dans la boutique et Erin soupira avant de se rapprocher de Hans, répondant à sa question. "Pour l'instant tu passes sous le radar, les quelques clients que j'ai eu étaient plus préoccupés par le paysage que par autre chose..." Cependant, elle ne voulait pas lui faire croire qu'il se déplaçait pour rien, elle avait des infos d'une autre nature pour lui. "Oh et il y a ces attaques aussi, les flics commencent à poser des questions, tout le monde est concerné, j'ai entendu dire que certains bikers et leurs poules ont été attaquées donc..." Meme au Pussycat, qui était surveillé par les bikers et la mafia, meme là bas certaines filles n'avaient pas pu rentrer chez elle tranquillement. Un nouveau gang ou juste un petit règlement de comptes ? Elle n'en savait pas plus pour le moment. "... Donc monsieur l'étranger, en plus de ma paye, j'espère que tu as pensé à demander la protection de quelqu'un, des flics, de la mafia, peu importe..." Erin lui lança un sourire hypocrite avant de se rapprocher de lui, elle posa son index entre les deux yeux de Hans, un grand sourire sur le visage. "Sinon tu risques de finir avec une balle juste là... ce serait dommage nan ?"

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Hans Katzman
LTTP Member

❖ STATUT : con comme ses pieds.
❖ ORIGINES : Allemand d'Hambourg
❖ RELATIONS : Victoria Walker - Son Yin
❖ pseudo : //
❖ CELEBRITE : Ryan Gosling
❖ AGE : 27
❖ MESSAGES : 121
❖ CRÉDITS : calvaries
❖ PIEGE DEPUIS : 03/09/2017
❖ Clovers : 435
Voir le profil de l'utilisateur En ligne http://lttp.forumactif.org/t3662-hans-wer-rastet-der-rostet http://lttp.forumactif.org/t3687-hans-joailler-et-trafiquant-de-
MessageSujet: Re: Little birds always sing [Hans&Erin]   25.10.17 18:41


It is only the enlightened ruler and the wise general who will use the highest intelligence of the army for the purposes of spying, and thereby they achieve great results.Erin & Hans

LITTLE BIRDS ALWAYS SING

M
ême si elle était irritante au possible, Erin avait un avantage : elle était transparente comme une vitrine. Pas de pare-feu, tout ce qu’elle avait en tête arrivait à ses lèvres et ne se faisait pas prier pour sortir. Une manière franche du collier de s’exprimer qui avait de gros désavantages mais au moins Hans savait à quoi s’en tenir. Ce n’était pas plus mal. Surtout qu’irriter la blonde ne le dérangeait pas tant que ça, après tout ils n’étaient pas censés devenir amis. Ce sentiment partagé allait leur permettre de réduire au strict minimum leurs interactions, une vraie bénédiction. Même si elle éveillait son attention en commençant à parler de ce qui l’intéressait et de ce pourquoi ils s’étaient rencontrés. De quoi le faire pivoter sur lui-même et finalement lui faire face, captivé par son interlocutrice enfin captivante. Même si pour le moment l’attitude du germain se résumait à un Hans stoïque comme à son habitude, observant cette jeune femme parler avec un regard qui criait l’ennui malgré au fond un réel intérêt. Malgré que toutes ces infos étaient à prendre avec des pincettes vu là quel point Erin n’était pas considérée comme une femme de confiance et son caractère naturel mutine et joueuse. Une façon d’être qui se poursuivait avec son doigt qui s’était immiscé entre ses yeux mimant une balle en pleine tête. Un avertissement assez cocasse sachant ce qu’elle faisait de sa vie. « Vu tes petites indiscrétions, tu devrais déjà penser à ta peau avant de penser à la mienne. »

Un conseil donné juste avant d’attraper son poignet afin d’enlever cet index de sur sa tête. Un geste déplacé qui ne plaisait pas trop au joailler qui remis les mains dans ses poches une fois cette main balancée loin de son front. « Ça va aller. Ces petites attaques sont plutôt à mon avantage, ça détourne leur attention. » Et surtout, chaos is a ladder, toute cette situation allait mettre un peu de boxon dans les relations déjà en place à Dublin. Un moment idéal pour s’immiscer et commencer à susurrer quelques rumeurs ou faire écho à d’autres. Si tout le monde pouvait s’entretuer, pour un nouvel entrant comme Hans c’était parfait. Un chaos inespéré dans lequel il fallait creuser pour en extraire tous ses avantages. « Et tous ces pervers ils pensent que c’est qui ? Quelqu’un a ciblé un autre ? » Des preuves se falsifient ou se créent, il en faut peu pour mettre le feu aux poudres et le blond pensait être un excellent pyromane. Pointant finalement son doigt vers la jeune femme, aussi irrespectueux qu’elle pour le coup « Et toi, t’en penses quoi ? Vous avez peur au Pussycat ? » Erin n’avait pas peur, c’était sûr et certain vu son attitude et son caractère mais avoir l’ambiance générale était une info à prendre.


(c) crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Erin Walsh
LTTP Member


❖ STATUT : mariée à ses liasses de billets
❖ ORIGINES : irlandaise pure et dure, elle est née à dublin
❖ RELATIONS : ◘ Aodhan — le patron & le sugar daddy par extension
◘ Ada — l'amitié explosive
◘ Abel — le naïf qui finira bien par payer comme tout le monde
◘ Hans — le marchand, quelques infos pour des petites pierres ... c'est presque équitable
◘ Finn — l'ami perdu depuis longtemps
◘ Isa — l'emmerdeuse
❖ pseudo : malibu
❖ CELEBRITE : teresa palmer
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 55
❖ CRÉDITS : crazy diva -ava-, malibu -gifs-
❖ PIEGE DEPUIS : 08/10/2017
❖ Clovers : 133
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4009-erin-o-you-know-i-m-crazy-cause-i-m-the-best http://lttp.forumactif.org/t4033-erin-danseuse-fille-de-joie-au-
MessageSujet: Re: Little birds always sing [Hans&Erin]   29.10.17 0:18

Erin avait lancé un sourire des plus hypocrites à Hans au moment où il avait retiré sa main, bien consciente qu'elle abusait du peu de patience qu'il avait pour sa personne. Mais la blonde s'en moquait, il allait devoir la tolérer car sa position était des plus avantageuses et elle était assez jolie pour qu'on fasse des confessions devant elle. Et si Hans, un parfait étranger semblait s'inquiéter de quelques attaques, pour elle, c'était une semaine comme les autres, elle se contentait de rouler des yeux et de se dire que non, il ne venait pas d'ici. Erin avait été faite dans les rues de la ville, sa folie n'était que le résultat de l'air environnant et elle savait dans le fond qu'elle finirait par crever ici... Mais pas pour les prochains jours au moins. "Aaaw tu t'inquiètes pour moi, c'est mignon, fais gaffe princesse, de nous deux, c'est moi la fille pas toi." La danseuse ponctua sa phrase par un clin d'oeil, de nouveau d'humeur joueuse. Mais Erin se rapprocha encore de lui quand il leva son index dans sa direction. Son expression changea encore et elle finit par ouvrir son sac et par en sortir son Beretta, l'arme trouva facilement sa place entre ses doigts parfaitement manucurés et elle pointa le canon en direction de Hans, un brin de folie dans le regard. Erin entendit un des clients lâcher les disques qu'il avait en main et faire demi-tour rapidement, il n'avait probablement pas envie de se retrouver au milieu d'un bain de sang, mais la blonde avait toujours les mains sur l'arme, Hans toujours dans son viseur. "Je n'ai pas besoin de m'inquiéter, je sais encore bien viser et j'ai fait mon stock de munitions." Le message était clair : personne ne marchait sur les pieds de Erin Walsh à moins de le regretter et de repartir avec un cadeau de sa part. Ceci étant dit, la blonde rangea son arme à sa place et elle haussa les épaules. Des théories, elle en avait des tas, mais elle savait que la vérité serait bien plus compliquée, c'était toujours le cas à Dublin. "Non, certains pensent qu'il s'agit de personnes extérieures à Dublin, d'autres vont profiter du chaos pour régler leurs comptes." Ce qui était la chose la plus logique à faire, la police était déjà bien occupée et tout le monde allait chercher des traitres dans ses propres rang. Dans un sens, c'était parfait. "Mais j'ai des contacts dans la police, je peux aller poser quelques questions.... pour quelque chose de conséquent en retour bien entendu." La générosité d'Erin était maigre et en seulement dix minutes de conversations, Hans venait de tout épuiser.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Little birds always sing [Hans&Erin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Little birds always sing [Hans&Erin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 03. [Appartement Robertson] Let's sing together.
» 03. Sing if you can...!
» Hans Erni fêtera ses 105 ans !!!
» LES AMBASSADEURS/ HANS HOLBEIN LE JEUNE
» Erin McAlister • Donner sans rien attendre en retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Look through the pain :: Dublin :: Temple bar :: Small Shops :: Music Store-
Sauter vers: