Partagez|

(Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Kayna Cunningham
Fille de voyou


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandaise, Dublin for the win
❖ RELATIONS : ♚CUNNINGHAM FAMILY♚

❖ Finn/ frère jumeau, relation explosive depuis qu'il est rentré de la LE
❖ Ada/ petite sœur, ton alliée dans cette famille de fous
❖ Darren, le premier des triplés (scénario)

♂ BOYS♂
❖Luca / ton parrain, ami de ton père, un homme que tu respectes beaucoup. Tu te tournes parfois vers lui quand rien ne va.
❖Aedan/ ton ex, ami d'enfance celui qui a grandi avec Finn et toi, ça a duré un moment jusqu'à c'que Finn le découvre. C'est lui qui a rompu.
❖Wyatt/ première rencontre au RoadHouse, C'est électrique entre vous, compliqué, c'est une menace pour toi. T'es attirée c'est indéniable.
❖Blake / grand frère trou du cul de Lia, accessoirement ton voisin pendant quelques années. T'as été la baby-sitter de Lia.
❖Rordan / habitué du Red Devil, bon pote, ta tête de gland préféré

♀ GIRLS ♀
❖Athena / alliée et hackeuse, elle est devenue ta meilleure amie très rapidement.

❖ pseudo : sabinou
❖ CELEBRITE : Willa Holland
❖ AGE : 27
❖ MESSAGES : 169
❖ CRÉDITS : BALACLAVA (avatar)
❖ PIEGE DEPUIS : 17/10/2017
❖ Clovers : 396
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4053-kayna-j-prefere-crever-de-passion-que-de-mourrir-d-ennui#48925 http://lttp.forumactif.org/t4062-kayna-fille-de-mafieux-truande- http://lttp.forumactif.org/t4063-kayna-et-si-on-repeignait-les-murs-avec-ton-sang#49066
MessageSujet: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    26.10.17 22:23

Ton portable qui vibre. Deux fois. Et tu sais très bien c'que ça signifie. Oh oui tu l'sais même très bien, et bizarrement t'as ce sourire limite de folie qui apparaît sur tes lèvres. La dernière fois que t'as eu aussi cette lueur presque malsaine dans ton regard, c'est quand tu as cassé la gueule à ce type au RoadHouse, devant les bikers, devant Wyatt... et t'avais pris ton pied, tu t'étais régalée à lui mettre sa raclée du siècle. Mais c'que t'avais encore plus adoré, c'qui t'avait vraiment marquée... c'était ce baiser. Wyatt qui t'embrasse, qui t'as sorti ce soir-là que t'étais tarée. Tu l'avais prévenu que t'étais pas comme toutes ces filles normales qui parlent pendant des heures de maquillage, de mecs, de fringues.

Nope, toi, t'es sortie des normes et des cases faites sur mesure pour ce genre de nanas depuis bien trop longtemps. Pour le plus grand plaisir de ton paternel d'ailleurs, peut-être un peu moins pour ta mère, mais eh, quand on est dans une famille de mafieux, que t'as deux frères, faut bien s'adapter.

Un endroit. Les docks. Un horaire. 23 heures. Ça te laisse une heure pour te préparer et te rendre sur place. Un combat clandestin organisé par un mafieux, qui a envie d'voir quelques bikers se faire démonter par l'Irish Mob dans l'espoir que y'aura des paris, des dents cassées et du sang. Tout c'que tu aimes, puis avec le temps, malgré que tu sois pas bien épaisse et qu'en plus de ça t'es une nana, t'as tout de même réussi à t'faire une jolie réputation dans ce genre de combats.

Un jogging noir, des baskets, une veste de sport à capuche qui cache ta brassière, c'est en caisse que tu t'es rendue sur place, l'adresse facilement trouvée, puis facilement repérable aussi avec déjà tout ce monde de présent ce soir. T'es pas obligée de participer, apparement y'a des petits nouveaux qui sont en quête de sensations fortes, alors si jamais il faut, ouais tu participeras, si c'est bien payé et si tout le monde parie sur toi.

Toi, voir des mecs se battre, ça te fait vibrer, tu sais que t'es vraiment pas nette comme meuf, mais ça, tu l'assume depuis bien trop longtemps aussi, puis ça a tendance parfois pas toujours à plaire aux mecs aussi tarés que toi. Comme Wyatt. Que tu reconnais bien trop rapidement alors qu'il se tient devant toi, qu'il te tourne le dos. Tu perds ton sourire, t'es même en train de pâlir à vue d'œil.

"Merde..." tu jures pour toi-même, te mordant violemment la lèvre inférieure.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wyatt Doherty
LTTP Member


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandais à 100%
❖ pseudo : newbie/marie
❖ CELEBRITE : will higginson
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 69
❖ CRÉDITS : forward
❖ PIEGE DEPUIS : 08/10/2017
❖ Clovers : 191
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3999-wyatt-night-shadows-delai-jusqu-au-17-10-kieran
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    27.10.17 12:04



❝i don't want to die without any scars❞
Kayna & Wyatt

Se vider la tête à coup de verres d'alcool, il a essayé. Pas qu'une fois d'ailleurs. Son crâne lancine encore de la douleur de la cuite de la veille. Les yeux légèrement cernés et son air maussade témoignent de la mauvaise nuit qu'il vient de passer. Pourtant, il n'a pas su dire non à l'invitation qu'on lui a faite. La seule qui lui permettrait vraiment de faire partir ses pensées et de se libérer pour quelques heures de questions qu'il ne s'était jamais posé jusque là. Est-ce que tu as bien fait de ne pas lui donner ton numéro ? Est-ce que ça voulait dire quelque chose, de la recroiser dans le même bar ? Qu'elle soit pote avec ton meilleur pote ? Toutes ces questions qui tournent en bruit de fond dans son cerveau sans qu'il puisse réellement s'en défaire. Le seul moyen pour espérer les faire taire, les envoyer hors de son crâne à l'aide de grands coups de poings, aussi bien donnés que reçus. Sans être un masochiste, Wyatt a toujours trouvé dans les combats quelque chose de relaxant. Du simple fait qu'il n'y a rien d'autre à faire que d'être totalement attentif au moment, tellement absorbé pour éviter les coups et pour en donner en retour qu'on en oublie jusqu'à son nez. Tellement concentré sur la douleur ou sur celle qu'on veut donner qu'on en oublie les questions qui pourtant nous obsédaient quelques heures plus tôt. Avec un peu de chance, un ou deux combats lui permettront une vraie nuit de sommeil, même si le somnifère choisi est loin d'être le plus facile à avaler.

Dans la salle, trône au milieu des futurs combattants et des voyeurs un ring sommaire et déjà l'adrénaline coule dans ses veines. Le biker rejoint d'autres blousons noirs, tous y allant de leur pronostic pour la soirée. Loin d'être à ses yeux un règlement de compte avec la mafia irlandaise, Wyatt laisse de côté les rancoeurs propres à son club pour ne laisser place qu'aux événements à venir. On lui indique qu'il sera dans les premiers à combattre et ça lui arrache un sourire. Plus vite il aura pété un nez, plus vite ses pensées seront libérées. Et déjà, le bruit de fond permanent se fait moins bruyant, couvert par les cris et autres voix rauques dans ce monde typiquement masculin. Ce n'est qu'en croisant le regard étonné d'un de ses frères qu'il comprend que la soirée ne va pas aussi bien se passer qu'il ne l'aurait espéré, que l'issue des combats lui soit favorable ou non. Le regard du biker en face de lui fixe un point dans son dos et il se retourne, loin de se douter de ce qu'il va découvrir. Elle est là, derrière lui, comme sortie de nul part. Des secondes interminables passent avant qu'il ne prenne pleinement conscience de ce qu'il se passe et qu'il se remette en mouvement. Ses sourcils se froncent et sans qu'il ne s'explique pourquoi, c'est la colère qui prend le dessus sur le mélange cacophonique de ses émotions. S'approchant d'un pas déterminé, il attrape son sweat au niveau de l'épaule pour la traîner vers la sortie et surtout loin des futurs combattants. "Qu'est-ce que tu fous là ? Rentre chez toi, t'as rien à faire ici." Son ton est froid et cassant mais pourrait trahir une inquiétude sincère si le bleu de ses yeux n'était pas aussi froid que la glace. Il pense chacun de ses mots, qu'elle soit venue ici en tant que voyeuse ou pour se donner un coup d'adrénaline. "Ca n'a rien à voir avec donner un coup de boule à un pauvre type saoul dans un bar. Et puis comment t'es au courant ?" Ca l'étonnerait franchement que Blake lui ait filé ce genre d'infos, surtout qu'il ne lui en a pas parlé. Encore moins que ça provienne d'un autre biker. Alors c'est que ça ne peut venir que du côté de l'Irish mob, sans qu'il n'arrive à faire le lien avec toutes ces informations. Après tout, peut-être qu'elle couche aussi avec ces types-là, qui ont tout autant le profil des mauvais garçons que lui. "Oh les tourtereaux ! Si vous régliez votre dispute de couple sur le ring ?" Il étriperait volontiers celui qui vient de balancer l'idée, se retournant sans tarder en poussant Kayna une dernière fois vers la sortie. "Et pourquoi j'te pèterai pas les dents d'abord ? Elle combat pas, elle s'en va." Sans un regard en arrière, il s'avance vers le ring de fortune, balançant veste et tee-shirt aux autres bikers et provoquant volontairement le type à la grande gueule. Il s'imagine difficilement devoir affronter la brune, alors autant que ce soit lui et que l'idée quitte les esprits échauffés des mâles présents. "Ca t'fait tellement flipper de monter sur le ring que tu préfères y envoyer une nana ?" Ca lui arrache un sourire moqueur alors qu'il écarte les bras en guise d'invitation.

©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kayna Cunningham
Fille de voyou


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandaise, Dublin for the win
❖ RELATIONS : ♚CUNNINGHAM FAMILY♚

❖ Finn/ frère jumeau, relation explosive depuis qu'il est rentré de la LE
❖ Ada/ petite sœur, ton alliée dans cette famille de fous
❖ Darren, le premier des triplés (scénario)

♂ BOYS♂
❖Luca / ton parrain, ami de ton père, un homme que tu respectes beaucoup. Tu te tournes parfois vers lui quand rien ne va.
❖Aedan/ ton ex, ami d'enfance celui qui a grandi avec Finn et toi, ça a duré un moment jusqu'à c'que Finn le découvre. C'est lui qui a rompu.
❖Wyatt/ première rencontre au RoadHouse, C'est électrique entre vous, compliqué, c'est une menace pour toi. T'es attirée c'est indéniable.
❖Blake / grand frère trou du cul de Lia, accessoirement ton voisin pendant quelques années. T'as été la baby-sitter de Lia.
❖Rordan / habitué du Red Devil, bon pote, ta tête de gland préféré

♀ GIRLS ♀
❖Athena / alliée et hackeuse, elle est devenue ta meilleure amie très rapidement.

❖ pseudo : sabinou
❖ CELEBRITE : Willa Holland
❖ AGE : 27
❖ MESSAGES : 169
❖ CRÉDITS : BALACLAVA (avatar)
❖ PIEGE DEPUIS : 17/10/2017
❖ Clovers : 396
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4053-kayna-j-prefere-crever-de-passion-que-de-mourrir-d-ennui#48925 http://lttp.forumactif.org/t4062-kayna-fille-de-mafieux-truande- http://lttp.forumactif.org/t4063-kayna-et-si-on-repeignait-les-murs-avec-ton-sang#49066
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    27.10.17 13:17

Ouep, la poisse a définitivement décidé d’t’en faire voir de toutes les couleurs, la poisse, c’est devenu ta meilleure amie, le type qui potentiellement serait capable d’te faire craquer, c’est un biker, en plus d’être le meilleur pote de Blake, et comme si ça ne suffisait pas, il fallait qu’il soit là aussi ce soir. « C’est une putain de blague… » tu pestes contre toi-même, manquerait plus qu’il fasse le rapprochement entre l’Irish mob et toi, et t’es définitivement foutue. Tu n’oses même pas imaginer sa réaction si jamais il le devine, tu n’oses pas imaginer c’qu’il serait capable de te faire, sauf s’il décide que ses semblables le fassent à sa place. Non, Wyatt n’serait quand même pas capable de laisser les autres faire le sale boulot, si ? Pour être tout à fait honnête, t’en sais strictement rien, comme tu ne sais rien sur lui, à part qu’il vit dans un tout petit appart et qu’il est biker. Rien d’autre. Mais c’est pareil pour lui, il ne sait rien sur toi, à part que t’es une tarée, que tu aimes tout autant l’alcool et le sexe comme lui et c’est tout. Rien d’autre. Ni ton nom de famille, ni ton adresse, juste qu’il sait que tu bosses en tant que barmaid au Red Devil et ça s’arrête là. C’est sûrement déjà trop. Quand tu y repenses… il connaît aussi toutes tes cicatrices, tes courbes, ton corps nu dans son lit. Cette pensée qui traverse ton esprit te fait violemment rougir, tu t’sens stupide de repenser à tout ça, d’te sentir en partie attirée par lui. Par son côté mauvais garçon, par son côté violent au lit et doux à la fois. Tu rougis encore. Tu secoues la tête, comme pour chasser ces images bien qu’elles soient loin d’être désagréables, mais surtout tu sors vite de tes pensées lorsqu’un de ses potes te pointe du doigt. Tu pâlis à vue d’œil, t’as cette foutue impression d’vivre la scène au ralenti quand il se tourne vers toi, ton cœur qui rate un foutu battement. T’aurais dû te barrer avant qu’il n’ait le temps d’se retourner, avant qu’il ne soit déjà près d’toi.

Il est froid, ne t’adresse pas un mot, il t’attrape par ton sweat, au niveau de l’épaule, et tu sais très bien qu’il ne fait pas ça parce qu’il a envie d’te sauter dessus, nope, tu sens les représailles venir suivies de tout un tas de questions. T’y étais pas préparée, jamais tu n’aurais cru le voir ici ce soir, alors forcément tu t’sens conne, et s’il avait deviné ? Ton cœur se serre encore quand il t’pose toutes ses questions, ta vue se brouille, t’aimerais pouvoir lui dire la vérité, mais ce serait trop dangereux, trop douloureux, peut-être plus pour toi que pour lui. T’as l’impression d’n’avoir aucune importance à ses yeux, et pourtant dans ses questions, tu y décèles un peu d’inquiétude.

« J’sais très bien que ça n’a rien à voir avec la dernière fois. Et puis de toute façon, qu’est-ce que ça peut te foutre que j’sois là ? J’te l’ai déjà dit au RoadHouse, j’suis pas une nana normale. T’aurais dû faire le rapprochement, j’vais éviter de te causer des problèmes à l’avenir. T’inquiète pas pour moi j’suis une grande fille. » Tu t’sens pas bien, d’lui avoir dit ça, ptêt que ouais il y réfléchira à c’que tu viens de lui dire, mais votre conversation est bien vite interrompue « J’vois pas pourquoi tu décides pour moi Wyatt. » Puis ça a surtout le don de t’énerver encore plus, qu’il décide pour toi comme si t’étais incapable de prendre des décisions toute seule. « J’combat, je ne m’en vais pas. » tu annonces à l’organisateur alors que Wyatt est déjà monté sur le ring, faisant son malin en provoquant à l’autre type qui avait proposé d’régler votre dispute sur le ring. Ça ne tiendrait qu’à toi, tu le rejoindrais sur le ring, mais il a peut-être pas envie de cogner sur une femme, et ce côté misogyne te donne vraiment envie d’lui montrer c’que t’as dans le ventre, que t’as assez de tripes pour tenter d’le foutre au tapis. Lui faire mordre la poussière pour calmer ses ardeurs et son côté frimeur.

Alors, quelques secondes avant que l’autre type ne se décide, tu retires à ton tour ton sweat, que tu jettes aux pieds des tiens, des mafieux, qui t’reconnaissent enfin. T’es enfin au milieu du ring, attachant tes cheveux en une queue d’cheval, fixant Wyatt. « Bah alors, elle est passée où ta motivation de vouloir casser des dents ? T’as la trouille de devoir te battre contre une nana qui serait capable d’te foutre à terre ? » tu fais dans la provocation toi aussi, cette adrénaline qui revient au galop, suivie d’cette même lueur de folie qu’il a pu apercevoir la fois dernière.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wyatt Doherty
LTTP Member


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandais à 100%
❖ pseudo : newbie/marie
❖ CELEBRITE : will higginson
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 69
❖ CRÉDITS : forward
❖ PIEGE DEPUIS : 08/10/2017
❖ Clovers : 191
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3999-wyatt-night-shadows-delai-jusqu-au-17-10-kieran
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    30.10.17 12:40



❝i don't want to die without any scars❞
Kayna & Wyatt

Il l'observe en fronçant les sourcils, comme si il allait réussir à sonder son esprit avec ses yeux bleus. Mais rien n'y fait. La psychologie féminine, ça n'est clairement pas son point fort et cette fois-ci n'échappe pas à toutes les autres fois où il a tenté de percer les mystères de l'esprit du sexe opposé. Un vrai labyrinthe. Un labyrinthe où il est clairement en train de se perdre en tentant de comprendre Kayna. Elle n'a rien d'une fille ordinaire, ça il l'a bien compris. Si c'était excitant dans le bar, quand elle jouait à la grande gueule ou encore qu'elle a rembarré le fils à papa à coup de poings bien envoyés, ça n'a plus rien d'amusant dans une salle de combat clandestin. Sans qu'il ne s'explique vraiment pourquoi ou qu'il ne cherche même un semblant d'explications, il n'a pas envie de la voir jeter dans la fosse, molestée par des hommes sans scrupule. Personne n'est alcoolisé ici et personne ne va tomber à ses genoux en l'implorant les yeux en larmes parce que tout le monde ici connaît les règles. Pas question de pleurnicher ou de demander pitié. On sort du ring vainqueur ou on en sort sonner, parfois bien plus grave dans les combats les plus violents. Alors bien sûr, il ne fait pas preuve de douceur, espérant la voir tourner rapidement les talons et le laisser entamer son premier combat.

Le type qui les a provoqué tout à l'heure semble plus que ravi de se jeter dans le grand bain tout de suite. Vu sa taille et sa carrure, ça ne va pas être une partie de plaisir mais Wyatt a déjà combattu bien pire. Il a l'avantage de la rapidité et de la souplesse quand l'autre a celui de la force et du poids. Le public commence à s'échauffer, les cris envahissent l'entrepôt vide et les esprits s'échauffent. Mais l'adversaire n'a pas le temps de retirer sa veste que déjà quelqu'un a pris sa place. Les yeux bleus du biker ne cachent pas sa surprise et il reste immobile quelques secondes, se demandant si il n'est pas en pleine hallucination. Mais il faut bien se décider à reprendre ses esprits et l'étonnement cède la place à la colère, bien plus forte cette fois-ci. Tellement de choses lui échappent, les gens qui les entourent, il ne les voit même plus, comme un seul et même brouhaha continu. Il ne remarque pas que les cris des mafieux ont redoublé. Il ne voit pas l'argent qui commence à circuler, le bookmaker qui croule sur les demandes de paris. Les insultes fusent pour l'un comme pour l'autre, les poussant à se défouler l'un sur l'autre. Mais pour une fois, l'envie d'abattre son poing n'est pas présente. Et le fait qu'elle le défie si ouvertement le laisse un peu plus sur le cul. Frapper une femme n'est pas un si gros problème dans l'esprit torturé de Wyatt. C'est cette femme-là qui est le véritable problème.

Passé le moment d'hésitation, il s'approche d'un pas décidé et sans prendre le temps de faire monter la sauce, le public complètement absent de son esprit, il lui assène un premier coup de poing dans la mâchoire suffisamment fort pour la faire reculer jusqu'aux cordes du ring. "M'oblige pas à te frapper une deuxième fois. Et maintenant dégage de ce ring." La stratégie est simple dans son esprit. Si elle fait la forte tête et refuse de partir, alors il frappera encore, suffisamment pour la mettre au tapis sans la blesser trop gravement et clore au plus vite le premier combat auquel il n'a pas envie de participer. Ca aurait été bien plus simple de lui dire avant ça qu'il ne voulait pas qu'elle soit là parce qu'il ne veut pas qu'elle soit blessée. Parce qu'il sait ce monde-là bien trop dangereux. Mais ces mots semblent inconnus pour lui, tout autant que les conflits émotionnels qui explosent dans son cerveau. "Ne pense pas que je vais te traiter différemment parce que t'es une nana." Au lieu des mots rassurants, ceux qu'elle aurait peut-être voulu entendre, il ne sait faire que menacer en espérant la faire fuire. Sans aucune douceur, il l'attrape par les épaules pour la renvoyer au milieu du ring. "Si c'est vraiment ça que tu veux, t'attends quoi ?" Il la pousse encore, la colère coulant dans ses veines tout comme la frustration de ne pas avoir su comment empêcher ce combat de se produire.

©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kayna Cunningham
Fille de voyou


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandaise, Dublin for the win
❖ RELATIONS : ♚CUNNINGHAM FAMILY♚

❖ Finn/ frère jumeau, relation explosive depuis qu'il est rentré de la LE
❖ Ada/ petite sœur, ton alliée dans cette famille de fous
❖ Darren, le premier des triplés (scénario)

♂ BOYS♂
❖Luca / ton parrain, ami de ton père, un homme que tu respectes beaucoup. Tu te tournes parfois vers lui quand rien ne va.
❖Aedan/ ton ex, ami d'enfance celui qui a grandi avec Finn et toi, ça a duré un moment jusqu'à c'que Finn le découvre. C'est lui qui a rompu.
❖Wyatt/ première rencontre au RoadHouse, C'est électrique entre vous, compliqué, c'est une menace pour toi. T'es attirée c'est indéniable.
❖Blake / grand frère trou du cul de Lia, accessoirement ton voisin pendant quelques années. T'as été la baby-sitter de Lia.
❖Rordan / habitué du Red Devil, bon pote, ta tête de gland préféré

♀ GIRLS ♀
❖Athena / alliée et hackeuse, elle est devenue ta meilleure amie très rapidement.

❖ pseudo : sabinou
❖ CELEBRITE : Willa Holland
❖ AGE : 27
❖ MESSAGES : 169
❖ CRÉDITS : BALACLAVA (avatar)
❖ PIEGE DEPUIS : 17/10/2017
❖ Clovers : 396
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4053-kayna-j-prefere-crever-de-passion-que-de-mourrir-d-ennui#48925 http://lttp.forumactif.org/t4062-kayna-fille-de-mafieux-truande- http://lttp.forumactif.org/t4063-kayna-et-si-on-repeignait-les-murs-avec-ton-sang#49066
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    30.10.17 13:39

Les mafieux, ils t’connaissent. Ouais, ils ont l’habitude de te voir ici parce que c’est loin d’être ta première fois sur le ring, c’est Darren qui t’emmenait ici à l’occasion, quand il ne passait pas ses soirées à draguer différentes futures conquêtes d’un soir. Mais la toute première fois où tu t’es vraiment servie de tes poings, c’était au tout début de ton entraînement intensif avec Callum. Ce jour-là, tu t’en souviendras toute ta vie, c’était la première fois que t’avais autant morflé, que tu t’étais retrouvée au tapis cinq minutes après le combat. C’était douloureux. Pendant quelques secondes t’avais même hésité à ne pas te relever pour éviter de te reprendre des coups, sauf qu’il avait décidé d’te provoquer. Et forcément t’étais rentrée dans son jeu. Et depuis ce jour, il t’fallait ta dose quotidienne de baston, de poings qui s’écrasent sur les mâchoires de tes adversaires, sentir les leurs sur la tienne… à la limite de devenir maso. Ça, tu n’avais jamais compris pourquoi tu prenais autant ton pied dans ce genre de situation, il t’fallait peut-être ça pour te sentir vivante, pour apprécier le danger, le risque d’te retrouver à l’hôpital.

Avec le temps, l’expérience, t’avais commencé à t’faire une petite réputation dans ce genre de rencontre, les combats clandestins c’était devenu normal pour toi, il fallait que tu fasses partie de ce monde. T’avais besoin d’lire sur les visages de ces brutes, de tous ces hommes, de l’admiration mélangée à de la crainte, qu’on t’prenne enfin au sérieux, que tu n’sois pas uniquement la fille à papa. Que tu n’sois pas la petite dernière de la famille Cunningham. Alors normal que tu t’énerves lorsque Wyatt te sort que ça, ce n’est pas fait pour toi, qu’il décide à ta place, qu’il t’ordonne plus ou moins d’te barrer de cet endroit qui pue la testostérone. C’est en partie pour ça que t’es montée sur le ring juste avant l’autre abruti qui réfléchit probablement qu’avec sa bite, t’as été plus rapide et c’est même possible qu’il se soit retrouvé sur le cul en se faisant devancer par une nana comme toi.

T’es pas bien épaisse, on pourrait t’briser facilement, c’est sûrement c’que les petits nouveaux présents ici ce soir doivent penser, alors que ceux qui ont l’habitude de te voir commencent à s’échauffer. Les sifflements, les paris, tout est prêt, manque plus que l’un de vous deux présent sur le ring lance les hostilités et c’est parti pour casser des dents. Sauf que le problème, c’est Wyatt, qui semble halluciner en te voyant en face de lui, et toi t’es là à bêtement le provoquer, comme si ce n’était déjà pas assez que tu sois là alors qu’il t’avait ordonné de partir. Les secondes défilent, semblent durer des heures jusqu’au moment où son poing s’abat sur ta mâchoire.

Tu ne l’avais pas vu venir, il a été trop rapide, ou alors c’est de ta faute, trop occupée à le provoquer, à repenser à votre nuit ensemble, tout ça, ça t’torture psychologiquement, parce que tu t’rends compte que c’est complètement improbable comme situation. Parce que quelques jours plus tôt, vous étiez ensemble, à partager le même lit, à brûler de désir l’un pour l’autre, c’est tout c’qui comptait, le temps d’une nuit. Nuit trop courte à ton goût, et c’qui t’es resté au travers de la gorge, c’est sa façon d’te faire partir, à chercher à te faire fuir, à t’éloigner de lui sans que t’aies l’temps de dire ouf. C’est peut-être pour ça que t’as envie d’régler tes comptes avec lui, deux idiots handicapés des sentiments sur un ring, de loin, ça doit être drôle à voir, de près, pour toi, c’est douloureux. Plus que ce coup d’poing que tu viens de te manger, t’es sonnée, ta lèvre commence à saigner, tu reconnais ce goût dans ta bouche.

T’as pas l’temps de reprendre tes esprits qu’il te balance au centre du ring, alors que dans ta tête tout est encore flou, ça cogne contre tes tempes, mais quand tu retrouves les esprits, et qu’il est là devant toi à te provoquer à son tour, à faire son misogyne, tu le fixes. Un regard noir, une étincelle de folie dans ce même regard, comme la dernière fois, tu passes ta langue sur ta lèvre inférieure, celle qui saignait quelques secondes plus tôt. « Connard… » tu lui balances à la tronche, son côté misogyne te met hors de toi, alors tu bondis sur lui en furie, sans lui laisser le temps de réagir, lui assénant un uppercut. Suivi d’un coup de genou dans l’estomac, pour ne pas lui laisser le temps d’se remettre du premier coup donné. « Tu disais ? C’est toi qui devrait dégager du ring… » tu lui balances alors que tu t’éloignes de lui pour quand même le laisser s’en remettre, qu’il puisse contre-attaquer s’il le souhaite. « Viens j’t’attends ! Relève-toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wyatt Doherty
LTTP Member


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandais à 100%
❖ pseudo : newbie/marie
❖ CELEBRITE : will higginson
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 69
❖ CRÉDITS : forward
❖ PIEGE DEPUIS : 08/10/2017
❖ Clovers : 191
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3999-wyatt-night-shadows-delai-jusqu-au-17-10-kieran
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    01.11.17 0:06



❝i don't want to die without any scars❞
Kayna & Wyatt

Les bruits des corps l'un contre l'autre, des poings qui heurtent les os. L'odeur du sang. Le son des dents qui claquent les unes contre les autres. Les cris du public. La chaleur des coups reçus. C'est tout ce qui lui plaît dans les combats clandestins. Plongé dans un état proche de la méditation, plus rien n'existe à part lui et son adversaire, attentif à chacun de ses gestes, cherchant à anticiper tous les coups à venir. Mais cet adversaire-là est très différent. Quand d'habitude, il n'hésite pas une seconde à se déchaîner et à porter ses coups au maximum, il retient sa force. Il n'a pas envie d'abattre son poing clos sur la mâchoire. Mâchoire sur laquelle il a posé ses lèvres, qu'il a senti dans son cou alors que leur corps se rencontraient pour la première fois. Pourtant, les muscles se tendent et avant qu'il n'ait pu réellement réalisé ce qui se passe, il voit déjà le visage de Kay reculer sous l'impact. Il ne manque pas son regard surpris. Et pour la première fois, le regret retient un second coup de partir. Au lieu de ça, le biker préfère la provocation, espérant un peu naïvement que ce sera suffisant à la faire fuir cette fois-ci. Mais Wyatt sait bien que c'est peine perdue. Quelle fille déciderait de grimper sur un ring, juste pour lui prouver qu'il a tort et qu'il ne peut pas décider pour elle ? Aucune saine d'esprit, c'est déjà une certitude.

Bien sûr qu'il s'est attendu à ce qu'elle réponde. Elle n'a pas assez raisonné pour abandonner maintenant, avant que les choses dégénèrent totalement. Non, elle est aussi malade que lui. Et quand elle se redresse, la rage troublant ses prunelles, il a l'impression de se voir en miroir, lors de ses premiers combats, bien décidé à ne jamais abandonner même quand on le mettait face à plus gros que lui. Le coup part, mais plus de son côté. Elle a de la force, suffisamment pour le faire plier quelques secondes alors que le second s'abat contre ses abdominaux. La scène lui semble surréelle, encore plus maintenant qu'elle a riposté et qu'il est là, les bras croisés sur son ventre, reprenant son souffle alors que les cris redoublent autour d'eux. Elle le provoque encore, ignorant sûrement qu'il est à la limite de perdre définitivement son sang froid. La colère de l'avoir vu ici, après l'avoir encore recroisé au Roadhouse. La frustration de ne pas avoir su endiguer la situation. L'incompréhension de ce qu'elle lui fait ressentir. Tout se mélange et le cocktail n'est pas heureux.

Il inspire profondément, n'expirant qu'au moment où il se propulse en avant, l'attrapant à la taille au passage. Ils basculent tous les deux sur le sol, la frappant de plein fouet au niveau du ventre avec son épaule. Les cris de surprise, ou d'approbation, peut-être un peu les deux, couvrent le bruit des deux corps qui tombent, lui la surplombant de toute sa carrure. Maintenant sa taille par ses genoux, le biker attrape ses mains pour les maintenir au-dessus de sa tête. Le souffle court, il reste immobile, la dévisageant sans retenue. Dans d'autres circonstances, la situation aurait été plus que plaisante. Mais il n'y a pas de place au plaisir à l'heure actuelle. "Désolé, mais tu me laisses pas le choix." Il serre les dents avant d'encore une fois abattre son poing sur le visage de la jeune femme. Encore et encore. Pas aussi fort qu'il aurait pu frapper le type qui a provoqué tout ça. Lui, il lui aurait sans aucun remord éclaté le nez, les dents avec et sûrement bien plus. Mais il n'est pas question de passer ses nerfs sur Kayna, seulement de la mettre définitivement au tapis. Il s'arrête, les doigts rendus douloureux à force de les presser contre sa paume, poing fermé. "Rentre chez toi Kayna." Il évite d'élever trop fort la voix, se penchant vers son visage meurtri pour qu'elle soit la seule à l'entendre. Il n'y a plus d'animosité sa voix, seulement une demande sincère de mettre fin à ce cinéma. Il se redresse, ne prêtant plus attention aux hurlements des bikers, lui ordonnant de la finir à coup de bottes, ni ceux des mafieux. Il ne fait même pas le lien avec leur engouement anormalement élevé, mettant ça sur le simple fait qu'elle est son adversaire et par conséquent, toujours meilleure à encourager que quelqu'un du camp ennemi. Wyatt jette un coup d'oeil vers le sol. Il n'a pas envie de fanfaronner mais plutôt de l'aider à se relever. De l'emporter sur sa moto et d'oublier tout ça dans une étreinte bien différente. Il s'essuie le visage de son avant-bras, goûtant pour la première fois le sang qui a coulé de sa lèvre, lorsqu'elle l'a frappé tout à l'heure. Il adresse un regard noir à un de ses frères, lui hurlant de finir le boulot déjà bien commencé, allant jusqu'à le pousser dans le dos pour le relancer vers l'adversaire. Tout est sous tension et il ne manquerait plus qu'une autre étincelle pour mettre définitivement le feu aux poudres. Et dans le chaos de ses pensées, il ne voit même pas le cran d'arrêt sorti du blouson en cuir qui perd patience.

©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kayna Cunningham
Fille de voyou


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandaise, Dublin for the win
❖ RELATIONS : ♚CUNNINGHAM FAMILY♚

❖ Finn/ frère jumeau, relation explosive depuis qu'il est rentré de la LE
❖ Ada/ petite sœur, ton alliée dans cette famille de fous
❖ Darren, le premier des triplés (scénario)

♂ BOYS♂
❖Luca / ton parrain, ami de ton père, un homme que tu respectes beaucoup. Tu te tournes parfois vers lui quand rien ne va.
❖Aedan/ ton ex, ami d'enfance celui qui a grandi avec Finn et toi, ça a duré un moment jusqu'à c'que Finn le découvre. C'est lui qui a rompu.
❖Wyatt/ première rencontre au RoadHouse, C'est électrique entre vous, compliqué, c'est une menace pour toi. T'es attirée c'est indéniable.
❖Blake / grand frère trou du cul de Lia, accessoirement ton voisin pendant quelques années. T'as été la baby-sitter de Lia.
❖Rordan / habitué du Red Devil, bon pote, ta tête de gland préféré

♀ GIRLS ♀
❖Athena / alliée et hackeuse, elle est devenue ta meilleure amie très rapidement.

❖ pseudo : sabinou
❖ CELEBRITE : Willa Holland
❖ AGE : 27
❖ MESSAGES : 169
❖ CRÉDITS : BALACLAVA (avatar)
❖ PIEGE DEPUIS : 17/10/2017
❖ Clovers : 396
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4053-kayna-j-prefere-crever-de-passion-que-de-mourrir-d-ennui#48925 http://lttp.forumactif.org/t4062-kayna-fille-de-mafieux-truande- http://lttp.forumactif.org/t4063-kayna-et-si-on-repeignait-les-murs-avec-ton-sang#49066
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    01.11.17 0:58

Les cris se multiplient. Les paris sont beaucoup plus élevés depuis que t'es grimpée sur le ring, ils l'ont toujours été depuis ton tout premier combat, depuis que t'as mis ton premier adversaire au tapis, premier adversaire qui s'est retrouvé entre la vie et la mort, parce qu'on n'avait pas su t'arrêter. Okay, là ce soir tu t'es mangée le premier coup en plein visage, c'était inattendu, t'aurais pas cru qu'il serait capable de te cogner, de cogner une femme, mais ça, c'est parce que pendant l'espace d'une demi fraction de secondes, tu avais oublié son côté misogyne. Mais il a suffi d'un seul coup pour t'remettre les idées en place, pour te rappeler qu'il ne t'avait pas laissé le choix, qu'il t'avait plus ou moins obligée à rentrer chez toi après avoir tiré son coup.

Tu devrais pourtant être habituée, t'as déjà fait la même chose toi aussi avec tes conquêtes d'un soir, c'est simple, vous prenez votre pied, pas besoin d'remercier la personne, pas besoin d'échanger un numéro de portable. Rien de tout ça. Alors ouais, avec Wyatt c'était différent, tu n'aurais pas cru qu'il t'aurait jeté de chez lui, ne te laissant même pas vraiment le temps de te rhabiller, alors c'est pour ça que t'as décidé d'lui faire payer. D'lui faire payer son comportement au RoadHouse, alors que t'étais venue passer la soirée avec Blake, que t'avais pas prévu d'le revoir ce soir-là. T'avais pas prévu d'le revoir tout court, pour toi comme pour lui, vous deux c'était censé ne durer qu'une nuit, rien d'autre, et pourtant, le destin s'acharne contre vous.

Ce soir, c'est la troisième fois que vous vous croisez.

Alors ouais, c'est aussi pour ça que tu as bondi sur lui, comme si tu avais quelque chose à lui prouver, que t'as beau être une nana, comme si tu cherchais à lui prouver que toi aussi t'as assez de tripes pour pouvoir te battre sur ce ring. Contre lui ou contre quelqu'un d'autre. D'où les deux coups que tu as enchaîné sans même te poser la question si ça allait être douloureux pour lui ou même pour toi. Et le voir se plier pendant quelques secondes juste après tes deux coups, ça suffit à te satisfaire, c'est peut-être pour ça aussi que t'as baissé ta garde, que tu l'as ouvertement provoqué, pour lui foutre la honte devant les siens. Que tu fais bêtement la fière en continuant de le provoquer, de lâcher des insultes alors qu'au fond… ça t'fais du mal, ça t'fais mal d'en être arrivée à là avec lui, devoir échanger des coups pour t'empêcher d'être frustrée. Frustrée qu'il n'ait pas cherché à te contacter, frustrée qu'il n'ait pas cherché à venir te voir au Red Devil alors que tu lui en avais parlé, frustrée qu'il n'ait pas pensé que t'aurais eu besoin d'un coup d'main pour ta bécane.

Tu le fixes, tu cherches son regard bleu, ce même regard qui t'as pourtant rendue terriblement vulnérable pendant que tu étais dans son lit, à sentir ses caresses, à rougir de plaisir en étant dans ses bras. C'était le meilleur coup que t'aies pu connaître, donc ouais forcément ça t'as fait quelque chose, que t'aurais peut-être voulu remettre pendant le reste de la nuit. T'aurais pas cru que ça aurait pris fin si rapidement.

Et la suite, elle se passe trop rapidement, t'as à peine le temps d'te retourner vers lui qu'il t'attrape par la taille, comme il l'avait fait dans son ascenseur pour t'embrasser, mais là, c'était loin d'être doux, c'était loin d'être agréable.

T'as la respiration coupée. C'est horrible cette sensation, t'as l'impression qu'il tient ton cœur entre ses mains et qu'il prend un malin plaisir à l'empêcher de battre correctement. Tu n'arrives même pas à suivre la suite des coups que tu vas te prendre, tu l'sais que tu vas morfler et qu't'es foutue à cette heure-ci. Il a plus de force. Plus de poids alors que toi t'es toute légère. Complètement vulnérable quand il tient tes bras au-dessus de ta tête.

Ce ne sont pas des baisers qui suivent. Ce sont des coups d'poings qui brisent le peu d'espoir que tu avais, le peu d'espoir d'pouvoir effacer tout ça, d'retrouver ses bras, ses mains qui ont parcouru ta peau, effleuré chaque millimètre de ton corps… Ces mêmes coups de poings qui brisent l'espoir que t'avais placé en vous, qui brise ce maudit début d'attirance que tu pouvais ressentir pour lui, et même s'il n'y met pas toute sa force, pour toi c'est pire que tout. Tu t'sens nulle, honteuse, comme s'il te manquait de respect et qu'à ses yeux vous n'êtes même pas sur le même pied d'égalité. Des coups de poings suivis de larmes qui brouillent ta vue, ça bourdonne dans ton crâne, tu le vois à peine au-dessus de toi alors que les coups se sont arrêtés.

« Va… va t'faire foutre Wyatt… tu me dégoûtes... » c'est tout c'que tu trouves à lui répondre, mettant le peu d'force qu'il te reste pour le repousser, pour réussir à faiblement te redresser. T'as encore du mal à retrouver une respiration correcte, et demain ton visage sera salement meurtri, en plus des bleus que tu auras gagné après ce combat. Wyatt est hué, toi aussi, ça pue, ça va mal se finir cette histoire. Tu devrais te barrer mais t'en as pas la force, tu tiens à peine sur tes jambes quand une ombre grimpe un peu trop rapidement à ton goût sur le ring. À voir son blouson en cuir c'est probablement un biker qui vient te finir, mais au lieu de ça, c'est un bruit sourd qui résonne dans la salle, une détonation. La cible, c'était toi. La balle vient se loger dans ton épaule, manquant de peu ton cœur, un mafieux a su réagir à temps, mais pour toi, c'est une douleur de trop, déjà que t'étais dans un sale état, tu sens ton corps tomber lourdement sur le tapis du ring.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wyatt Doherty
LTTP Member


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandais à 100%
❖ pseudo : newbie/marie
❖ CELEBRITE : will higginson
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 69
❖ CRÉDITS : forward
❖ PIEGE DEPUIS : 08/10/2017
❖ Clovers : 191
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3999-wyatt-night-shadows-delai-jusqu-au-17-10-kieran
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    03.11.17 11:18



❝i don't want to die without any scars❞
Kayna & Wyatt


Elle aurait pu se relever, le frapper. Lui régler une bonne fois son compte et lui faire regretter d'avoir parlé trop vite. Mais il savait d'avance qu'il aurait le dessus, leurs sentiments respectifs semant le désordre dans la concentration dont ils auraient du faire preuve. Tout aurait dû être différent. Mais avant tout, il aurait préféré qu'elle le blesse physiquement. Avec des poings, avec une violence qu'il connaît et qu'il sait encaisser. Pas avec les mots qu'elle emploie et qui lui font l'effet d'un millier de coups de poignard en plein dans l'abdomen. Essoufflé, le biker se laisse repousser, pris dans le tourbillon des cris des deux camps. Il la dégoûte, et les mots ont du mal à passer. Ils tournent en boucle dans son esprit, le rendant incapable de penser rationnellement. Elle est à nouveau debout et ce n'est plus qu'une question de seconde pour que l'un ou l'autre se décide à relancer les hostilités.

Le coup de feu le fait violemment sursauter. La scène semble se dérouler au ralenti sous ses yeux. Kayna tombe au sol. Le sang s'écoule d'une plaie au niveau de son épaule. Il reçoit un coup de coude dans le dos et se décale au dernier moment pour éviter le biker qui roule sur le sol, un mafieux contre lui, avant que ce dernier lui balance son poing à la figure. On a mis le feu au poudre, de la façon la plus violente qui soit. Maintenant, tout le monde a une raison de prendre part à un combat général et ils ne se font pas prier. Finalement, Wyatt reprend ses esprits, plongeant directement sur le flingue oublié. En temps normal, il aurait pris part au combat immédiatement, que ça soit le dernier ou non. Mourir pour défendre son clan ne lui fait pas peur. Mais sa préoccupation principale a changé d'objectif. Il glisse l'arme à sa ceinture, à portée de main, poussant violemment tous les corps en action sur son passage.

Il a l'impression de traverser un champ de bataille jusqu'à ce qu'enfin, il arrive à la hauteur du corps inanimé. "Kayna ! Faut bouger d'ici." Mais la réponse n'est pas assez rapide à son goût. Il l'attrape déjà pour la porter sur son épaule et garder une main libre, redirigeant les combats autant que possible pour récupérer son blouson et ses clés de moto avant de fuir l'entrepôt. Heureusement, il n'aura pas eu à se servir de l'arme, les deux camps bien trop occupés à se taper dessus qu'à les arrêter. Mais c'était sans compter un mafieux, qui était en train de fumer sa clope à l'extérieur. Il le dévisage, lui puis Kayna, toujours inconsciente sur son épaule. "Qu'est-ce que tu fous ? Lâche-là." Wyatt fronce des sourcils, incapable de comprendre pourquoi il lui fait une telle demande. Pourquoi est-ce qu'il lui demande de la lâcher ? Il aurait pu comprendre que le type exige qu'il s'arrête par principe, parce qu'il a son blouson de cuir en main. Sans s'accorder plus de réflexion, Wyatt sort l'arme de sa ceinture, la pointant droit vers le mafieux qui balance sa clope avant de mettre ses mains en l'air et de reculer d'un pas. Mais ça ne suffit pas au biker, qui va bien avoir besoin de ses deux mains pour manoeuvrer la moto et y installer Kayna, qui ne réagit toujours pas. Alors il appuie sur la gâchette. La balle se loge dans la cuisse de l'homme qui pousse un hurlement de douleur avant de se laisser tomber par terre. Mais d'expérience, Wyatt ne sait que trop bien que ce n'est pas suffisant. Il appuie encore, le touchant à l'épaule. Il se serait tenu plus droit, ça en serait fini pour lui. Satisfait de son coup, il cesse de se préoccuper de l'homme qui gémit dans son propre sang, déposant le corps inanimé de la jeune femme à l'avant de la moto à haut guidon avant de la caler contre son torse. Ce n'est pas le plus pratique, mais il faudra bien s'en satisfaire.

Arrivé chez lui, il la dépose sur le lit aux draps défaits, avec bien plus de précaution qu'il n'a su faire preuve par le passé. Un coup d'oeil à la plaie, la balle semble être ressortie de l'autre côté et au vu du sang peu abondant, pas d'hémorragie ou de lésion trop grave. Il se laisse enfin l'occasion de souffler, le temps de récupérer dans la salle de bain du bandage et du désinfectant. Ca risque de piquer méchamment, aussi préfère-t-il se munir d'une bouteille de scotch, au cas où elle se réveillerait mais surtout pour se remettre de tout ce qui vient de se passer. Il ne peut s'empêcher de penser à ses frères, qu'il a laissé dans ce chaos. Pour une fille. Pour cette fille. Il a risqué gros pour elle, mais il sort bien vite de son esprit ce que ça pourrait vouloir dire, préférant faire la sourde oreille et se concentrer sur son rôle d'infirmier amateur.

©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kayna Cunningham
Fille de voyou


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandaise, Dublin for the win
❖ RELATIONS : ♚CUNNINGHAM FAMILY♚

❖ Finn/ frère jumeau, relation explosive depuis qu'il est rentré de la LE
❖ Ada/ petite sœur, ton alliée dans cette famille de fous
❖ Darren, le premier des triplés (scénario)

♂ BOYS♂
❖Luca / ton parrain, ami de ton père, un homme que tu respectes beaucoup. Tu te tournes parfois vers lui quand rien ne va.
❖Aedan/ ton ex, ami d'enfance celui qui a grandi avec Finn et toi, ça a duré un moment jusqu'à c'que Finn le découvre. C'est lui qui a rompu.
❖Wyatt/ première rencontre au RoadHouse, C'est électrique entre vous, compliqué, c'est une menace pour toi. T'es attirée c'est indéniable.
❖Blake / grand frère trou du cul de Lia, accessoirement ton voisin pendant quelques années. T'as été la baby-sitter de Lia.
❖Rordan / habitué du Red Devil, bon pote, ta tête de gland préféré

♀ GIRLS ♀
❖Athena / alliée et hackeuse, elle est devenue ta meilleure amie très rapidement.

❖ pseudo : sabinou
❖ CELEBRITE : Willa Holland
❖ AGE : 27
❖ MESSAGES : 169
❖ CRÉDITS : BALACLAVA (avatar)
❖ PIEGE DEPUIS : 17/10/2017
❖ Clovers : 396
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4053-kayna-j-prefere-crever-de-passion-que-de-mourrir-d-ennui#48925 http://lttp.forumactif.org/t4062-kayna-fille-de-mafieux-truande- http://lttp.forumactif.org/t4063-kayna-et-si-on-repeignait-les-murs-avec-ton-sang#49066
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    03.11.17 12:33

La douleur est bien réelle, peut-être plus douloureuse que tous les coups que tu viens d’encaisser quelques minutes plus tôt, dans la salle, y’avait un des bikers qui avait prévu de t’ôter la vie ce soir. Sûrement parce que lui il sait qui tu es, qu’il a fait ses petites recherches sur toi, sinon, ça n’aurait pas été toi sa cible. Mais c’qui t’inquiète le plus avant que tu ne perdes plus ou moins connaissance, c’est Wyatt. Au lieu de t’inquiéter pour toi, pour les autres mafieux, c’est pour Wyatt que tu t’inquiètes le plus, c’est automatique, comme s’il était devenu d’un seul coup beaucoup plus important à tes yeux que n’importe qui d’autre. « Wy…Wyatt… » c’est son prénom qui est sorti de ta bouche, le sien, pas celui d’un autre, comme si tout le reste n’avait jamais eu lieu. T’en oublies les coups que tu viens de te prendre, t’oublies toutes ces personnes autour de vous, inquiète à l’idée qu’un mafieux pourrait s’en prendre à lui. Par pure vengeance, parce que dans cette salle, tout l’monde se doute de qui est qui, c’est facile d’vous départager aussi, y’en a qui ont des blousons en cuir d’autres non.

Ton corps rencontre le tapis du ring un peu trop rapidement à ton goût, t’as l’impression que tu vas perdre connaissance, mais la douleur à l’épaule t’en empêche, elle t’empêche de fermer les yeux, d’laisser le temps s’écouler alors que le coup d’feu a mis le feu aux poudres. Autour de vous deux, une bataille générale éclate, ça devient violent, les tiens qui bondissent sur les bikers et inversement, ça va vite virer au carnage. Ton corps est lourd, puis tu vois une ombre s’approcher de toi, tu n’arrives même plus à différencier les personnes autour de toi, t’as l’impression que la douleur dans l’épaule te fait délirer. Et pourtant, il s’agit bien d’Wyatt, sauf que tu ne le réalises pas de suite, d’où le peu de réaction venant de ta part, alors c’est lui qui t’force à te lever.

Il t’sort de là alors que t’es à moitié inconsciente, t’arrives plus à suivre la suite des choses, pourquoi est-ce qu’il ne t’a pas laissée sur place, un des tiens serait sûrement venu s’occuper de toi non ? L’air frais vient fouetter ton visage, tu n’sais plus c’qui se passe autour de toi, qu’on te laisse dormir en paix. Deux coups de feu qui pour toi semblent être si lointains alors que ça se passe juste sous ton nez, un type qui souffre le martyr, et Wyatt qui repart en te tenant toujours contre lui.

Tu n’arrives même pas à suivre la suite, tu n’sais pas où tu es lorsque tu rouvres enfin les yeux, t’es plus ou moins à l’ouest, mais ce lit… cet endroit, tu reconnais. Tu n’as pas oublié cet endroit, et les souvenirs qui s’y sont créés non plus, pourtant t’aurais tout donné pour les oublier, ç’aurait été tellement plus simple et moins douloureux. Mais là pour l’instant, t’es incapable d’penser à autre chose, t’es dans son lit, ce même lit ou quelques jours plus tôt t’étais dans ses bras, à soupirer de plaisir à chaque geste qu’il faisait.

« Wyatt… »
la douleur à l’épaule te donne envie d’pleurer, ton visage est couvert de bleus, ta lèvre inférieure est fendue suite aux coups que t’es pris tout à l’heure « Je…j’suis désolée pour c’que j’ai dit tout à l’heure sur le ring, j’le pensais pas… » Mais ouais, les larmes sont bien là, t’aurais préféré qu’il te dépose à l’hôpital plutôt que de te ramener chez lui, plutôt que tu sois là en train d’pleurer sous son regard bleu qui t’rends tellement vulnérable. « Pourquoi… ? Pourquoi est-ce que tu m’as ramenée ici ? » T’as mal partout, t’as du mal à parler, mais ce sont surtout les larmes et le fait que t’aies la gorge nouée qui t’rendent pathétique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wyatt Doherty
LTTP Member


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandais à 100%
❖ pseudo : newbie/marie
❖ CELEBRITE : will higginson
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 69
❖ CRÉDITS : forward
❖ PIEGE DEPUIS : 08/10/2017
❖ Clovers : 191
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3999-wyatt-night-shadows-delai-jusqu-au-17-10-kieran
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    07.11.17 18:06



❝i don't want to die without any scars❞
Kayna & Wyatt

A la voir couchée dans son lit, on pourrait croire qu'elle vient de s'endormir presque paisiblement. si on oublie le sang qui a coulé sur son corps et sur sa brassière, et le trou béant dans sa peau. Il serre les dents. Cette soirée n'aurait pas plus mal se passer et il redoute déjà les conséquences de ses actes. Il va sûrement en prendre pour son grade, d'avoir fait passer la sécurité d'une nana avant le combat. Mais il est trop tard pour regretter. Les actes ont déjà été faits à présent. Il est en train d'imbiber une compresse d'alcool à désinfecter quand il l'entend prononcer son prénom. Cette même voix qu'il y a quelques heures était en train de le traiter de tous les noms et de vomir sa haine. Il pose ses yeux sur son visage tuméfié. Un autre regret de la soirée, celui d'avoir porté la main sur elle, même si il n'avait pas réellement d'autres choix. Peut-être qu'il aurait dû la laisser le tabasser sans se défendre. Mais ça n'aurait pas suffi à faire le show et il est fort probable que l'issue de la soirée était déjà écrite, au moment même où ils sont montés tous les deux sur le ring.

Il baisse les yeux à ses mots alors qu'elle exprime ses regrets. Ca fait beaucoup à gérer pour lui qui ne sait pas comment se comporter avec une fille quand ça dépasse la drague d'une soirée et le corps à corps qui s'en suit. "Laisse tomber. J'm'en fous." Il hausse des épaules, comme si rien de tout ce qu'elle a pu lui dire ne l'a atteint. Ce qui est complètement faux, même si il est loin de l'admettre. Il fixe le mur en face de lui, bien plus facile à affronter que les larmes de Kayna et ses questions auxquelles il n'a pas de réponse. "Ils sont obligés de faire une enquête pour les blessures par balle. Et j'avais pas envie qu'ils puissent remonter jusqu'aux Red." A vrai dire, il n'y avait même pas réellement réfléchi, plus habitué à soigner ses blessures ou celles de ses frères avec les moyens du bord qu'en faisant appel à des spécialistes. Ils ont leur contact et jusqu'à présent, ça a toujours suffi. Et puis ça aurait été trop compliqué de s'expliquer. Quant à la laisser sur le sol devant les urgences, l'idée ne lui a jamais traversé l'esprit. "Arrête de t'agiter maintenant. Faut que je désinfecte ta plaie." Il n'a pas envie qu'elle s'imagine qu'il y a quelque chose entre eux, ni que ça change quoi que ce soit à leur relation. "Bois. Ca va piquer." Wyatt lui tend la bouteille de scotch qu'il a lui-même entamé. Puis il s'applique à nettoyer la plaie, râlant quand elle se débat.

Il lui faudra un petit moment pour réaliser un bandage à peu près potable. Mais il estime que ça fera l'affaire. La plaie aurait été bien plus jolie si elle avait été recousue mais il n'a pas de quoi le faire et encore moins l'envie de se lancer dans ce genre d'expérience. "Ca devrait le faire." Il hoche de la tête, se levant à nouveau pour récupérer dans le congélateur un sac de glaçons et lui tendre. "Pour ton visage." Il aurait pu penser à s'excuser pour ça aussi, mais tous ces codes lui sont inconnus. Le biker s'éloigne pour aller s'asseoir sur le rebord de la fenêtre, en face du lit. Il allume rapidement une clope, se passant une main sur le visage. Il ignore ce qu'il est censé faire maintenant. "Tu peux rester ici pour te reposer. Si tu veux." Vu comme il le murmure, on pourrait presque croire que ça lui brûle les lèvres de proposer ça. Comme si ça le dégoûtait réellement et que ça le dérange plus qu'autre chose. Pourtant, il n'y a que de la timidité et de la gêne qui se cachent derrière sa façade froide.

©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kayna Cunningham
Fille de voyou


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandaise, Dublin for the win
❖ RELATIONS : ♚CUNNINGHAM FAMILY♚

❖ Finn/ frère jumeau, relation explosive depuis qu'il est rentré de la LE
❖ Ada/ petite sœur, ton alliée dans cette famille de fous
❖ Darren, le premier des triplés (scénario)

♂ BOYS♂
❖Luca / ton parrain, ami de ton père, un homme que tu respectes beaucoup. Tu te tournes parfois vers lui quand rien ne va.
❖Aedan/ ton ex, ami d'enfance celui qui a grandi avec Finn et toi, ça a duré un moment jusqu'à c'que Finn le découvre. C'est lui qui a rompu.
❖Wyatt/ première rencontre au RoadHouse, C'est électrique entre vous, compliqué, c'est une menace pour toi. T'es attirée c'est indéniable.
❖Blake / grand frère trou du cul de Lia, accessoirement ton voisin pendant quelques années. T'as été la baby-sitter de Lia.
❖Rordan / habitué du Red Devil, bon pote, ta tête de gland préféré

♀ GIRLS ♀
❖Athena / alliée et hackeuse, elle est devenue ta meilleure amie très rapidement.

❖ pseudo : sabinou
❖ CELEBRITE : Willa Holland
❖ AGE : 27
❖ MESSAGES : 169
❖ CRÉDITS : BALACLAVA (avatar)
❖ PIEGE DEPUIS : 17/10/2017
❖ Clovers : 396
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4053-kayna-j-prefere-crever-de-passion-que-de-mourrir-d-ennui#48925 http://lttp.forumactif.org/t4062-kayna-fille-de-mafieux-truande- http://lttp.forumactif.org/t4063-kayna-et-si-on-repeignait-les-murs-avec-ton-sang#49066
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    07.11.17 19:10

Reprends toi Kay, c'est pas toi ça, t'es pas censée pleurer à cause d'un type qui s'en fout d'toi. Il te l'as bien fait comprendre tout à l'heure sur le ring, il te l'as fait comprendre aussi quand vous vous êtes revus au RoadHouse. T'es juste une fille parmi les autres qu'il a mis dans son lit, une conquête d'un soir de plus à noter sur son tableau d'chasse et rien d'autre. Ça t'réussit pas de te mettre dans ces états pour ce type, la preuve t'as pas eu le réflexe d'voir que le biker allait te tirer dessus, t'étais trop concentrée sur le fait d'te battre contre Wyatt.

Faut que tu t'éloignes de lui, parce qu'il est putain d'nuisible pour toi et qu'il n'est qu'une menace de plus dans ta vie. Pas question d'te laisser entraîner là dedans, pas question que tu t'sentes vulnérable pour ce type, tu l'as été une fois et c'était la fois de trop, avec Call' qui a mis les voiles juste après ta première fois avec lui. Pas question que Wyatt réussisse à t'mettre le cœur à l'envers.

Alors t'as cette idée idiote de quitter la ville, le temps d'passer à autre chose, le temps de penser à quelqu'un d'autre, partir en roadtrip dans le reste du pays ça peut être une bonne idée si jamais tu décides d'embarquer avec toi ta petite sœur.

Ouais, qu'il dise qu'il s'en fout de c'que tu as pu lui balancer sur le ring ça t'fait mal, comme si ça ne suffisait pas que t'aies déjà le visage meurtri et un trou à l'épaule, en plus de ça faut qu'il te balance ça à la tronche...
"Ça m'apprendra à t'faire des excuses...quelle conne..."

Il comprend rien aux filles, il ne te comprends pas non plus et inversement, y'a aucun moyen pour que tu réussisse à percer sa carapace de mec tordu et misogyne, t'as pas envie d'te battre éternellement pour chercher à le comprendre. C'est une cause perdue d'avance et tu l'sais très bien, alors pourquoi ça aussi c'est douloureux ?

"J'connais des flics véreux qui n'seraient pas aller foutre leur nez dans votre bar... Si y'a que ça qui t'inquiète..." tu soupires, ce mec est un problème à lui tout seul, comment ça s'fait que t'aies pu penser être attirée par lui ? Tu préfères fermer ta gueule, t'en as trop dit ou ptêt pas assez, ouais t'en as des choses sur le cœur, mais c'est pas l'moment d'en rajouter.

Ça pique. "Putain !" tu gueules parce que ouais ça pique cette merde, faudra quand même que tu t'fasses recoudre ou alors ça laissera une cicatrice de plus. Une de plus ou pas ça fera plus la différence avec toutes celles que tu as déjà, puis pour faire passer la douleur t'avales une bonne partie de la bouteille de scotch. Autant être beurrée pour faire passer la douleur, puis ça t'fera oublier à quel point Wyatt peut être un con.

Puis t'attrapes le sac de glaçons que tu colles sur ton visage alors qu'il est déjà parti fumer une clope, toi t'aurais bien besoin d'une ligne de coke pour tenter d'faire passer les douleurs au visage et un peu partout ailleurs sur ton corps. "Ça va te force pas, j'ai très bien compris la dernière fois que ma présence te dérange... Si ma gueule te revient pas j'peux toujours me barrer hein..."

Mais t'as quand même mal partout, tu t'sens incapable de te lever, on t'as quand même tiré dessus quelques minutes plus tôt, alors ouais t'es terrorisée à l'idée de sortir d'ici. Et pourtant tu t'sens pas en sécurité, imaginer que quelqu'un ait tenté d'te buter, tu fais pas la fière. T'oses pas non plus appeler ton frangin pour qu'il vienne te chercher ici. Pas question d'le mêler à tout ça.

"Dès que j'me sens capable d'sortir de chez toi, ouais j'me casse t'inquiète pas pour ça. J'resterais silencieuse comme une tombe... Qui aurait pu être creusée si le biker de tout à l'heure avait réussi à mieux viser..." Et rien que d'imaginer ça, tu t'mets à trembler. Pourquoi toi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wyatt Doherty
LTTP Member


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandais à 100%
❖ pseudo : newbie/marie
❖ CELEBRITE : will higginson
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 69
❖ CRÉDITS : forward
❖ PIEGE DEPUIS : 08/10/2017
❖ Clovers : 191
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3999-wyatt-night-shadows-delai-jusqu-au-17-10-kieran
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    09.11.17 19:34



❝i don't want to die without any scars❞
Kayna & Wyatt

Il n'y comprend rien. Aux femmes mais plus particulièrement à cette femme. Généralement, il ne se pose pas la question, elles décampent rapidement quand elles comprennent qu'il n'y a rien à tirer à s'attacher à lui. Comme la plupart des gens autour de lui, avant qu'il ne rentre chez les Red et y découvre une véritable famille. Sa mère l'abandonnait la plupart du temps chez une voisine, jamais la même, quand il ne se retrouvait pas tout seul dans leur appartement digne d'un dépotoir. Et puis quand il a été envoyé en famille d'accueil, ça a été loin de s'améliorer. Les adultes finissaient rapidement par baisser les bras sans chercher à comprendre l'origine des bêtises à répétition, plus ou moins grave. On ne lui a jamais appris à aimer, à s'attacher, à montrer de l'empathie pour les autres parce que personne n'en a fait preuve pour lui. Alors bien sûr, il ne comprend pas la réaction de Kay. Pourquoi est-ce qu'elle semble s'en vouloir de s'être excusée ? Il voulait juste qu'elle ne se sente pas plus coupable que ça, que ça ne l'atteint pas parce qu'il n'y a rien entre eux. Ce n'est pas ça qu'elle voulait entendre ? Ou est-ce qu'il fait simplement l'amalgame avec ce qu'il estime le mieux pour eux deux ? Elle a le don de le perdre dans le labyrinthe de ses propres contradictions.

Alors il hausse les épaules, parce qu'il ne voit pas l'intérêt d'en discuter. Tout comme cette histoire de flics véreux. Elle a son opinion, il a la sienne. Dans son monde, on ne parlemente pas pendant des heures pour savoir qui a raison ou qui a tort. Il y a surtout des faits, des opinions tranchées auxquelles on adhère ou non. Il se contente de mettre tout ça de côté le temps de nettoyer sa plaie et d'éviter que ça empire. Mais ce qu'elle lui balance, alors qu'il lui propose de rester pour se reposer. C'est la première fois qu'il propose quelque chose de la sorte à une fille ou à qui que ce soit. Alors il en reste interdit, la fixant à travers la fumée blanche de sa clope. Vraiment, il ne comprend pas. Pourquoi est-ce qu'elle semble vexée ? Pourquoi est-ce qu'elle a l'air en colère ? "Mais putain c'est quoi ton problème ?" Les mots lui échappent, lui qui évitent de s'engouffrer sur ce genre de pente glissante au risque de se péter violemment la gueule. "Pourquoi tu m'dis pas ce que tu veux au lieu de me casser les couilles avec tes putain de sous-entendus ?" Sa voix gronde un peu dans l'espace réduit de l'appartement. Il s'est levé et lui tourne à présent le dos, le regard perdu sur la rue calme. "Et arrête de me faire dire c'que je t'ai pas dit. Et puis essaie pas de me foutre dessus la culpabilité du coup de feu que tu t'es pris. J't'ai dit quoi ? C'est dangereux là-bas. T'as pas voulu m'écouter, t'en as fait qu'à ta tête. La seule personne que tu peux blâmer c'est toi-même." Il la fixe de ses prunelles claires sans détourner le regard. Elle le soûle. C'est même pire que ça. Elle lui tape salement sur les nerfs. Mais quand il aurait tendance à prendre ses jambes à son cou en dégageant rapidement le problème, une petite part en lui a envie de percer le mystère et de comprendre ce qui se trame dans son crâne. "Alors si tu veux te casser, fais-le. Mais me dis pas que c'est moi qui t'y pousse alors que j'viens de te proposer de rester. J'te préviens Kayna, me fais pas dire c'que j'ai pas dit. J'suis honnête avec toi, si j'te propose un truc, c'est parce que je le pense, pas pour te faire plaisir. " Il déteste devoir se justifier mais elle a eu le don de déverrouiller sa langue. Il finit sa clope, l'écrasant rageusement dans le cendrier posé sur la table. "Fais ce que tu veux. Moi j'vais me doucher." Sur ces mots, il l'abandonne dans la pièce unique de l'appartement pour aller dans la salle de bain, à l'échelle du reste du logement. A peine assez grande pour y trouver une douche, une toilette et un lavabo. Pas de décoration, juste une brosse à dent et un miroir derrière lequel se cache une armoire à pharmacie avec le strict nécessaire. Face à son propre reflet, il retient un cri de rage, se rabattant en frappant le carrelage froid des murs d'un coup de poing. La douleur a au moins le don de filtrer un peu de sa colère, de sa frustration, de tout ce que Kayna mélange chez lui. Il n'aime pas sentir que le contrôle lui échappe, qu'il n'agit plus avec toute sa tête quand elle est dans les parages. Cette fille est une plaie.


©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kayna Cunningham
Fille de voyou


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandaise, Dublin for the win
❖ RELATIONS : ♚CUNNINGHAM FAMILY♚

❖ Finn/ frère jumeau, relation explosive depuis qu'il est rentré de la LE
❖ Ada/ petite sœur, ton alliée dans cette famille de fous
❖ Darren, le premier des triplés (scénario)

♂ BOYS♂
❖Luca / ton parrain, ami de ton père, un homme que tu respectes beaucoup. Tu te tournes parfois vers lui quand rien ne va.
❖Aedan/ ton ex, ami d'enfance celui qui a grandi avec Finn et toi, ça a duré un moment jusqu'à c'que Finn le découvre. C'est lui qui a rompu.
❖Wyatt/ première rencontre au RoadHouse, C'est électrique entre vous, compliqué, c'est une menace pour toi. T'es attirée c'est indéniable.
❖Blake / grand frère trou du cul de Lia, accessoirement ton voisin pendant quelques années. T'as été la baby-sitter de Lia.
❖Rordan / habitué du Red Devil, bon pote, ta tête de gland préféré

♀ GIRLS ♀
❖Athena / alliée et hackeuse, elle est devenue ta meilleure amie très rapidement.

❖ pseudo : sabinou
❖ CELEBRITE : Willa Holland
❖ AGE : 27
❖ MESSAGES : 169
❖ CRÉDITS : BALACLAVA (avatar)
❖ PIEGE DEPUIS : 17/10/2017
❖ Clovers : 396
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4053-kayna-j-prefere-crever-de-passion-que-de-mourrir-d-ennui#48925 http://lttp.forumactif.org/t4062-kayna-fille-de-mafieux-truande- http://lttp.forumactif.org/t4063-kayna-et-si-on-repeignait-les-murs-avec-ton-sang#49066
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    09.11.17 20:08

Ça aurait été vraiment plus simple s'il t'avait lâchée devant l'hôpital de Dublin, ça aurait été vraiment plus simple plutôt que d'te disputer avec lui. T'es rien pour lui, juste un nom de plus à son tableau d'chasse c'est une certitude pour toi, mais c'que tu comprends pas c'est pourquoi ça t'fait autant chier ?
Mais ses mots à lui qui s'échappent à son tour, sont encore plus douloureux que les tiens, toi tu n'en pensais pas un mot d'ce que tu venais de lui dire, mais lui ça a tout l'air d'être le contraire, t'as réussi à l'foutre en rogne et c'est tout c'que t'auras gagné ce soir en plus des bleus et d'une nouvelle cicatrice. À part ça ta soirée est vraiment excellente, tu n'pouvais pas rêver mieux.

"Ça va m'agresse pas putain ! J'suis pas en état là pour m'prendre la tête avec un sale con doublé du pire macho au possible que j'connaisse dans cette ville !" C'est pas ça... c'est pas ça que tu voulais lui dire, ça t'brûles les lèvres de vouloir tout lui dire à lui aussi, d'lui dire que ça t'as fait chier la façon dont il t'as virée de chez lui la fois dernière. T'avais à peine eu l'temps d'te rhabiller qu'il t'avait déjà foutue à la porte, que ta fierté en avait pris un coup. Fierté mal placée ouais, tout comme lui.

"C'est tout c'que tu trouves à m'dire ? À m'agresser alors que j'ai vraiment pas besoin d'ça ?! J'ai failli crever ce soir, j'sais très bien que c'était dangereux mais crois moi quand j'te dis que le danger fait partie d'mon quotidien depuis des années..." T'en dis trop ou peut-être pas assez, mais suffisamment pour que ça puisse peut-être enfin lui mettre la puce à l'oreille. Mais ça va te déchirer si jamais il découvre tout sur toi ou si jamais t'as assez d'tripes pour tout lui avouer. Pour lui dire qui tu es, c'que tu fais mais surtout que tu t'rends compte que malgré vos deux mondes différents tu tiens à lui.

Mais il t'laisse pas le temps d'en dire plus qu'il t'abandonne dans la pièce, tu t'sens vraiment conne, t'as mal partout et t'as qu'une envie là c'est d'pleurer. Ce type te rends vulnérable et il n's'en rends même pas compte, alors soit il est aussi peu doué que toi ou complètement aveugle. T'as réussi à te perdre toute seule, tu l'savais dès le début que c'était vraiment stupide de l'avoir fréquenté le temps d'une soirée, et pourtant avec lui tu t'es sentie si vivante que ça t'as fait flipper. Tu t'es battue contre lui, et dans tout c'qui a pu se passer entre vous, c'était ça le plus douloureux pour toi.

Il est une menace à lui tout seul pour toi. Pour ton entourage, mais surtout pour toi. Tu t'étais jurée d'ne plus jamais t'attacher à qui que ce soit parce que ça fait mal putain, et qu'en ce moment t'as clairement pas besoin d'ça dans ta vie, mais pourtant tu sens qu't'auras besoin d'lui dans ton monde si chaotique. Pourquoi il a fallut que ça tombe sur lui qui est une nuisance pour toi, pour ton petit cœur qui était censé être un cœur de pierre depuis qu'il a été brisé une première fois ?

Tu t'es levée de son lit, le cœur qui bat trop rapidement pour réussir à te calmer, ça n'peut pas finir sur une grosse dispute alors qu'vous êtes clairement rien l'un pour l'autre, mais t'as envie d'prendre des risques avec lui et d'le rejoindre dans la salle de bain. Pendant le court trajet jusqu'à cette dernière t'as laissé glisser tes vêtements tachés de sang par terre sur le sol de la pièce principale, et sans même frapper à la porte t'as décidé d'y entrer. "J'dois être complètement barge et suicidaire..." tu murmures ces quelques mots à Wyatt alors qu'il est dos à toi, t'as envie qu'il s'rende compte à quel point t'es vulnérable quand t'es en sa présence. Et t'aimes pas ça, parce que ouais ça t'met la tête à l'envers.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wyatt Doherty
LTTP Member


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandais à 100%
❖ pseudo : newbie/marie
❖ CELEBRITE : will higginson
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 69
❖ CRÉDITS : forward
❖ PIEGE DEPUIS : 08/10/2017
❖ Clovers : 191
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3999-wyatt-night-shadows-delai-jusqu-au-17-10-kieran
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    09.11.17 20:48



❝i don't want to die without any scars❞
Kayna & Wyatt

C'est un putain de mystère cette nana. Un casse-tête chinois qu'il n'arrive pas à résoudre quand bien même il essayerait. Il y a trop de question qui se bouscule dans son esprit, maintenant qu'il est seul dans la salle de bain. Qu'est-ce qu'elle fichait là-bas en premier lieu ? Il n'est pas assez naïf pour croire qu'elle est venue pour le voir. Personne ne vient retrouver quelqu'un dans une salle de combat clandestin à moins d'avoir envie de lui régler son compte. Pourquoi st-ce qu'un des siens lui a tiré dessus ? Pourquoi est-ce qu'elle semble vouloir absolument qu'il comprenne que le danger fait partie de son quotidien ? Il fixe l'émail abîmé, les mains appuyées sur les côtés du lavabo. Une hypothèse se forme lentement dans son esprit mais ça semble trop fou pour être possible. Si elle est effectivement liée d'une manière ou d'une autre à l'Irish Mob, pourquoi est-ce qu'elle aurait flirté avec lui dans un premier temps ? Ca n'a aucun sens pour lui qui en connaissance de cause n'aurait jamais approché une fille du camp ennemi. Ca lui semble impensable qu'elle ait pu mentir là-dessus, raison pour laquelle il repousse cette possibilité très loin dans son esprit.

Quand la porte s'ouvre dans son dos, il ne prend pas tout de suite la peine de lever les yeux vers elle. Mais dès qu'elle lui balance ses mots, il la fixe à travers le miroir. Elle est toujours obligée de lui balancer des piques, mais au moins elle a conscience que c'est une erreur d'avoir envie de s'attacher à lui. Là-dessus, il ne la contredira pas. Elle a l'air aussi paumé que lui. Au fond, ça lui fait mal au coeur qu'elle se soit mis à poil. Ca lui fait mal qu'elle pense qu'il n'y a que en lui offrant son corps qu'elle peut régler leur conflit. Les mots qu'elle lui a adressé résonnent encore dans son esprit. Barge, ça il a bien compris. Mais pourquoi suicidaire ? L'hypothèse de l'Irish Mob refait lentement surface bien qu'il essaye de la noyer à nouveau. Il se retourne lentement, n'ayant qu'un pas à faire pour la plaquer entre son corps et la porte de la salle de bain. "Et tu te mets à poil devant un sale con doublé du pire macho que tu connaisses ? T'as pas besoin de coucher avec moi pour rester ici." Sa voix grave se fait presque murmure alors qu'il passe une main dans ses cheveux bruns. "Pourquoi on t'a tiré dessus ce soir ? Pourquoi est-ce qu'un mec de chez les Red a risqué sa propre vie en voulant mettre fin à la tienne ?" Il n'a pas envie de rire. Tout ce qu'il veut, c'est une réponse à ses questions. Qu'elle balaye rapidement les doutes qui se sont formés dans son esprit et qu'il puisse sans regret laisser aller ses envies. Il attrape son menton, sa poigne se fait un peu plus ferme. L'espace exigu de la salle de bain ne laisse pas de place à la fuite, il ne lui laisse pas l'opportunité de choisir si elle veut ou non répondre. "Qui t'a prévenu pour le combat de ce soir ? Et me fais pas croire qu'une nana sortie de nul part se fait inviter aussi facilement à un combat clandestin. On sait tous les deux que c'est pas un monde où les femmes sont les bienvenues. Me mens pas Kayna." Il en a marre de chercher à comprendre, lui qui aime comprendre facilement les gens et les choses qui l'entourent. Il n'a plus envie d'être face au casse-tête chinois sans une petite piste pour le résoudre. Ses yeux bleus ne lâchent plus les siens alors les questions sans réponse fusent enfin, à la recherche d'une réponse.


©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kayna Cunningham
Fille de voyou


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandaise, Dublin for the win
❖ RELATIONS : ♚CUNNINGHAM FAMILY♚

❖ Finn/ frère jumeau, relation explosive depuis qu'il est rentré de la LE
❖ Ada/ petite sœur, ton alliée dans cette famille de fous
❖ Darren, le premier des triplés (scénario)

♂ BOYS♂
❖Luca / ton parrain, ami de ton père, un homme que tu respectes beaucoup. Tu te tournes parfois vers lui quand rien ne va.
❖Aedan/ ton ex, ami d'enfance celui qui a grandi avec Finn et toi, ça a duré un moment jusqu'à c'que Finn le découvre. C'est lui qui a rompu.
❖Wyatt/ première rencontre au RoadHouse, C'est électrique entre vous, compliqué, c'est une menace pour toi. T'es attirée c'est indéniable.
❖Blake / grand frère trou du cul de Lia, accessoirement ton voisin pendant quelques années. T'as été la baby-sitter de Lia.
❖Rordan / habitué du Red Devil, bon pote, ta tête de gland préféré

♀ GIRLS ♀
❖Athena / alliée et hackeuse, elle est devenue ta meilleure amie très rapidement.

❖ pseudo : sabinou
❖ CELEBRITE : Willa Holland
❖ AGE : 27
❖ MESSAGES : 169
❖ CRÉDITS : BALACLAVA (avatar)
❖ PIEGE DEPUIS : 17/10/2017
❖ Clovers : 396
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4053-kayna-j-prefere-crever-de-passion-que-de-mourrir-d-ennui#48925 http://lttp.forumactif.org/t4062-kayna-fille-de-mafieux-truande- http://lttp.forumactif.org/t4063-kayna-et-si-on-repeignait-les-murs-avec-ton-sang#49066
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    09.11.17 21:56

Y'a tellement de sentiments contradictoires qui se bousculent dans ta tête, ça doit être le contrecoup du coup d'feu que tu t'es pris tout à l'heure qui fait effet, et ouais t'es complètement barge de l'avoir rejoint dans la salle de bain. T'aurais dû partir, le laisser dans le doute de son côté et n'plus jamais le revoir, d'faire ton possible pour t'éloigner de lui et de toute la tornade de problèmes qui arrive trop dangereusement sur vous, t'as plus l'choix, t'as pas l'droit de flancher maintenant. T'as toujours été élevée à la dure, on t'as toujours dit d'affronter les problèmes quoi qu'il puisse arriver après, quoi que ça puisse causer comme peine aux autres. Ta survie avant celle des autres, mais parfois, faut que y'ait une seule personne pour complètement chambouler ta vie, et en c'moment cette personne c'est Wyatt. T'oserais pas lui mentir en le fixant droit dans les yeux parce que y'a un truc, indescriptible certes, mais il t'fait définitivement quelque chose, sans que t'arrive à mettre un mot dessus, sans que t'arrive à voir le bout du tunnel avec lui, comme si tout se liguait contre toi. Et ça t'fout en rogne de n'pas réussir à mieux le comprendre, t'es en rogne contre lui, contre toi, contre ce biker qui a tenté d'te buter, sous les yeux de Wyatt et sous les yeux des tiens, les mafieux.

T'es là, complètement vulnérable dans sa salle de bain, nue, ton corps meurtri, ton corps qu'il a pu connaître le temps d'une nuit avant qu'il ne soit couvert de bleus, avant que t'aies un trou dans l'épaule. "Arrête... t'sais très bien que c'est sous l'coup de la colère que j'ai dit ça." Ou peut-être pas. Tu sais plus, t'arrive plus à réfléchir correctement depuis que tu l'connais. Depuis qu't'as senti que t'étais potentiellement attirée par lui.

T'es coincée entre lui et la porte de la salle de bain, tu t'étais préparée à tout sauf à ça, sauf aux questions qu'il est en train d'te poser, tu t'rends compte qu'il est peut-être sur le point d'se rapprocher de la vérité et ça te fout la trouille. Mais pour toi, plus question d'mentir. Enfin, il ne t'as jamais vraiment demandé d'où tu venais puisqu'il n'était pas question d'vous revoir ou d'envisager quelque chose entre lui et toi, alors pourquoi est-ce que t'as cherché à lui mettre la puce à l'oreille ?

"Parce que... il a probablement voulu atteindre ma famille... ton cœur se serre au même moment, tu t'sens nauséeuse d'un seul coup, ça doit être aussi à cause de la douleur que tu ressens au niveau de l'épaule... "T'as jamais cherché à savoir qui j'étais, et j'aurais pas cru qu'un jour j'aurais été obligée d'te le dire puisqu'on était pas censés se revoir..." C'est vrai, toi t'as peut-être deviné au premier regard qu'il était biker, mais qu'est-ce qui t'as pris aussi de décider de passer la soirée avec lui ? T'es complètement inconsciente ou complètement suicidaire. Ou alors c'était parce qu'au premier regard échangé et malgré vos deux mondes différents il t'as plu ? Que tu t'es sentie tout de suite bien en sa compagnie et attirée par lui ?

"On m'a prévenue parce que j'ai l'habitude de participer à ce genre de combats c'est tout, on m'a prévenue parce que les mafieux connaissent mes parents c'est tout." Au moins c'est dit, mais tu devines très bien quelle sera sa réaction. En général ça fait fuir les mecs, alors t'en diras pas plus pour ce soir, c'est déjà trop difficile pour toi d'affronter Wyatt, alors que tu fonces droit dans l'mur, que t'es à peu près certaine qu'après cette nuit, il n'voudra plus jamais entendre parler de toi. Et ça t'rends malade d'imaginer ça, parce que t'as l'impression que quelqu'un s'amuse à écraser ton cœur dans ta poitrine. C'qui serait tellement peut-être plus agréable que la situation actuelle.

"Libre à toi d'me cogner. Ou d'me tuer. J'te l'ai dit dès le début que j'étais pas une fille normale."
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wyatt Doherty
LTTP Member


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandais à 100%
❖ pseudo : newbie/marie
❖ CELEBRITE : will higginson
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 69
❖ CRÉDITS : forward
❖ PIEGE DEPUIS : 08/10/2017
❖ Clovers : 191
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3999-wyatt-night-shadows-delai-jusqu-au-17-10-kieran
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    10.11.17 15:10



❝i don't want to die without any scars❞
Kayna & Wyatt

La compréhension en temps normal, c'est pas son truc. Il préfère ne pas s'attarder sur ces détails parce qu'il estime que c'est une perte de temps. Que comprendre ceux qui ne lui sont pas proches ne lui apportera rien puisqu'ils sont amenés à sortir bien rapidement de sa vie. Mais avec Kayna, il est prêt à faire un effort, à ne pas se braquer directement dès qu'elle lui aura balancé ses explications. Parce qu'aussi bizarre que ça puisse paraître, il s'attache à elle, à chaque fois qu'il la voit un peu plus. Pourquoi est-ce qu'il l'aurait sorti de cette situation pourrie sinon ? Pourquoi ça l'a fait tellement chier de la voir dans cet entrepôt ? Pas parce qu'il n'a pas envie qu'elle le voit combattre, ça c'est bien le cadet de ses soucis. Mais parce que ça l'inquiétait vraiment qu'il puisse lui arriver quelque chose, comme ça a été le cas au final. Ca le tue de s'en rendre compte, de ne pas savoir comment lutter contre ça. S'attacher quelqu'un, c'est se condamner à souffrir à un moment ou à un autre. Tout ce qu'il ne souhaitait pas dans sa vie, pas pour le moment et probablement jamais.

Il ne quitte pas ses yeux de son regard, sa main maintenant toujours fermement son menton. C'est donc ça l'explication. Une alliance fumeuse avec ses parents, une façon d'atteindre quelqu'un proche de la mafia irlandaise. Pour quelle raison exactement, c'est encore un autre soucis qu'il faudra sûrement régler avec le biker qui a lancé les hostilités. En supposant qu'il n'ait pas succombé pendant les affrontements. Il secoue lentement la tête. "J'vais pas te frapper. T'as pas à souffrir des erreurs de tes parents." Il parle en connaissance de cause, lui qu'on a toujours considéré comme le fils de la camée, celui qui finirait aussi mal qu'elle, à croire que les mauvais choix se transmettent dans les gênes. "Mais si tu sais ça putain, te pointe pas à des combats où tu sais que le MC sera présent. Va pas dans un putain de bar de bikers. Ou alors t'as vraiment envie de creuver ?" Il a toujours son air froid alors qu'il ferait mieux de se montrer réconfortant. Mais ça, il ne sait pas faire. Doucement il s'approche un peu plus, rompant l'espace les séparant pour poser ses lèvres sur les siennes. Il s'emballe dans son baiser, collant son corps contre le sien, une main passée dans sa nuque l'autre dans le creux de ses reins.

Il finit par se détacher d'elle à regret. "Allez, fais pas ta tête de mûle. Va te reposer maintenant." Il passe ses bras autour de sa taille pour la soulever et parcourir les quelques mètres qui les séparent du lit et la déposer dans les draps défaits. Le biker s'éloigne à nouveau, fouillant dans la commode de récupération qui semble contenir les mêmes fringues, encore et encore. Il lui balance un de ses tee-shirts blancs propres. "Y a pas de chauffage ici." Il l'abandonne quelques minutes, le temps de filer sous la douche et d'en ressortir, une serviette nouée sur ses hanches. "T'as faim ?" Il sait pas ce qu'il fait, si c'est bien ou pas. Le message qu'il lui envoie. Toutes ces choses dont il se soucie habituellement pour être sûr que ses conquêtes ne s'attachent pas à lui. Mais c'est différent avec Kayna, surtout ce soir. Il a pas envie de s'encombrer de toutes ces questions maintenant. Il sera toujours temps de se les poser demain.

©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kayna Cunningham
Fille de voyou


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandaise, Dublin for the win
❖ RELATIONS : ♚CUNNINGHAM FAMILY♚

❖ Finn/ frère jumeau, relation explosive depuis qu'il est rentré de la LE
❖ Ada/ petite sœur, ton alliée dans cette famille de fous
❖ Darren, le premier des triplés (scénario)

♂ BOYS♂
❖Luca / ton parrain, ami de ton père, un homme que tu respectes beaucoup. Tu te tournes parfois vers lui quand rien ne va.
❖Aedan/ ton ex, ami d'enfance celui qui a grandi avec Finn et toi, ça a duré un moment jusqu'à c'que Finn le découvre. C'est lui qui a rompu.
❖Wyatt/ première rencontre au RoadHouse, C'est électrique entre vous, compliqué, c'est une menace pour toi. T'es attirée c'est indéniable.
❖Blake / grand frère trou du cul de Lia, accessoirement ton voisin pendant quelques années. T'as été la baby-sitter de Lia.
❖Rordan / habitué du Red Devil, bon pote, ta tête de gland préféré

♀ GIRLS ♀
❖Athena / alliée et hackeuse, elle est devenue ta meilleure amie très rapidement.

❖ pseudo : sabinou
❖ CELEBRITE : Willa Holland
❖ AGE : 27
❖ MESSAGES : 169
❖ CRÉDITS : BALACLAVA (avatar)
❖ PIEGE DEPUIS : 17/10/2017
❖ Clovers : 396
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4053-kayna-j-prefere-crever-de-passion-que-de-mourrir-d-ennui#48925 http://lttp.forumactif.org/t4062-kayna-fille-de-mafieux-truande- http://lttp.forumactif.org/t4063-kayna-et-si-on-repeignait-les-murs-avec-ton-sang#49066
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    10.11.17 15:58

T'avais tout prévu sauf ça. Tu ne t'attendais pas à c'qu'il réagisse comme ça, parce que le connaissant même si tu en sais peu sur lui au final, ça t'fait tout drôle qu'il te dise ça, que t'as pas à souffrir pour les erreurs de tes vieux. Et au fond ça t'fait mal, parce que tu n'lui as pas expliqué que toi t'avais décidé de suivre les pas de ton père et que t'en faisais partie aussi d'la mafia. Mais si tu ne le lui en as pas parlé, c'est peut-être parce que t'as pas envie d'le perdre de suite, bien que ça a faillit arriver plusieurs fois depuis que vous vous êtes battus sur le ring.

Donc ouais forcément ça t'fait tout drôle qu'il réagisse comme ça, mais encore plus quand tu t'rends compte qu'il s'inquiète pour toi, surtout quand il mentionne le pub où vous êtes rencontrés la première fois.
"Pour le pub j'en savais rien, puis ma pote m'avait forcée à venir ce soir là... j't'avoue que je ne regrette pas d'y avoir mis les pieds..." Parce que t'as pu le rencontrer, mais ça, pas question d'le lui dire, ce serait te brûler bêtement les ailes et d'probablement tout foutre en l'air.

T'as pas l'temps de t'excuser, ou de culpabiliser pour avoir mis les pieds dans ce bar que ses lèvres sont venues chercher les tiennes, c'était ça dont tu avais besoin au fond pour te réconforter et c'est presque douloureux quand il s'écarte de toi. T'étais pas préparée à l'effet qu'ce baiser t'as fait, ouep t'es définitivement mordue d'lui. Et t'es clairement dans la merde. Quand il s'écarte t'as envie d'le retenir contre toi, d'continuer de l'embrasser mais ça serait lui montrer à quel point t'es foutue quand il est auprès d'toi, alors c'est peut-être mieux comme ça, qu'il s'écarte et qu'il t'ordonne plus ou moins d'aller te reposer.

"Ouais...on m'le dit souvent que j'suis une tête brûlée." Puis tu t'rends surtout compte que son côté protecteur t'fait craquer, tu trouves ça presque trop mignon quand il te déposes sur son lit, alors que la dernière fois il t'avait plus ou moins virée de chez lui. Qu'il s'occupe de toi tu pourrais t'y habituer, mais malheureusement tu sais te débrouiller toute seule, enfin sauf ce soir. T'en oublierais presque que t'es toute nue chez lui, ça va devenir une habitude ça aussi.

T'attrapes son tee-shirt silencieusement que tu enfiles sans broncher, c'est vrai qu'il fait froid et que tes fringues à toi sont couvertes de sang, ça craint va falloir que tu trouves une explication potable quand tu rentreras chez toi. Ce soir c'est petite culotte et tee-shirt de Wyatt en haut. Sexy.

Tu l'laisses aller prendre sa douche, puis quand il revient t'es étonnée qu'il te demande si tu as faim, ton ventre qui gargouille au même moment, bonjour la honte. Mais surtout, ton regard se pose sur son torse nu, encore trempé à cause de la douche, damn il est vraiment sexy, tu n'sais pas si c'est le bon moment pour lui sauter dessus alors que t'es vraiment dans un sale état...

"...toi..." tu murmures plus pour toi même alors que tu redresses ta tête vers lui, tu t'sens rougir, tu devrais partir mais la tentation est clairement trop forte et l'envie d'te retrouver dans ses bras aussi, mais c'est peut être parce que t'as perdu un peu d'sang et qu'un coup de chaud te montes à la tête. "J'ai pas faim...j'ai envie d'toi..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wyatt Doherty
LTTP Member


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandais à 100%
❖ pseudo : newbie/marie
❖ CELEBRITE : will higginson
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 69
❖ CRÉDITS : forward
❖ PIEGE DEPUIS : 08/10/2017
❖ Clovers : 191
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3999-wyatt-night-shadows-delai-jusqu-au-17-10-kieran
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    16.11.17 15:19



❝i don't want to die without any scars❞
Kayna & Wyatt

Des idées tordues en pensant à Kayna, il en avait eu en pagaille. Mais il s'était lancé le défi de les repousser toujours plus loin au fond de son esprit. Pas question de fantasmer sur elle, en plus de ne pouvoir s'empêcher de s'interroger sur ce qui se passe entre eux et ce qui le pousse à agir comme il le fait avec elle. Alors il s'était noyé dans des bras inconnus autant que possible. Mais ce n'était jamais aussi bon, jamais aussi intense. Pire qu'une descente de drogue, aucune dose n'arrivait à calmer ses envies et ses souvenirs. Alors ça le fait sourire qu'elle avoue ne pas être déçue d'avoir fait sa rencontre. Avec tout ce qu'elle lui avait balancé pendant leur combat, il avait fini par croire qu'il n'avait pas la moindre importance pour elle. Au fond, ça aurait été plus simple. Peut-être qu'il aurait pu l'oublier comme ça. Il prend soin d'elle, avec toute la douceur qui le caractérise. Autant dire, pas beaucoup. Wyatt est brut de décoffrage, dans ce qu'il exprime comme dans ses gestes, peu capable de montrer toutes les nuances de qui il est. La voir dans son tee-shirt lui fait bizarre. Il ne peut s'empêcher de se dire que ça lui va bien, même si d'un autre côté, la petite voix dans sa tête lui rappelle que c'est exactement comme ça que les filles s'attachent.

Alors il se dépêche de mettre les voiles, en prenant la fuite en direction de la douche. De l'eau froide ne lui ferait pas de mal après le baiser échangé, après s'être forcé pour la rhabiller alors qu'elle s'était mise à nue toute seule, dans tous les sens du terme. Dans d'autres circonstances, il n'aurait pas hésité une seule seconde. Pourquoi résister quand une femme s'offre à soi si facilement, encore plus quand l'envie est réciproque et permettrait de rassasier ses envies. Mais il ne peut s'empêcher de penser à sa blessure, qu'elle est aussi encore sous le coup du choc. Et pour une raison qui lui échappe complètement, il n'a pas envie de profiter d'elle ou de sa faiblesse. Ca lui est déjà arrivé plus d'une fois de ramener chez lui une fille qui avait trop bu et qui de toute évidence, n'était pas en mesure de prendre conscience de ses choix, sans aucun état d'âme. Mais avec Kayna, encore une fois c'est différent.

Dès qu'il sort de la salle de bain, il préfère éloigner de son esprit toute pensée cochonne, lançant immédiatement le sujet de la nourriture. Quoi de mieux qu'un burger ou une pizza pour éponger leur soirée difficile et les mots qu'ils ont pu échanger plus tôt. L'ambiance semble s'être apaisée à présent que l'abcès a été percé. Et il ne peut s'empêcher de se sentir soulager qu'elle ne soit pas de la mafia. Certes liée d'une certaine façon mais pas volontairement. Il lui lance un sourire amusé à sa réponse, plutôt surpris qu'elle se montre aussi insistante. Il s'approche du lit et vient s'asseoir à côté d'elle, attrapant son menton entre ses doigts. "T'es vraiment obsédée, tu sais ça ?" Il ne se fait pas prier pour capturer à nouveau ses lèvres. Ses mains se font baladeuses alors qu'il effleure la peau de sa taille fine, de ses hanches, de ses cuisses. Ce serait tellement facile d'aller plus loin. Mais il interrompt leur étreinte passionnée. "T'es pas en état d'encaisser c'que j'ai envie de te faire." Ses yeux clairs brûlent des idées qui lui traversent l'esprit au moment où il lui balance ça. Ses mains serrent toujours sa peau sous le tee-shirt. Il fait courir ses lèvres dans son cou. "Alors t'as intérêt à te remettre vite." Il mordille doucement sa peau avant de la laisser enfin et de se relever, fouillant dans les poches de son jean pour trouver son portable. "Pizza ou burger ? Ou les deux ?" Adossé au rebord de la fenêtre close, il cherche le numéro du resto qui livre le plus proche, pas spécialement habitué à ce genre de soirée à la maison. D'habitude, l'appartement ne lui sert pas à grand chose d'autre qu'à dormir, prendre une douche et stocker ses affaires.

©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kayna Cunningham
Fille de voyou


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandaise, Dublin for the win
❖ RELATIONS : ♚CUNNINGHAM FAMILY♚

❖ Finn/ frère jumeau, relation explosive depuis qu'il est rentré de la LE
❖ Ada/ petite sœur, ton alliée dans cette famille de fous
❖ Darren, le premier des triplés (scénario)

♂ BOYS♂
❖Luca / ton parrain, ami de ton père, un homme que tu respectes beaucoup. Tu te tournes parfois vers lui quand rien ne va.
❖Aedan/ ton ex, ami d'enfance celui qui a grandi avec Finn et toi, ça a duré un moment jusqu'à c'que Finn le découvre. C'est lui qui a rompu.
❖Wyatt/ première rencontre au RoadHouse, C'est électrique entre vous, compliqué, c'est une menace pour toi. T'es attirée c'est indéniable.
❖Blake / grand frère trou du cul de Lia, accessoirement ton voisin pendant quelques années. T'as été la baby-sitter de Lia.
❖Rordan / habitué du Red Devil, bon pote, ta tête de gland préféré

♀ GIRLS ♀
❖Athena / alliée et hackeuse, elle est devenue ta meilleure amie très rapidement.

❖ pseudo : sabinou
❖ CELEBRITE : Willa Holland
❖ AGE : 27
❖ MESSAGES : 169
❖ CRÉDITS : BALACLAVA (avatar)
❖ PIEGE DEPUIS : 17/10/2017
❖ Clovers : 396
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4053-kayna-j-prefere-crever-de-passion-que-de-mourrir-d-ennui#48925 http://lttp.forumactif.org/t4062-kayna-fille-de-mafieux-truande- http://lttp.forumactif.org/t4063-kayna-et-si-on-repeignait-les-murs-avec-ton-sang#49066
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    16.11.17 16:35

T’es complètement sonnée encore, c’est peut-être pour ça que tes pensées sont autant mal placées, que t’as autant envie d’lui sauter dessus et d’faire glisser la serviette de ses hanches. T’as qu’une envie, ouais qu’il te prenne sauvagement, qu’tu puisses oublier c’qui s’est passé quelques heures plus tôt, peu importe la douleur que tu ressens à l’épaule, tu veux oublier les horreurs que tu as pu lui dire, oublier tout ça dans ses bras. Dans ses draps. Pour pouvoir penser à autre chose aussi, pour oublier l’fait que t’es enfouie dans la merde jusqu’au cou, et que tu vas devoir tout faire pour qu’il ne découvre pas que t’as les deux pieds dans la mafia. T’as pas envie d’le perdre. Et si jamais il l’apprend ou qu’il le découvre par lui-même, tu sais que ce sera lui la prochaine fois qui appuiera sur la détente du flingue. Et que lui… il ne te ratera peut-être pas. Rien que d’y penser, ça t’fait frissonner, ou alors c’est parce qu’effectivement il n’fait pas super chaud dans son petit appart. Pour ça aussi que tu cherches un peu de chaleur dans ses bras. T’es mordue. Complètement.

Et complètement foutue, parce que tu n’sais pas c’que ça va t’apporter tout ça, cette attirance inavouable que tu ressens peu à peu pour lui, un peu plus à chaque fois que vos chemins se croisent, et si ça continue comme ça, tu vas vraiment finir par t’attacher à lui. T’en as pas envie, mais t’arrives pas à lutter contre ça, mais pour toi, il est hors de question de lui en parler, et encore moins de parler de lui à tes vieux. Ni même à tes frangins. Parce que si jamais ils découvrent que tu couches avec un biker, tu peux être certaine que votre père fera tout pour que tu n’le vois plus, que tu sois une adulte ou pas.

Tes yeux ont encore cette petite étincelle, douce folie qui t’emporte, tu n’as pas envie d’manger, t’as plutôt envie qu’ce soit lui qui te bouffe et inversement… t’as envie d’te laisser aller dans ses bras, d’soupirer de plaisir dans ses draps… Qu’il te bouffe du regard comme il l’avait fait la première fois, parce que tu dois bien avouer que ça t’manque… Que depuis lui, tu n’as couché avec aucun autre gars, puis de toute façon t’as décidé d’te calmer concernant les histoires d’un soir… Alors tu frissonnes quand il s’approche de toi, qu’il attrape ton menton entre ses doigts, tu t’sens rougir quand il t’sort que t’es une obsédée, ouais complètement, et par lui surtout. « Et alors ? Me dis pas que ça t’pose problème… » tu murmures entre tes lèvres alors que les siennes viennent s’écraser sur les tiennes… Et ce baiser est juste parfait, ça t’fait oublier la douleur à l’épaule, ça t’fait tout oublier pendant quelques secondes qui semblent durer une éternité. Ses mains t’font encore frissonner, c’est dingue l’effet que ça t’fait, alors que c’est plus ou moins chaste comme caresse. « J’suis en état d’encaisser n’importe quoi avec toi… » Merde, qu’est-ce qui t’prends d’lui dire ça ? Tu souris quand il te demande de vite te remettre en état quand il s’éloigne de toi, tu serais bien capable d’lui répondre à vos ordres mais quand même. « J’me remet en état si j’veux. » tu préfères lui répondre lui tirant la langue. « Les deux, j’meurs de faim, mais j’suis pas certaine que ça calmera mon autre faim…si tu vois c’que je veux dire. » tu ris nerveusement, ou bêtement, ptêt un mélange des deux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wyatt Doherty
LTTP Member


❖ STATUT : célibataire
❖ ORIGINES : irlandais à 100%
❖ pseudo : newbie/marie
❖ CELEBRITE : will higginson
❖ AGE : 25
❖ MESSAGES : 69
❖ CRÉDITS : forward
❖ PIEGE DEPUIS : 08/10/2017
❖ Clovers : 191
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3999-wyatt-night-shadows-delai-jusqu-au-17-10-kieran
MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    19.11.17 14:22



❝i don't want to die without any scars❞
Kayna & Wyatt

Dans une autre vie, il aurait invité Kayna à sortir après leur rencontre dans un bar. Ils auraient dîné dans un joli restaurant avant de s'embrasser pour la première fois. Il l'aurait emmené dans son appartement de célibataire bien rangé et ils auraient fait l'amour avec tendresse. Peut-être qu'aujourd'hui, ils auraient choisi de devenir exclusif l'un pour l'autre et de devenir un vrai couple. Comme le font les gens normaux. Mais ni l'un ni l'autre ne rentre dans les cases étroites de la normalité. Leur relation n'est basé que sur la violence, le sang et de vieilles cicatrices qui ne se referment jamais. Il ne peut pas lutter contre ce qu'il est, tout comme il ne peut pas changer ce qui constitue Kayna. C'est loin d'être simple, mais quand c'est ce qu'on a connu toute sa vie, il faut croire qu'on finit par s'habituer. Alors ce qu'elle lui dit le chamboule un peu plus. Capable d'encaisser n'importe quoi tant qu'elle est avec lui ? Il ne sait plus bien si ils parlent toujours de sexe. Sûrement pas. Ce serait naïf de le penser, tout comme toutes les excuses qu'il réussit à se trouver pour se convaincre qu'elle ne compte pas plus qu'une autre. Qu'il aurait fait la même chose avec n'importe qui dans d'autres circonstances.

Il secoue la tête, alors qu'elle trouve encore moyen de le contredire quand il lui demande de se remettre vite. "T'es vraiment casse-couille." Il dit ça dans un sourire, même si ça ne l'empêche pas de le penser sincèrement. Elle lui tape sur les nerfs. Elle bouleverse son quotidien qu'il trouvait jusqu'à présent si bien orchestré. C'est une tornade dans sa tête, dans sa vie, dans son coeur. Wyatt pianote sur son portable jusqu'à dégoter le numéro d'un resto pas trop loin. Il lève un sourcil amusé en la détaillant du regard, loin d'avoir été sourd à sa demande. Il commande deux cheeseburger et une grande pizza aux peperoni. C'est sûrement un défaut mais il demande rarement leur avis aux femmes qui sont de passage dans son lit, alors il raccroche avait d'avoir pu entendre des protestations de la part de Kayna sur son choix de menu. "Bon, ça arrive dans 30 minutes. C'est déjà un problème de régler." Il se décolle du rebord de la fenêtre, attrapant ses chevilles fines pour l'attirer vers le bord du lit d'un geste sec. "T'as pas l'air d'être décidée à me foutre la paix avec tes envies d'accro au cul, alors j'vais bien être obligé d'y remédier." Il lui débite les mots avec le plus grand des sérieux, son front collé au sien alors qu'il s'allonge un peu plus contre elle. Ses lèvres évitent les siennes pour venir retrouver la chaleur du creux de son cou, parcourant son corps par-dessus le tissu du tee-shirt qu'il lui a filé jusqu'à venir embrasser son ventre. Il s'aventure bien plus bas, attrapant son bassin pour la faire glisser juste au bord du lit, s'appliquant à lui arracher de nombreux soupirs de plaisir de sa bouche habile avant de relâcher sa prise sur son corps. "Madame l'obsédée est-elle un peu calmée maintenant ?" Loin de l'avoir laissé de marbre, il aurait bien poursuivi cet apéritif par un plat de résistance. Difficile de toute façon dans son accoutrement de dissimuler l'effet qu'elle lui fait. Mais on sonne déjà à la porte, alors il l'abandonne sur le lit pour récupérer quelques billets, se fichant bien d'être à moitié à poil pour récupérer leur commande. L'odeur de la mal-bouffe a tôt fait de lui ouvrir l'appétit et de lui rappeler que les événements d'il y a quelques heures ont besoin d'un peu d'aide alimentaire pour être définitivement oublié. "Le dîner est servi." Il dépose les victuailles sur les draps, récupérant deux bières fraîches dans le frigo. Il ne se fait pas prier pour enfourner un cheeseburger rapidement avec toute la délicatesse qu'il n'a pas.

©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars    

Revenir en haut Aller en bas
 
(Round two - Wyatt & Kay ) I don't want to die without any scars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Former Crack Cocaine User to the Second Round of Haiti’s Fraudulent Election
» 5eme ROUND
» TITAN ROUND II
» Le défis de Bray Wyatt
» Une soirée comme une autre ( Bray Wyatt + Recap Nitro)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Look through the pain :: Dublin :: Liberties :: Docks-
Sauter vers: