AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Desmond & Maeva - One Last Hope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité


Invité

MessageSujet: Desmond & Maeva - One Last Hope   04.12.17 14:09


Aujourd'hui j'ai prévenu Zelda que je ne viendrais pas travailler pour la simple raison que j'ai des soucis avec ma moto. Putain, c'est bien ma chance d'avoir ce genre de problème en ce moment. Mais là une révision devient urgente parce que vu le bruit qu'elle fait je n’ai pas envie de racheter un choper, ça coute vraiment un bras et j'ai pas tellement envie de dépenser beaucoup d'argent. Je me prépare question d'être un minimum présentable, je dois bien avouer que je me suis lever qu'il y a qu'une heure et je suis encore fatiguer de ma courte nuit et ça se voit sur mon visage. Alors que je porte un pantalon noir avec une grosse chaine en argent sur le côté gauche, mon pull noir à capuche avec ma veste de cuir aux couleurs des Outlaws. Puis je prends mon casque et mes clefs avec mes lunettes de soleil tout en m'allumant une cigarette pour me diriger vers un garage qu'on m'a parlé qui est tenus par des bikers.

Prenant la route, je m'arrête dans une petite épicerie pour m'acheter un petit pack de bière avant de me rendre au garage. Le bruit m'inquiète quand même beaucoup, c'est ma première moto et j'y tiens énormément, comme tous ceux qui aiment un minimum la moto sont comme ça. Mais j'y tiens énormément car c'est la première chose que j'ai payé avec de l'argent légal, ce qui est chose rare. J'arrive au garage sans me presser question de ne pas aggraver le problème et je gare ma moto tout en finissant ma clope. Je prends mon pack de bière tout en me dirigeant vers l'accueil, je regarde la jeune femme qui s'y trouve et je lui souris tout en lui demandant d'une voix douce.


- Bonsoir, excusez-moi d'arriver aussi tard, mais il y aurait un garagiste de disponible pour jeter un coup d'œil sur ma moto ? Elle fait un bruit monstrueux et je préfère qu'un pro jette un œil dessus plutôt que je fasse de la merde.

Je souris tout en m'appuyant contre l'accueil en attendant sa réponse et en passant une de mes mains dans ma barbe, j'espère sincèrement que quelqu'un pourra prendre en charge ma moto. Parce que sinon ce serait terrible de pas pouvoir m'en servir pendant un long moment. Je suis un amoureux de la moto et ça me ferait bien chier de pas pouvoir m'en servir, mais pas le choix après tout, c'est la vie. Il vaut mieux que je me passe de ma moto pendant un moment plutôt que de perdre totalement ma moto définitivement. Puis je reprendre tout en gardant mon sourire.

- Sinon je peux vous laisser ma moto, mon numéro et mon identité pour me prévenir quand tout sera fait si personne n’est disponible.

Je regarde droit dans les yeux la jeune femme tout en me montrant des plus joviales, je me dis que dans le pire des cas j'appellerais quelqu'un pour me ramener. J'observe un peu les alentours tout en souriant, je me demande bien quel genre de club ça peut être. Espérons que ce ne soit pas des petits joueurs, je suis le seul à faire partis des 1% ? Parce que pour le moment je n'en ai pas vu porté le patch des 1%. Je finis par marcher un peu dans l'accueil tournant le dos pendant un court instant pour tout observé en détail avant de demander à la jeune femme.

- ça fait combien d'année que ce club existe ? Je suis moi-même un ancien membre de club.

Je me tourne vers elle avec un regard remplit de curiosité, j'aime en apprendre plus sur les clubs. Même si je connais déjà celui des Redhawks, nous avons un passif commun pas très glorieux. J'ai hâte de voir ce que me réserve ce roadhouse.
Revenir en haut Aller en bas
Greyhounds
avatar





- Statut : Célibataire, coeur présentement fermé, seules ses cuisses sont ouvertes.
- Origines : Irlandaise
- Relations : Capri -
Cassi - Amitié indestructible. Sentiments inexplicables & viscérales.
Desmond
Finn -
Matthew -
Slevin - Frère aimé, sang sacré.


- Pseudo : PresleyCash
- CELEBRITE : Rosie Huntington-Whiteley
- AGE : 26
- MESSAGES : 177
- CRÉDITS : SWEET DISASTER (ava)
- PIEGE DEPUIS : 17/08/2017
- Clovers : 1
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3514-maeve-blood-in-the-cut
MessageSujet: Re: Desmond & Maeva - One Last Hope   11.12.17 3:06

Le regard plongé sur les papiers, un crayon légèrement mordillé dans la bouche et l'une de ses jambes se balançant à un rythme décousu. Cela faisait maintenant un moment qu'elle mettait sa facilité avec les nombres au profit des siens, démêlant un peu la comptabilité officielle du garage, toujours prête à donner un coup de main pour cette officieuse si on lui demande. La porte qu'on ouvre lui fait relever les yeux dans sa direction et un sourire se dessinait au même rythme que celui de l'inconnu. Mae connaissait précisément le moindre des clients habitués du garage, prenant son rôle à coeur et les faisant tous sentir comme s'ils étaient uniques et essentiels. Elle était donc convaincue que c'était la première fois qu'il franchissait le seuil du garage.

« Bonsoir. Et bien, je vais aller voir si l'un des gars pense pouvoir se libérer bientôt. Déjà, si je leur répète que vous avez besoin d'un pro ça va aider. »

Rien de mieux qu'une caresse à l'ego et puis de toute façon les gars méritaient bien ce titre. Son regard perçant ne cessait d'observer l'inconnu, l'analysant sans le démontrer, cette attention étant camouflée derrière des sourires aimables. De cet angle, Mae ne parvenait pas à voir l'emblème qui trônait sur son blouson, mais elle avait bien l'intention de pouvoir y lire l'écusson dès que l'occasion se présenterait.

« J'en prends note. Je vais néanmoins faire de mon mieux pour que votre patience ne soit pas aussi sollicitée. Je reviens tout de suite. »

Annonçait-elle avant de se lever et de disparaître en direction du garage, demandant à quelques gars s'ils pourraient se libérer un peu pour prendre un nouveau client. Ils avaient beau faire des affaires qui n'étaient pas des plus légales, l'argent propre était toujours non négligeable pour assurer le fonctionnement de leurs petites affaires annexe. Ravie d'obtenir un oui, elle revenait près du client qui le dos tourné s’intéressait à l'établissement. Opportunité parfaite pour découvrir ce qui était gravé dans son blouson, un mc qu'elle ne connaissait pas et qui mélangé à l'accent de l'homme lui confirmait qu'il venait d'ailleurs et augmentait sa curiosité à son encontre.

« Nous allons pouvoir nous charger de votre moto ce soir, si vous le souhaitez vous pouvez même patienter en ma compagnie, ça ne devrait pas être trop long. »

Et de passer du temps en sa compagnie ne s'annonçait pas long et pénible, car il ne fallu pas longtemps pour qu'il lance la discussion avec une question des plus intéressante. Hochant la tête pour avoir déjà remarqué qu'il faisait parti d'un, elle se dit que c'était peut-être l'occasion pour elle d'en savoir un peu plus et les nouveaux qui seraient peut-être un jour intéressé à rejoindre le mc l'amusaient toujours.

« Vingt-ans. Assez récent sans trop l'être. Dans quelle ville est situé votre ancien club ? »

Les outlaws, elle avait bien vu, mais elle ignorait leur position géographique et ses connaissances dans le monde des bikers se limitaient pas mal à leur territoire. S'avançant vers lui, elle venait prendre place contre le bureau d’accueil. Le fait qu'ils soient son ancien club, mais qu'il en porte toujours les couleurs suscitait d'ailleurs d'avantage sa curiosité.

« Vous êtes à Dublin depuis longtemps ?»



Revenir en haut Aller en bas
 
Desmond & Maeva - One Last Hope
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview de Maeva El Aroussi (Gwen)
» Bon anniversaire Maeva
» Peyton Ҩ As human beings sometimes it's better to stay in the dark. Because in the dark there may be fear, but there is also hope.
» Dust (Fini).
» GIFS OU IMAGES AVEC TOUS LES PRENOMS DES MEMBRES DU FORUM...PSEUDO OU VRAI PRENOM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Look through the pain :: this is dublin :: Liberties :: Past-
Sauter vers: