AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Mieux vaut se disputer que rester seul [ft. Niamh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Lance McCoy
LTTP Member

Statut : Célibataire
Origines : Irlandais, Dublin
Relations : - Cole McCoy, son frère ainé
- Niamh Donnelly.....
Pseudo : Malicia
❖ CELEBRITE : Norman Reedus
❖ AGE : 33
❖ MESSAGES : 66
❖ CRÉDITS : Blondie
❖ PIEGE DEPUIS : 29/11/2017
Clovers : 97
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4390-lance-mccoy-rien-a-declarer#52705
MessageSujet: Mieux vaut se disputer que rester seul [ft. Niamh]   Mar 5 Déc - 19:22

Lance pénétra dans l'appartement qu'il occupait tout en claquant la porte d'un geste rageur avant de balancer les clés sur le petit meuble bas qui se trouvait à l'entrée. Dire qu'il avait passé une sale journée était un euphémisme, à vrai dire, il était plus que temps qu'elle se termine enfin. Une fois de plus, il pouvait remercier son frère d'avoir bien foutu le bordel comme à son habitude ! Lance avait l'impression de vivre avec un ado en pleine crise plutôt qu'avec un frangin qui frôlait la cinquantaine ! Même son gosse était plus mature que cet abruti ! Résultat des courses, une fois de plus, par sa faute, il venait de perdre un boulot qui payait plutôt bien.
Se dirigeant vers le frigo, il en ressorti une bière qu'il décapsula avant de se laisser tomber sur le fauteuil tout en perdant son regard droit devant lui sur l'immonde tapisserie fleurit de la précédente locataire, qui recouvrait le mur. Buvant une nouvelle gorgée de sa bière, il lâcha un soupir en songeant à ce qui venait de se passer....

Comme à son habitude, Cole était parvenu à le convaincre de venir descendre quelques bières et comme à son habitude lorsqu'il était avec son ainé, il avait fini par boire comme un trou. Ce qui s'était passé ? Il n'en n'avait pas la moindre idée, c'était le black out total ! Ce qu'il y avait fait, comment il était parvenu à rentrer et à regagner sa chambre, il n'en n'avait plus le moindre souvenir, tout ce dont il se souvenait c'était la sonnerie de ce fichu téléphone qui avait retentit plusieurs fois avec insistance jusqu'à le tirer définitivement de son sommeil. Encore embué par les vapeurs de l'alcool, Lance avait attrapé son téléphone à tâtons avant de décrocher d'une voix pâteuse. A l'autre bout du fil, la voix solennel qui se mit à retentir eut fini de dissiper les dernières brumes d'alcool et de le réveiller complétement. S'il s'était s'agit de Cole pour l'informer qu'il s'était de nouveau fait coffrer par ces enculés de poulet pour x raison comme la dernière fois, nul doute qu'il l'aurait laissé passer la nuit au poste sans le moindre remords, mais découvrir que c'était un toubib de l’hôpital qui vous appelait au sujet de votre frangin, cela avait vite fait de le dégriser totalement.
Il ne lui avait pas fallu plus de deux minutes pour s'habiller et prendre sa moto, malheureusement pour lui, les putains de keufs avaient décidé de faire de l'excès de zèle ce soir-là et après un contrôle de routine, ces enfoirés avaient constaté qu'il avait bien plus d'alcool dans le sang qu'il ne l'aurait dû. Cela aurait pu se terminer par une simple contravention mais voilà, Lance avait les flics en horreur et au lieu de prendre sa contravention, de laisser sa moto sur la chaussée, et de faire profil bas, il avait fallut qu'il en rajoute en les insultants avant de provoquer une bagarre qui lui avait valu de passer la nuit au poste. Il était plus de midi lorsqu'il avait pu sortir de là avec une amende bien plus salé que s'il s'était s'agit d'une simple contravention !

Il s'était rendu du commissariat à l'hôpital à pieds où son frère l'avait accueillit avec une de ses réflexions dont lui seul avait le secret. Si Lance comprenait qu'il puisse lui en vouloir de n'arriver que maintenant, lui rappelant au passage qu'il aurait eu le temps de crever 100 fois avant qu'il ne daigne bouger ses fesses pour rappliquer, le jeune McCoy ne se laissa pas faire lui rappelant au passage qu'il n'était pas le seul à avoir passé une sale nuit !
Comme à son habitude, son frangin avait provoqué une bagarre sauf que cette fois-ci, cela aurait pu mal tourner puisque le connards qui avait cherché Cole l'avait blessé à l'arme blanche. Les jours de son frère n'était heureusement pas en danger. Ils comptaient le garder encore une journée en observation avant de le relâcher. Une perspective qui ne semblait pas trop contrarier son frère et il ne lui fut pas très difficile de comprendre pourquoi en voyant entrer une jeune élève infirmière.

Cole était resté avec son frangin jusqu'à 14h avant de filer fissa sur son lieu de travail, un chantier qui se trouvait au centre ville.
Choppant un casque de sécurité, il avait filé direct au bureau du chef de chantier, bien conscient qu'il allait une nouvelle fois se faire taper sur les doigts pour son retard, à l'exception prêt que cette fois-ci Mr Lambert avait décidé de le virer sans ménagement. Cole tenta bien de plaider sa cause en lui rappelant qu'il était travailleur, que les heures supplémentaires ne lui faisait pas peur, qu'il rattraperait son retard, que ça ne se reproduirait plus,.... mais il eut beau dire, beau faire, l'homme ne se montra pas le moins du monde réceptif à ses explications ou ses promesses. Il fallait bien reconnaître que trois retards dans le mois à son actif n'avait pas réellement plaidé en sa faveur. Comme toujours dans ces conditions, Lance avait fini par exploser en lui balançant un tonitruant « va t'faire foutre connard ! » avant de claquer la porte. Et à présent il était là, à siroter sa bière alors qu'une bouteille de Jack Daniels bien entamé le narguait sur la table du salon. Comment allait-il faire pour payer les factures auxquels allaient se greffer les frais d'hôpitaux et sa putain d'amende sans boulot ? Il allait de nouveau devoir éplucher les petites annonces et prendre la première merde qui se présenterait autant dire qu'il n'allait pas jouer les difficiles. Lui qui n'avait pas le moindre diplôme n'était pas vraiment regardant mais cette fois, il allait devoir prendre le premier truc qu'il trouverait de toute urgence s'il ne voulait pas se faire virer de ce taudis ! Ils avaient déjà un mois de loyer en retard parce que Cole avait dilapidé l'argent du loyer au jeu, il ne pouvait vraiment pas se permettre de demander une rallonge, il devait vraiment trouver quelque chose et rapidement. Peut-être qu'un coup était entrain de se préparer... il devrait essayer de passer quelques coups de fils pour se renseigner, c'était le moyen le plus sur pour gagner de l'argent facile et rapidement.
Reposant sa canette sur le bras de son fauteuil, il se leva et décida qu'il se renseignerait après avoir pris une bonne douche qui devrait pouvoir l'aider à se rafraichir les idées et à y voir plus clair.

Jetant ses fringues de la veille au sale, il entra dans la douche nu comme au jour de sa naissance, laissant apparaître sur son corps de nombreux tatouages dont un imposant qui recouvrait une partie de son dos et qui représentait deux démons. Posant sa main sur le paumeau de la douche il ouvrit le robinet d'eau chaude. Alors que l'eau se mit à jaillir sur lui, Lance hurla de surprise en se reculant pour échapper au jet d'eau tout en essayant de tourner le robinet à fond en direction de l'eau chaude... qui ne venait pas.

- Putain de bordel de merde !
Pesta-t-il en comprenant qu'il n'y avait plus d'eau chaude.

Attrapant une serviette de bain pour s'essuyer, il maugréa une fois de plus à l'encontre de Cole qui n'avait visiblement pas payé la facture d'eau. Lance savait qu'ils avaient du retard mais ces salopards étaient peut-être pas non plus obligé de leur couper l'eau pour autant.

- Bon dieu c'est quoi encore ça !
Râla-t-il alors que quelqu'un tambourinait à la porte d'entrée

Nouant sa serviette autour de sa taille, il traversa le salon rapidement tout en se demandant qui pouvait venir le faire chier ! Il ne manquait plus que Dan venant récupérer son fric et la boucle serait bouclé. Ouvrant la porte d'entrée d'un geste agacé, la surprise fut telle qu'il resta un instant interdit devant l'apparition qui se tenait derrière sa porte. Une jolie brune, qu'il n'avait jamais vu jusqu'ici sans quoi, nul doute qu'il s'en serait souvenu car une fille comme elle, aussi beurré pouvait-on être ça ne s'oubliait pas, affichant un sourire aimable se tenait devant lui. Reprenant ses esprits, Lance fronça légèrement les sourcils

- Quoi qu'tu vendes ça m'intéresse pas !

Et avant qu'elle n'ait eut le temps de répliquer quoi que ce soit il lui claqua la porte au nez. Il eut à peine le dos tourné, que miss monde se mit à nouveau à tambouriner à la porte d'une manière qui lui parut plus soutenu que quelques secondes auparavant. Si cette nana ne vendait rien, c'est qu'elle était là pour son frangin. Lâchant un soupir agacé il se retourna et ouvrit à nouveau la porte

- Il est pas là !
Lâcha-t-il prêt à refermer la porte aussi vite qu'il l'avait ouvert sans chercher à laisser la moindre chance à la belle brune le temps de pouvoir en placer une



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Niamh Donnelly
LTTP Member



Statut : Célibataire, le coeur difficilement accrochable, mais le corps satisfait.
Origines : Irlandaise
Relations : Roise - Fille de 5 ans qu'elle chéri plus que tout.
Cole - Amitié divertissante et satisfaisante.
Lance - ...♥️
Pseudo : PresleyCash
❖ CELEBRITE : Jenna Dewan Tatum
❖ AGE : 26
❖ MESSAGES : 23
❖ CRÉDITS : Faith (ava)
❖ PIEGE DEPUIS : 30/11/2017
Clovers : 39
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut se disputer que rester seul [ft. Niamh]   Mer 6 Déc - 2:48

La musique douteuse, mais entrainante de Justin Bieber crachée par le système de son de sa voiture était enterrée par quelque chose d'aussi désagréable à l'oreille que charmante provenant de derrière elle. Assise dans son siège d'auto, Roise hurlait ce qu'elle devait penser être les paroles de l'une de ses chansons malheureusement favorites. Bien des mères auraient sans doute mis un terme à tout ça et bien que la migraine qu'elle commençait à avoir lui donnait envie de le faire, Niamh faisait plutôt comme à son habitude et chantait en même temps qu'elle, prenant bien soin de massacrer elle aussi les paroles afin de ne pas gâcher ce moment. La journée qui avait plutôt mal commencée devenait immédiatement plus joyeuse dès que son adorable princesse décidait de s'en mêler avec son énergie débordante. Arrivant enfin chez son frère chez qui elle la déposait, la jeune mère apportait habituellement sa fille avec elle au travail, mais ce soir les plans étaient légèrement chamboulés et tant qu'elle n'aurait pas retrouvés cette fichue clé qu'elle n'avait comme une idiote pas fait faire en double, elle préférait se concentrer pleinement à sa recherche.

La fouille qu'elle avait faite chez elle s'était avérée inutile, car il n'y avait aucune trace de l'objet métallique. Certaine qu'elle l'avait bien avec elle lorsqu'elle avait verrouillée le studio il y a deux jours avant que le weekend ne commence, elle savait qu'elle l'avait ensuite glissé dans la poche du sweat de danse qu'elle portait à ce moment. Un sweat qui avait d'ailleurs disparu tout aussi mystérieusement, mais qui lui permettait de se rendre là où elle avait son dernier espoir de retrouver la clé : L'appartement de Cole. Profitant du fait qu'il était seul pour l'inviter à venir l'y rejoindre, ils avaient passé un autre agréable et purement physiquement moment avant qu'elle ne disparaisse aussi rapidement qu'elle était arrivée. C'était le seul endroit où elle avait pu laisser derrière elle ce morceau de tissu et c'est pourquoi elle avait un aussi bon espoir de régler le problème. Demandant à Siri de signaler le numéro de Cole une fois de plus, sa boîte vocale avait à nouveau été la seule réponse obtenue. Se demandant s'il dormait encore, car au vu de certains texto reçu la veille à de multiples heures, il semblait avoir un peu trop fortement célébré, elle se dit qu'il devait encore être endormi à quelque part et elle espérait de toute coeur que cet endroit serait son appartement.

Stationnant sa voiture, suivait le chemin vers sa porte contre laquelle elle frappa quelques coups. Niamh commençait à croire qu'elle n'aurait aucune réponse lorsque la porte s'ouvrit à la volée sur un homme à moitié nu qu'elle n'avait encore jamais vu. Consciente que Cole vivait avec son frère, elle devina rapidement qu'il devait l'être... Un frère attirant d'ailleurs. Au-delà de l'eau qui parlait contre son torse et de la seule serviette qui l'empêchait d'être en tenue d'Adam sous ses yeux, Niamh s'efforça de ne pas laisser glisser son regard et lui adressa un simple sourire.

« Salu...»

Sursautant devant la rapidité et la force avec laquelle il lui avait claqué le porte au visage, elle restait un moment interdite avant de cogner à nouveau plus fortement. Elle avait réellement l'air d'une vendeuse ? Le bras encore dans les airs prêt à cogner à nouveau, la porte s'ouvrit retenant son mouvement. La réponse de l'homme fut aussi expéditive et rude que la première fois et voyant qu'il risquait à nouveau de lui fermer la porte au nez, elle posa sa main contre cette dernière espérant la retenir. Décidément, ils étaient peut-être du même sang, mais elle remarquait déjà une différence saisissante, car même sans la connaître, Cole l'aurait laissé entrer et faire ce qu'elle veut uniquement parce qu'elle lui plaisait physiquement, tandis que les vêtements moulants d'entraînement qu'elle portaient présentement laissait de glace son mystérieux frère.

« Ce n'est pas grave. Je vois que je ne tombe pas au bon moment, mais il faut vraiment que je récupère un Sweat que j'ai laissé ici... »

Se plaçant dans l’embrasure de la porte, s'assurant qu'il ne pourrait pas la fermer sans l'y coincer complètement, elle plongeait son regard dans le sien. D'aussi proche, elle comprenait qu'elle l'avait interrompu avant même qu'il puisse prendre le temps de se doucher à en juger par l'odeur de l'alcool qui émanait de lui.

« Je suis navrée de débarquer à l'improviste, j'ai tenté d'en informer Cole, mais je n'ai pas eu de réponse de sa part et j'ai besoin de la clé qui s'y trouve. Je peux entrer, aller le chercher ? Sinon tu peux aussi aller voir dans sa chambre, je t'attendrai ici.... S'il te plaît. »

Elle n'appréciait pas particulièrement sa brusquerie, mais ce n'était pas le moment d'entrer dans l'arrogance ou les insultes. Elle avait besoin qu'il lui permette d'aller chercher sa clé et si pour ça elle devait s'excuser mille fois, elle le ferait.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lance McCoy
LTTP Member

Statut : Célibataire
Origines : Irlandais, Dublin
Relations : - Cole McCoy, son frère ainé
- Niamh Donnelly.....
Pseudo : Malicia
❖ CELEBRITE : Norman Reedus
❖ AGE : 33
❖ MESSAGES : 66
❖ CRÉDITS : Blondie
❖ PIEGE DEPUIS : 29/11/2017
Clovers : 97
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4390-lance-mccoy-rien-a-declarer#52705
MessageSujet: Re: Mieux vaut se disputer que rester seul [ft. Niamh]   Mar 12 Déc - 18:13

Voir son petit poing suspendu dans le vide alors qu'il venait d'ouvrir la porte avait quelque chose de comique qui l'aurait surement amusé s'il était d'humeur ce qui n'était absolument pas le cas. Pensant piger ce qu'elle voulait ou plus exactement qui elle était venue voir, il l'avait rembarré tout aussi rapidement que la première fois avant même qu'elle n'eut le temps de prononcer le moindre mot. Alors qu'il s'apprêtait à claquer à nouveau la porte sur ce joli minois qui l'agaçait plus qu'autre chose à l'heure actuelle, il en fut empêché par un obstacle et pas des moindres. Lance devait reconnaître qu'il ne s'était pas attendue à cette réaction de sa part. La voir plaquer sa main sur la porte pour l'empêcher de lui fermer à nouveau la porte au nez l'avait surprit autant que contrarié. Il ne savait pas qui était cette nana mais si elle continuait de le faire chier, il allait vite fait lui donner l'adresse provisoire de Cole histoire qu'elle aille empoisonner vite fait le principale concerné pour lequel elle avait fait tout ce chemin. D'ordinaire lorsqu'une femme insistait autant pour voir son frangin c'était parce qu'il ne donnait plus de nouvelle, qu'il l'avait rendu cocu ou qu'il lui devait du fric, mais cette fois les choses paraissaient quelques peu différentes et c'est ce qui l'interpella durant quelques secondes avant qu'il ne se reprenne et que sa mauvaise humeur ne prenne à nouveau le dessus

- Si tu vois que c'est pas l'moment repasse un aut' jour !


Comme si elle avait pressenti ce qu'il s'apprêtait à faire, la jeune femme se plaça dans l'embrasure de la porte l'empêchant à nouveau de la claquer ce qui eut pour effet de lui faire lâcher un soupir de capitulation mais également de poser cette fois véritablement ses yeux sur elle. Elle ne ressemblait en rien aux filles qui avaient pour habitudes de venir frapper à leur porte. Elle ne hurlait pas et bien qu'il ne lui en donnait pas l'occasion, elle essayait tant bien que mal de lui expliquer les raisons qui l'avaient conduit jusqu'ici à savoir récupérer un sweat et une clé. Plongeant son regard dans le sien, il l'observa durant quelques seconde mais son obstination, le fait qu'elle n'ait pas hurlé et son regard désespéré qui le suppliait de l'aider eurent raisons de lui. Lâchant la porte qu'il laissa ouverte, il se décala pour la laisser entrer.

- Tu connais l'chemin,
fit-il en s'avançant vers sa propre chambre.

Laissant la jeune femme se démerder avec ses histoires de pull et de clé, Lance s'enferma dans sa chambre pour enfiler un truc un peu plus descend. Il était certes chez lui et pouvait trainer comme bon lui semblait mais de toute manière prendre une douche était actuellement exclu et il avait aucune envie de se choper la crève en prime. Pieds nus, il retourna dans le salon après avoir enfilé un Jeans et un t-shirt. Se penchant vers la table du salon pour y attraper son paquet de clope, il leva son regard en direction de la chambre de son frère à l'intérieur de laquelle se trouvait toujours la belle inconnue. Craignait-il qu'elle fauche quelque chose ? Absolument pas, toute manière y avait que dale à voler ici. Glissant une clope entre ses lèvres, il l'alluma et inspira une profonde bouffée de nicotine qu'il recracha au moment où elle sortit de la chambre.

- T'as trouvé c'que tu voulais ?
Lui demanda-t-il en la voyant s'approcher.

Il avait hésité à lui dire que son frère n'avait pas pu répondre à ses appels parce qu'il était à l'hôpital mais avait finalement choisi de ne rien en faire d'une part parce que ça n'aurait probablement rien changé et que ses appels seraient surement restés des appels en absences et ce même sans ce fichu accident et que dans le cas contraire, il pourrait toujours la rappeler s'il le voulait quand il rentrerait... enfin pour cela il faudrait déjà qu'il connaisse son nom

- J'lui dirais que t'es passé. C'est quoi ton nom ?


Lance s'était pendant un instant demandé où ils avaient bien pu se rencontrer mais la question n'avait aucun intérêt, après tout, que ce soit dans un bar ou en se croisant quelque part au centre ville le résultat était le même, cet enfoiré était parvenu à lever une sacrée nana. Alors qu'elle s'apprêtait à répondre à sa question, la voix qui émanait de son téléviseur attira son attention et l'incita à se retourner dans sa direction. Hors champs, une voix criait au feu, alors que l'image faisait un zoom sur le commissariat de police où il avait passé la nuit. Une épaisse fumée s'en échappait d'un mur endommagé. La journaliste présente sur les lieux bafouillait de manière presque incohérente des mots censés décrire ce qui se passait. Désignant divers points de la rue que le cameraman guère plus expérimenté qu'elle, semblait peiner à suivre alors que derrière eux, les gens courraient, criaient, que pompiers et ambulance arrivaient sur les lieux dans un véritable tohu-bohu.

- J'vais certainement pas les plaindre ces connards..
. grommela-t-il en se désintéressant de ce qui se passait à présent dans le flash info.

La haine qu'éprouvait Lance à l'égard des forces de l'ordre ne remontait pas à aujourd'hui et le jour où il plaindrait ces connards d'un quelconque malheur qu'ils pourraient se prendre dans la gueule comme en ce moment, n'était pas prêt d'arriver, par contre il se félicitait que ça n'ai pas sauté quand il se trouvait encore entre ces murs. Y avait pas à dire, dans son malheur il avait quand même eu beaucoup de bol. La conséquence notable de cet événement tragique qui était diffusé actuellement à la télévision, c'est que c'était l'occasion rêvé pour monter un coup alors que les poulets étaient occupés ailleurs, et s'il ne devait pas tarder pour profiter de l'effet de surprise, il fallait aussi qu'il assure ses arrières et qu'il trouve un autre job assez rapidement.

- Tu connaitrais pas quelqu'un qui embauche ?
Lui demanda-t-il à tout hasard. Pour n'importe quoi, j'suis pas regardant, faire la plonge, jouer les déménageurs, les pizzailo, les coursiers, qu'est-ce que j'en sais.. peu importe
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Niamh Donnelly
LTTP Member



Statut : Célibataire, le coeur difficilement accrochable, mais le corps satisfait.
Origines : Irlandaise
Relations : Roise - Fille de 5 ans qu'elle chéri plus que tout.
Cole - Amitié divertissante et satisfaisante.
Lance - ...♥️
Pseudo : PresleyCash
❖ CELEBRITE : Jenna Dewan Tatum
❖ AGE : 26
❖ MESSAGES : 23
❖ CRÉDITS : Faith (ava)
❖ PIEGE DEPUIS : 30/11/2017
Clovers : 39
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut se disputer que rester seul [ft. Niamh]   Lun 18 Déc - 20:39

Niamh avait laissé échapper une petite exclamation de soulagement alors qu'enfin, il se décida à la laisser entrer. Il n'avait pas le temps de l'inventer à entrer qu'elle avait déjà laissé échapper un « Merci ! » Le suivant alors qu'il avançait dans son appartement, elle s'était retournée pour fermer la porte au cas où un autre visiteur impromptu se décidait à entrer. Se dirigeant vers cette chambre qu'elle avait pu visiter à quelques reprises, elle soupira en voyant qu'en aussi peu de temps Cole était parvenu à créer un bordel inimaginable elle qui pensait que ça ne pouvait pas être pire que lors de sa dernière visite. Soulevant quelques chandails et tentant d'ignorer les objets douteux qu'elle pourrait apercevoir, elle parvint enfin à le repérer et se dépêcha de l'attraper, s'assurant avec satisfaction et soulagement que la clé si trouvait toujours. La clé précieusement gardée entre ses doigts, elle quittait la chambre relevant le regard au moment où ses pieds changeaient de pièce, son regard croisant celui de l'homme qui était désormais habillé... ce qu'elle ne pouvait s'empêcher de trouver dommage.

« Oui je l'ai ! »

Déclarait-elle en lui montrant la clé, le sweat enroulé autour de son bras. Haussant les épaules pour lui confirmer avec un certain détachement qu'il pouvait lui dire qu'elle était passée, Niamh n'y accordait pas vraiment d'importance. Après tout, la teneur exacte de ce qui les faisait se voir de temps à autre étaient parfaitement assumées pour tous les deux et elle leur convenait tout autant. Le voyant se tourner vers la télévision, elle en fit de même et regarda les images surprenante. Fronçant les sourcils en se demandant qui pouvait bien être à l'origine de tout ça, elle détourna son regard de la télévision que lorsqu'elle entendit à moitié son avis sur ce qui se passait. Consciente qu'il devait être en aussi bonne relation que son frère avec les autorités, elle ne chercha pas à ajouter quoi que ce soit et se contenta de répondre à sa précédente question.

« Je m'appelle Niamh. »

Prête à se sauver avant d'être jeté aussi rapidement qu'il lui avait fermé la porte au visage, la jeune femme suspendu son annonce lorsqu'elle l'entendit lui poser une question. Les sourcils froncés, elle ne savait pas quoi répondre. Connaissait-elle des gens ayant besoin d'employé ? Oui tout à fait, mais elle ne connaissait absolument rien de l'homme et n'était pas certaine d'avoir envie de le recommander s'il ressemblait à son frère... Néanmoins, elle avait déjà pu noter quelques différences entre eux depuis son arrivé et c'est pourquoi elle ne s'était pas contenté de faire semblant que non.

« Je dois être franche... Je connais personne qui aurait d'engager ton frère et je ne sais rien de toi du coup j'hésite.. mais j'ai peut-être une idée. J'ai un studio de danse et j'aurais bien besoin d'un homme à tout faire présentement, ça ne t'engages à rien d'autres que quelques heures... Si ça se passe bien je donnerai ton nom à des amis. »

En aurait-elle besoin d'un à temps plein, absolument pas, mais un peu d'aide pour le travail plus physique lui serait fortement utile et il y avait déjà longtemps qu'elle y songeait. S'il travaillait bien elle pourrait après tout lui proposer de repasser une autre fois.

« Je dois rapidement m'y rendre d'ailleurs, merci encore de m'avoir laissé entrer je ne vais pas m'imposer plus longtemps. Par contre, si t'es disponible immédiatement et que ça t’intéresse tu peux embarquer avec moi. Mon studio n'est pas loin. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lance McCoy
LTTP Member

Statut : Célibataire
Origines : Irlandais, Dublin
Relations : - Cole McCoy, son frère ainé
- Niamh Donnelly.....
Pseudo : Malicia
❖ CELEBRITE : Norman Reedus
❖ AGE : 33
❖ MESSAGES : 66
❖ CRÉDITS : Blondie
❖ PIEGE DEPUIS : 29/11/2017
Clovers : 97
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4390-lance-mccoy-rien-a-declarer#52705
MessageSujet: Re: Mieux vaut se disputer que rester seul [ft. Niamh]   Mer 3 Jan - 15:22

C’est avec un certain intérêt que Lance arqua un sourcil, cette fois la petite brunette venait de capter toute son attention. Un sourire moqueur s’afficha sur ses lèvres et se refléta dans son regard alors qu’elle lui confiait avec une certaine franchise que personne de censé n’aurait envie d’embaucher son frangin. Si sa franchise prêtait à sourire, et qu’il devait reconnaitre qu’elle n’avait pas froid aux yeux, chose qui lui plaisait, il ne pouvait nier qu’elle avait tort et ça posait d’ailleurs souvent problème, de multiples façons. Son frère n’était pas quelqu’un de mauvais mais c’était un homme qui détestait les contraintes et qui préférait de loin s’amuser que de travailler. Pourtant lorsqu’il s’y mettait sérieusement Cole pouvait vraiment faire du bon boulot mais autant dire que ses motivations ne duraient jamais trop longtemps. Au cours de ses 50 ans d’existence, Cole avait plus souvent pointé au chômage que touché une paye et lorsqu’il trouvait du boulot ça finissait toujours par mal se terminer, soit parce qu’il ne venait pas bosser, soit parce qu’une bagarre éclatait entre lui et un autre ouvrier, voir le patron lui-même.
Lance avait sensiblement les mêmes défauts que son frère, il lui était déjà arrivé d’affronter des crétins, d’avoir des mots avec son employeur ou d’oublier de se réveiller mais cela restait occasionnel. Contrairement à son frangin, que le travail lui plaise ou pas, Lance faisait preuve du même sérieux et ne rechignait jamais à la tâche même lorsque cela impliquait de devoir faire des merdes que personne ne voulait ou des heures supplémentaires.

Niamh avait cependant raison de dire qu’elle ne le connaissait pas, et il pouvait comprendre ses réticences à le recommander au vu de sa filiation, mais ce n’était pas ce qu’il lui demandait. Lui tout ce qu’il voulait s’était savoir si elle avait repéré une annonce pour une offre d’emploi dans le coin, affiché à la porte de son boucher ou dieu sait quoi d’autre, mais ça s’arrêtait là. Alors qu’il s’apprêtait à lui faire la remarque et à la détromper, Niamh, lui fit une proposition aussi inattendue qu’inespérée : travailler pour elle ? Vraiment ? Découvrir qu’elle possédait un studio danse lui fit mieux comprendre pour quelle raison elle était accoutrée de la sorte et savoir qu’elle avait besoin d’un homme à tout faire lui paraissait être dans ses cordes

- Ok. Si t’as de quoi payé j’suis ton homme. Je commence quand ?

Lance se fichait un peu du travail qu’on lui demandait d’effectuer, travailler ne lui avait jamais fait peur et il apprenait vite, du moment qu’il voyait une rémunération lui tomber entre les mains en contrepartie, le reste n’avait aucune espèce d’importance et si les gens trouvait rarement à se plaindre de lui jamais personne n’avait eu à redire sur son boulot.

- j’te suis. Au fait moi c’est Lance, se présenta-t-il enfin

Après avoir enfilé une paire de pompe, et sa veste en cuir, il attrapa son portable, son casque de moto et descendit les escaliers sans prendre la peine de fermer la porte à clé derrière lui

- Y a rien à voler toute manière, lui avait-il répondu en guise d’explication dans un haussement d’’épaule après avoir croisé son regard surprit.

***

Niamh n’avait pas menti, la trajet qui avait mené de leur appartement à son studio se trouvait effectivement à quelques minutes à peine en voiture, par contre, ce qui fut plus difficile fut de trouver une place où se garer. Après avoir tourné un peu dans le coin, Lance trouva enfin une place de stationnement. Une fois garé, il coupa le moteur faisant momentanément taire le rugissement de la belle et rejoignit tout en retirant son casque, l’amie de son frère, qui l’attendait au pied d’un bâtiment. A l’entrée se trouvait une plaque avec son enseigne et Lance ne put s’empêcher de se demander quel genre de danse elle pratiquait. La laissant ouvrir la marche, il la suivit et pénétra à son tour dans le bâtiment avant d’emprunter les escaliers. Cherchant à en savoir plus sur ce qu’il allait devoir faire il lui posa directement la question

- Alors qu’est-ce que t’attends d’moi au juste ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Niamh Donnelly
LTTP Member



Statut : Célibataire, le coeur difficilement accrochable, mais le corps satisfait.
Origines : Irlandaise
Relations : Roise - Fille de 5 ans qu'elle chéri plus que tout.
Cole - Amitié divertissante et satisfaisante.
Lance - ...♥️
Pseudo : PresleyCash
❖ CELEBRITE : Jenna Dewan Tatum
❖ AGE : 26
❖ MESSAGES : 23
❖ CRÉDITS : Faith (ava)
❖ PIEGE DEPUIS : 30/11/2017
Clovers : 39
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut se disputer que rester seul [ft. Niamh]   Dim 21 Jan - 22:22

Si sa seule demande était d'être payé alors Niamh devinait facilement qu'il n'aurait pas trop de mal à supporter ce qu'elle s’apprêtait à lui demander comme tâche. Cela n'avait après tout rien de super difficile, mais elle était hors de tout doute absolument horrible quand il venait le temps de faire des travaux manuels et elle détestait ça de toute façon. C'était sans doute pour cette raison qu'elle était heureuse qu'il accepte cette propositions où ils étaient tous les deux gagnants. Et puis au-delà du salaire, s'il faisait bien son boulot, elle se ferait un plaisir de le recommander et de lui donner d'autre contrat.

« Parfait Lance ! Allons-y. »

Le fait qu'il se soit enfin présenté était là aussi un avancement après tout. Le laissant enfiler quelques vêtements, elle attendit qu'il la rejoigne pour quitter le bloc lorsqu'elle ne put s'empêcher de remarquer qu'il ne prenait pas la peine de verrouiller la porte. Sa réponse l'a pris par surprise et à défaut de savoir quoi répondre, elle s'était contentée de lui sourire avant de quitter l'immeuble.

« Tu n'as qu'à me suivre. . »

Gagnant sa voiture, elle ne pouvait s'empêcher de le regarder un peu alors qu'il prenait place sur sa moto, enfilant son casque. Il avait beau être loin d'être le seul homme ayant une moto, Cole le premier, mais il y avait quelque chose de particulièrement sexy avec Lance. Démarrant sa voiture, elle se dirigeait en direction de son studio où elle arriva sans difficulté après quelques minutes, se garant dans le stationnement qui lui était réservé. La rue était déjà bondée à cette heure si et nul doute que si elle avait su d'avance qu'elle aurait un homme à tout faire aujourd'hui elle aurait pas en sorte qu'il ai déjà une place qui l'attendait. Heureusement Lance fini par trouver. Pénétrant dans l'immeuble, Niamh suivait ce chemin qu'elle connaissait par contre.

« Je vais tout te montrer. En fait il y a certaines choses qui seront sans doute que des bêtises, mais il y a peut-être des problèmes plus sérieux et ce n'est pas grave si tu ne peux rien y faire tu n'auras qu'à me dire si ça arrive et j’engagerai un spécialiste. »

L'amenant d'abord dans la salle de bain, elle lui montra l'évier d'où des gouttes ne cessaient de couler. Il y avait également un néon qui ne cessait de clignoter.

« Ce n'est pas le néon en soit le problème, je l'ai changé et ça a quand même continué. Sinon à l’accueil il y a une fuite d'eau et j'ai aucune idée d'où elle peut provenir. »

Des voix s'élevant derrières la porte attirèrent son attention et Niamh su qu'elle devait accélérer.

« Mon cours va débuter, si tu peux regarder tout ça pour commencer ce serait génial. Si tu as des questions ou si tu as terminé tu n'as qu'à venir me faire un signe par la fenêtre de la porte qui mène à la salle de danse, je tâcherai de regarder souvent. »

Le laissant pour retrouver ses clientes, elle les accueillit et les dirigea dans la salle où elle pourrait leur donner leur troisième cours. Niamh enseignait plusieurs types de danse, cela variait souvent en fonction des demandes et celle-ci était d'ailleurs tournée vers ce qu'elle maîtrisait le mieux pour l'avoir exercé pendant longtemps : le strip-tease. Personne ne se mettrait toutefois nue aujourd'hui, Niamh se concentrait plutôt sur le moment à leurs apprendre à danser sensuellement et à laisser leurs corps être porté par la musique.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lance McCoy
LTTP Member

Statut : Célibataire
Origines : Irlandais, Dublin
Relations : - Cole McCoy, son frère ainé
- Niamh Donnelly.....
Pseudo : Malicia
❖ CELEBRITE : Norman Reedus
❖ AGE : 33
❖ MESSAGES : 66
❖ CRÉDITS : Blondie
❖ PIEGE DEPUIS : 29/11/2017
Clovers : 97
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4390-lance-mccoy-rien-a-declarer#52705
MessageSujet: Re: Mieux vaut se disputer que rester seul [ft. Niamh]   Mer 14 Fév - 15:08

Lance avait écouté avec intérêt toutes les directives de la femme qu’il venait de rencontrer indirectement grâce à son frère et qui allait peut-être l’aider à payer leurs factures. S’accroupissant, il passa la main sous le l’évier qu’elle lui avait désigné et senti quelques gouttelettes d’eau s’écouler entre ses doigts. Le problème n’était pas bien méchant, juste un joint à changer, si c’était qu’ça ses problèmes, se serait vite réglé et ça lui payerait que dale. Se relevant tout en essuyant ses mains sur son jeans, il leva les yeux en direction du néon qui ne cessait de clignoter par intermittence. Semblant déjà deviner ce qu’il allait lui faire comme réflexion, la jolie brune lui assura avoir déjà changé le néon sans parvenir pour autant à régler le problème

- OK, je m’en occupe

Pour Lance, il n’y avait là rien de bien compliqué dans ces « bricolages » et à moins que le coup du néon ne lui prenne plus de temps qu’il ne se l’imaginait, il en avait pour environ 30 minutes de boulot à tout casser, du moins, ça c’était son estimation personnelle avant qu’elle ne fasse référence à une autre fuite d’eau qui se trouvait au niveau de l’accueil. Bon, y avait là rien de bien insurmontable, toutefois il ne put s’empêcher de tiquer en haussant un sourcil en l’entendant lui dire que ça c’était pour « commencer ». Ah bon ? Parce qu’il y avait une suite ?

- Ben qu’est-ce tu lui as fait pour qu’elle tombe en ruine c’te baraque ?
Plaisanta-t-il. Hey minute papillon ! Te sauve pas comme ça. Elle est où ta caisse à outil ?

Il voulait bien être habile de ses mains mais y avait quand même le minimum syndical et si elle voulait qu’il l’aide il allait avoir besoin au minimum d’un torchon, d’une clé à molette et autres tournevis. Après avoir obtenu ce qu’il lui avait demandé, Lance la laissa repartir à son cours de danse et commença par s’attaquer à cette petite fuite d’eau. Il démonta le siphon et ne fut pas surpris de constater que le joint était mort comme il l’avait supposé. Farfouillant dans la caisse à outil qu’elle lui avait laissé, il lâcha un juron en constatant que c’était vraiment une caisse de bonne femme. Y avait que dale là-d’dans. Comment est-ce qu’elle voulait qu’il puisse bosser dans ses conditions ? Il allait pas non plus faire des miracles
Se relevant, il quitta la salle de bain et tout en repartant croisa une horde de nana qui piaillait comme des gamines avant de pouvoir enfin respirer une bonne bouffée d’air frais dans la rue. Devant l’entrée, il s’alluma une cigarette et se dirigea vers le magasin de bricolage du quartier dans lequel il fit quelques achats de première nécessité qu’il comptait bien se faire rembourser par la suite puis il regagna l’immeuble où ses petits travaux l’attendaient

En passant devant la salle de danse, Lance fut attiré par la musique qui en émanait et en passant jeta ce qui n’aurait dû être, du moins le croyait-il à cet instant, qu’un rapide coup d’œil, sauf que le spectacle qui se déroulait sous ses yeux était loin d’être une danse traditionnelle et un peu malgré lui, l’hypnotisa totalement. Des strip-teaseuses oh ça bon dieu il en avait déjà vu des spectacles mais là c’était complétement différent. Quand il se rendait dans les troupiots où les nanas se désapaient ce qu’elles vendaient c’était du sexe à l’état brute. Il fallait que les clients en aient pour leur argent et qu’ils aient envie d’en dépenser encore plus. Ce qu’il regardait là, était sexy mais aussi beaucoup plus sensuel et il devait reconnaitre que voir le corps de Niamh onduler de cette manière avait de quoi l’émoustiller et pourtant elle était encore habillée. Pour la première fois depuis qu’ils venaient de faire connaissance, il la regarda vraiment, comme s’il la voyait pour la première fois. Ses yeux s’attardant ainsi sur les courbes parfaites de la jeune femme. Elle était belle indéniablement belle. Pas étonnant que son frangin lui ai sauté dessus, alors si en plus elle faisait du strip-tease…
Ce ne fut que lorsque son regard croisa le sien qu’il réalisa combien il était entrain de la reluquer, pris en faute, il fronça les sourcils et poursuivit son chemin en bougonnant et en jouant les indifférents

Le joint fut très facile à changer et cette histoire de fuite fut régler en un rien de temps. Après s’être essuyé les mains, il avait commencé à regarder ce problème de néon mais la musique qui lui parvenait depuis la salle de danse et l’image qu’il avait de gardé de Niamh ondulant de manière lascive sur le sol était entrain de monopoliser toutes ses pensées. Bon dieu c’était pas la première fois qu’il voyait une strip-teaseuse ! Claquant la porte de la salle de bain pour ne plus être déconcentré par la musique qui lui venait de manière à présent étouffé, il se concentra sur son problème de néon. Comme il le pensait c’était le starter qui était défectueux et qu’il allait devoir changer. Après avoir réglé le problème, il se dirigea vers l’accueil en passant à nouveau devant la salle de danse. S’il ne s’arrêta pas cette fois, son regard ne loupa cependant pas une seule miette de ce qui s’y déroulait le temps de traverser le couloir.

Cela faisait bien une heure à présent qu’il était allongé sur le sol à tenter de bricoler cette tuyauterie que Niamh allait devoir faire changer dans les mois à venir. Ce qu’il était entrain de lui bricoler ne tiendrait que provisoirement mais sur le long terme elle allait devoir faire quelques travaux. Alors qu’il serrait une vis il aperçut tout un défilé de jambes passer à proximité de lui, piaillant et bavardant comme toutes les bonnes femmes le faisaient toujours, de toute évidence le cours était terminé. Il ne leur prêta pas la moindre attention jusqu’à ce qu’une paire de jambes moulés dans un leggin noire qu’il avait eu tout le loisir d’admirer un peu plus tôt, ne s’arrête à sa hauteur. Troubler malgré lui, il fit glisser la pince qui le coupa à la main gauche pendant qu’un jeyser d’eau froide le surprit et les arrosa tous les deux.

- Putain d'bordel de merde ! Vociféra-t-il en coupant l’arrivée d’eau avant de sortir furieux. Qu’est-ce que tu fous là ?!

Bordel il avait presque terminé !! Il avait fallu qu’elle se pointe pour le déconcentrer et lui faire faire une erreur de débutant de merde ! Il lui en voulait de l’avoir troublé et s’en voulait encore plus de se laisser distraire aussi facilement ! Depuis quand s’était-il transformé en obsédé ?! A croire que son frère avait déteint sur lui ! Lâchant un soupir excédé, il regarda l’état du sol et de la petite marre qui s’y trouvait. Retirant son portable de la poche arrière de son jeans pour qu’il ne prenne pas la flotte, il se recoucha dans l’eau bien décidé à finir ce qu’il avait presque terminé, de toute manière mouillé pour mouillé il n’était plus à ça prêt.

- Vas-y fait couler l’eau, lui demanda-t-il sans bouger

Il avait rétablit l’arrivée d’eau et attendait à présent de voir si son bricolage tenait le coup, ce qui parut être le cas.

- Ok c’est bon, ça à l’air de tenir, tu peux couper l’eau.

Se relevant, il laissa tomber ses outils dans la caisse tout en mâchouillant la blessure qu’il s’était infligé sur la main gauche.

- Ça devrait tenir un peu mais va falloir que tu fasses refaire ta tuyauterie par un pro. Là c’est du bricolage mais ça pas à vocation de tenir très longtemps

Lui expliqua-t-il avant de lui lancer le torchon pour qu’elle s’essuie à son tour. Des gouttelettes perlaient le long de ses cheveux noirs, et son maillot de corps était devenu littéralement transparent sous l’effet de l’eau.

- J’vais nettoyer,… fit-il en détachant son regard d’elle pour se tourner en direction du sol trempé, lorsque plusieurs petites fuites d’eau importantes se mirent à les arroser sans pitié, terminant de les tremper plus qu’ils ne l’étaient déjà.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mieux vaut se disputer que rester seul [ft. Niamh]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mieux vaut se disputer que rester seul [ft. Niamh]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Galaad - Mieux vaut se méfier de l'eau qui dort ! [Terminée]
» JAELYN (+) mieux vaut rater un baiser que baiser un raté.
» Mieux vaut tenir un lapin que poursuivre un lièvre [Sydney & Chase]
» Mieux vaut ne pas songer au passé, rien ne le peut changer.
» Mieux vaut tard, que jamais [PV Anya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Look through the pain :: this is dublin :: Liberties :: Residential Area-
Sauter vers: