AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

EPISODE 3 - 2e Explosion - les greyhounds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

The Chaos
Compte fondateur

Statut : Polygame.
Origines : le chaos
Pseudo : junkiie - suz - wiise
❖ CELEBRITE : Dublin
❖ AGE : 30
❖ MESSAGES : 470
❖ CRÉDITS : wiise
❖ PIEGE DEPUIS : 10/04/2014
Clovers : 417
Voir le profil de l'utilisateur http://www.y-never-know.com
MessageSujet: EPISODE 3 - 2e Explosion - les greyhounds   Jeu 7 Déc - 17:01

Intrigue - Episode trois
everything & everywhere is going to hell
Les greys font leur vie, sans embrouilles, le business est en bonne forme quand un bruit attire certains à sortir pour voir. Bien sur, ils e ne s’attendent pas au second bruit qui lui est immédiatement suivi d’une lourde explosion. Des motos sautent, une partie du garage est dans un sale état et le blast a certainement soufflé plus d’un. Tout le monde sort et vérifie que tout le monde va bien et évacue s’il faut les blessés. Mais certains sont piégés à l’intérieur, des portes fumantes les empêchent de passer, d’autres sont sous des débris, le chaos est littéralement au portes des greys. En attendant des secours, certains appellent des red pour aider. C’est peut être le moment pour avancer, le moment pour montrer que non, les red et les greys n’ont rien l’un contre l’autre. Tout le monde aide, mais il reste beaucoup coincés ou trop blessés pour bouger.

Instructions

Taguez vos camarades proches de vous, qu'on sache où est qui. Vous êtes éparpillés, blessé gravement ou non, mais personne a vraiment échappé à l'explosion ou au souffle de celle ci. evilplan

Vous êtes libres de vos blessures bien sur mais soyez crédibles. Bien entendu il y aura des conséquences à cet épisode ci mais vous saurez tout dans l'épisode 4 qui aura lieu après les fêtes et que vous ayez avancé sur celui ci. Vous pouvez poster deux rps puis passer à des rps de groupes ou des rps privés ensuite. excit

Essayez ceux avec qui vous n'avez pas rp encore, bien que sur ce fo vous êtes libres de rp entre vous, les intrigues permettent de se réunir de temps à autre et partager une histoire commune, profitez en. lick

Vous n'êtes pas obligé d'être un grey, vous l'avez compris, pour poster. Si vous êtes liés à un des blessés, vous pouvez bien sur les rejoindre avant les secours et aider lick

Amusez vous bien ! 3 dancer evilol2 Mad Dance hug1


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Cassidan Wolf
Bad blood



Statut : Le coeur sans attaches et le corps qui papillonne. Volage.
Origines : L'Irlande coule dans ses veines.
Relations : {LORCAN} Attirance non feinte mais secrète.
{MAEVE} Amitié fusionnelle. Corps qui s'oublient. Sentiments enfouis.
{EMRYS} Collaboration. Partenaire d'affaire.
{JAKE} Apprenti. Prospect du club.
{SHAE} Soeur de coeur.
{TRINITY} Premier amour, amitié de longue date.
Pseudo : wiise
❖ CELEBRITE : Peter Gadiot
❖ AGE : 24
❖ MESSAGES : 175
❖ CRÉDITS : Blondie (ava) + Moi même
❖ PIEGE DEPUIS : 20/08/2017
Clovers : 113
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3564-cassi-oh-my-love-its-a-wild-wild-road#42343 http://lttp.forumactif.org/t3588-cassidan-mecano-membre-des-grey
MessageSujet: Re: EPISODE 3 - 2e Explosion - les greyhounds   Jeu 7 Déc - 20:07

Journée banale, évidente, légale. Ton job de mécanicien au garage t’occupe la plupart du temps, des jours, mis à part les deux obligatoires de repos. Contrat parfaitement en règle, normalité feinte même si personne n’est dupe. Rien qu’à ton blouson, les armoiries parlent d’elles même et tous se doutent bien que tu trempes dans tout un tas de trucs louches. C’est bel et bien la vérité. Lorsque tu n’es pas au garage, trouvant un prétexte quelconque si tu n’es pas en repos, c’est que tu es à effectuer une mission pour le club, quelle qu’elle soit. Tu n’as jamais été très regardant. Le bon élément, qui ne pose pas trop de question, qui exécute, mais de manière réfléchi. Pas juste là pour casser des gueules et briser des nuques, mais bel et bien pour faire fleurir les affaires du club sans trop risquer d’y laisser des plumes. Et surtout de finir en taule.
Ton sweat balancé à la va vite sur un établi dans un coin, alors que tu te glisses sous une voiture pour aller en réparer quelques pièces. Un simple marcel sur le dos, dû à la chaleur dans l’atelier fermé pour l’hiver. Mais il faut dire aussi, que tu n’as jamais trop froid. Tu peux entendre les gars discuter, plus loin. Quelques Greys, civils aussi, plus ou moins liés au club, mais ayant la confiance de ses membres. Tu souris même à une blague balancée sur le tas, tout en agitant ta clé à œil. Pourtant, te rendant compte qu’il te manque une pièce, tu sors de là dessous, te redressant pour gagner la réserve de pièce, essuyant tes mains dans un chiffon déjà sale.
Mais c’est là que tout se produit.
Sans crier gare, l’explosion retenti, soufflant littéralement une partie de l’atelier. Tu t’effondres sous le souffle, sous le choc, atterrissant violement sur le sol de béton, amochant ton visage et ton bras droit. Ta tête heurte le sol, te sonnant partiellement, alors que soudainement, tu n’entends plus rien d’autre qu’un acouphène retentissant, sorte d’ultrason qui domine tout. Les débris volent et c’est de multiples pièces ou morceaux de carrosseries qui heurtent ta carcasse alors que tu tentes de te protéger un minimum le visage. Le sang ruisselle sur ton visage, du fait de ton coup à la tête. Ton nez saigne de pair, alors que tu te rends compte que tu es tombé sur quelques pièces métalliques en plus du béton, certaines partiellement plantées dans ton torse, ou ayant certainement causé diverses ecchymoses. Tu peux encore entendre quelques flammes, restes du souffle de l’explosion. Tu grognes, la douleur t’irradie en un instant, tandis que tu réalises douloureusement ce qu’il vient de se passer. Haletant, tu clignes plusieurs fois des yeux, tâchant d’écarter les vertiges de ta vision, alors que tu cherches du regard quelqu’un. Quelqu’un d’autres. Jake était là. D’autres étaient là. Mais qui reste t-il, en dehors de toi qui t’éloignait déjà de la source de l’explosion ?

@Jake Callaghan
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Callaghan
LTTP Member



Statut : Célibataire
Origines : Américaine et Irlandaise
Relations : Cassidan: Son modèle chez les Grey et le suit sur diverses missions.
Maeve: Amie de Cass et faisant elle aussi partie des Grey, c'étais obligé qu'un lien se forme. Elle le taquine souvent.
Coco: Chanteuse rencontrée au Redhouse.
Shae: Il lui garde parfois ses chiens. Elle fait partie des Grey.
Shelby : Rencontrée lors d'une soirée puis à l'hôpital, le courant passe très bien.

Pseudo : Spikie
❖ CELEBRITE : Shiloh Fernandez
❖ AGE : 26
❖ MESSAGES : 230
❖ CRÉDITS : Spikie
❖ PIEGE DEPUIS : 25/11/2017
Clovers : 345
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t4365-les-cons-ca-ose-tout-c-est-meme-a-ca-qu-on-les-reconnait#top http://lttp.forumactif.org/t4393-jake-callaghan-prospect-greyhou http://lttp.forumactif.org/t4394-jake-callaghan-journal#52756
MessageSujet: Re: EPISODE 3 - 2e Explosion - les greyhounds   Sam 9 Déc - 18:15

Intrigue - Episode trois
everything & everywhere is going to hell

Comme quasiment tous les jours, j'étais au garage avec les Grey. C'était ma nouvelle routine depuis qu'ils m'avaient accepté parmi eux en tant que prospect. J'avais trouvé des potes et surtout une nouvelle famille. Celle que j'avais été tellement pourri qu'ils m'ont mis à la porte. Apparemment je causé trop de soucis et je n'avais pas de bonne fréquentation. Les relations n'étaient pas vraiment le problème. Juste que je préférais, passer du temps avec mes potes à faire la fête plutôt que de rester enfermé à regarder mourir ma mère à petit feu. Saleté de cancer!
C'était l'une des raisons pour lequel j'essayais de réduire ma consommation de cigarettes. Ce n'était pas tous les jours évident mais si je ne voulais pas finir comme ma mère il fallait que j'y arrive. Le boulot avec les bikers me permettait de m'occuper et de ne pas penser à la nicotine. Sauf quand ces mêmes bikers fument leurs clopes devant mon nez. Je ne pouvais pas leur en vouloir.

Cassidan était la personne avec qui je passais la plupart de mon temps. Il m'apprenait tout ce dont je ne connaissais pas en mécanique. J'avais appris sur le tas et je devais approfondir mon savoir. Je l'accompagnais de temps en temps sur des missions pour faire certains boulots qu'il n'avait pas nécessairement envié de faire lui-même. Au début, cela me dérangeait et je me faisais violence pour ne pas ouvrir ma gueule. Puis je me rendais compte que c'était le passage obligatoire afin d'être sûr que l'on était digne de faire partie de cette grande famille.

Un bruit me fit sortir de ma rêverie et je regardais certains bikers se dirigeaient vers l'extérieur. Je n'avais pas eu le temps de bouger, qu'un autre bruit plus fort se produisait mais cette fois-ci dans le garage. Le souffle de l'explosion m'avait propulsé, ainsi que des débris, en dehors du garage.
Le laps de temps entre l'explosion et mon réveil reste incertain. J'ouvrais difficilement les yeux, le ciel était visible malgré la poussière, la cendre et les flammes. Je n'entendais qu'un bourdonnement aigu. J'essayais de me relever en prenant appui sur mes bras quand une douleur au bras gauche m'obligé à me recoucher. Mon bras était rempli d'égratignures, rien de bien grave à première vue. Je devais sûrement avoir une fracture. J'essayais de m'asseoir en m'aidant que du bras droit, qui sembler en meilleur état, et je balayais les environs d'un regard horrifié. Mon cerveau réalisait enfin ce qu'il venait de se passer. Une explosion avait emporté une partie du garage.

Mon regard se posait sur mes jambes que j'essayais de bouger. Un long morceau de fer était rentré dans ma cuisse gauche et m'empêcher de me relever correctement. J'examinais le reste de mon corps en cherchant les autres blessures que je pouvais avoir. À part ma tête car j'étais à peu près sûr qu'elle avait cogné le sol. Le bourdonnement se faisait de moins en moins présent et je pouvais entendre les cris des gens. Je m'efforçais de trouver un moyen pour me mettre à genoux et chercher les autres victimes.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maeve Kavanagh
LTTP Member



Statut : Célibataire, coeur présentement fermé, seules ses cuisses sont ouvertes.
Origines : Irlandaise
Relations : Cassi - Amitié indestructible. Sentiments inexplicables & viscérales.
Slevin - Frère aimé, sang sacré.
Jake -
Shea -
Maxime -
Pseudo : PresleyCash
❖ CELEBRITE : Rosie Huntington-Whiteley
❖ AGE : 26
❖ MESSAGES : 165
❖ CRÉDITS : ultraviolences (ava)
❖ PIEGE DEPUIS : 17/08/2017
Clovers : 227
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3514-maeve-blood-in-the-cut
MessageSujet: Re: EPISODE 3 - 2e Explosion - les greyhounds   Lun 11 Déc - 0:33

Un bruit fort l'avait fait se relever rapidement, sans doute trop vu la tête qui lui tournait alors qu'elle s'était assoupi devant une télé série qu'elle n'avouerait jamais regarder. Avançant rapidement vers la fenêtre, elle s'était immobilisée en voyant au loin la haute colonne de flammes qui s'élevait, devinant un peu trop facilement la provenance. La peur lui tordant l'estomac, elle ne perdait pas une seconde de plus pour venir saisir la première veste sur laquelle son regard se posait et pour enfiler à moitié des chaussures, attrapant à la volée son téléphone consciente qu'elle pourrait en avoir besoin.

C'est le souffle court qu'elle atteignait enfin le garage des Grey où plutôt ce qu'il en restait comme une partie avait été complètement soufflée. Regardant autour d'elle ceux étant parvenus déjà à en sortir, se rassurant de voir certains en sécurités, elle ne voyait toutefois pas le visage le plus important. S'avançant la partie qui n'était pas encore ravagée par les flemmes au même rythme que d'autres prêts à aider. Son ex n'était pas à l'intérieur, c'était déjà ça, mais si elle était aussi inquiète, c'était pour une autre raison.

« Cassi bossait aujourd'hui ? »

La boule dans son ventre lui soufflait que oui, mais elle refusait de trop l'entendre. Parce que Cass était sa moitié, son âme et que si elle le perdait, c'était une partie d'elle-même qui s'éteindrait.

« Ouais. Et je l'ai pas vu sortir. »

Leur amitié n'était pas secrète et c'est sans doute pourquoi il ne la dévisageait pas de s'inquiéter autant pour lui. Le laissant passer devant, elle portait sa main contre son visage pour tenter de préserver un peu de son air ce qui s'avouait peu efficace.

« Cass ! »

Un cri à plein poumon qui se terminait par une quinte de toux causée par la fumée, ses yeux douloureux et légèrement embué par des larmes les protégeant. Elle ne savait où aller, où le chercher. Maeve avait ce besoin viscéral de le trouver, mais la peur de se retrouver au coeur de brasier s'il devait y avoir une deuxième explosion l'empêchait d'agir sans réfléchir. C'est d'abord le visage de Jake qu'elle put apercevoir, marchant difficilement. Elle l'aimait bien le protégé de Cassi, mais c'était sans doute la première fois qu'elle était à ce point contente de le voir.

« Jake ! Ça va aller ! T'étais avec Cass ? »

Il était toujours avec lui après tout...

@Cassidan Wolf @Jake Callaghan

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Cassidan Wolf
Bad blood



Statut : Le coeur sans attaches et le corps qui papillonne. Volage.
Origines : L'Irlande coule dans ses veines.
Relations : {LORCAN} Attirance non feinte mais secrète.
{MAEVE} Amitié fusionnelle. Corps qui s'oublient. Sentiments enfouis.
{EMRYS} Collaboration. Partenaire d'affaire.
{JAKE} Apprenti. Prospect du club.
{SHAE} Soeur de coeur.
{TRINITY} Premier amour, amitié de longue date.
Pseudo : wiise
❖ CELEBRITE : Peter Gadiot
❖ AGE : 24
❖ MESSAGES : 175
❖ CRÉDITS : Blondie (ava) + Moi même
❖ PIEGE DEPUIS : 20/08/2017
Clovers : 113
Voir le profil de l'utilisateur http://lttp.forumactif.org/t3564-cassi-oh-my-love-its-a-wild-wild-road#42343 http://lttp.forumactif.org/t3588-cassidan-mecano-membre-des-grey
MessageSujet: Re: EPISODE 3 - 2e Explosion - les greyhounds   Mar 19 Déc - 11:02

Hagard, tu regardes autour de toi, essayant de voir des survivants. Tu peux distinguer quelques corps, non loin de la source de l’explosion et plus largement des flammes qui font encore rage, calcinant un peu plus les restes du garage. Les sirènes comment à retentir. Tu sais que de l’aide arrivera rapidement, mais ce que tu réalises en cet instant, c’est que tu dois sortir d’ici. Sauver qui tu peux certes, mais sortir d’ici. Qui sait si une explosion retentie ? Tu te rends compte que tu n’as pas une peur panique, mais que définitivement, tu n’as aucune envie de mourir ici, comme ça. Bêtement. Tu n’en es pas à la fin, certainement pas. Alors tu tentes de bouger, grognant sous les morceaux métalliques plantés dans ton torse, qui font probablement cassés quelques cotes. Tentant d’éluder la douleur, tu balades une de tes mains, tremblante et abîmée, pour tenter d’extirper les plus gros morceaux, pour tacher de te redresser et sortir d’ici. Mais à chaque geste, la douleur t’irradie un peu plus. Tu jures, plus d’une fois, parvenant finalement à sortir le morceau le plus imposant. Tu pisses le sang, littéralement. Tentant de faire compresse avec ton t-shirt, déjà maculé de carmin, tu grognes une nouvelle fois. La douleur pulse à tes tempes, allant de pair avec les battements de ton cœur.

Ton coup à la tête trouble légèrement ta vision alors que tu secoues le visage pour tenter d’avoir les idées plus claires. Tu tentes de ramper, te déplacer un peu, sur le côté, en grimaçant. « Y’a quelqu’un ?! » Hurles-tu, tant bien que mal. Signal pour les éventuels survivants comme toi. Signal pour ceux qui, à l’extérieur, pourraient entendre ta voix. Désespoir de ne pouvoir bouger seul, là, de suite. Livré à toi même et à ton corps affaibli. Tu plisses les yeux, décidant de te diriger vers les flammes, histoire de voir si tous tes collègues présents sont morts ou non. Si Jake est parmi eux. Élan de bravoure, ou de témérité, puisqu’il suffit que tu restes bloqué pour bruler vivant. Mais les Greys sont ta famille depuis toujours et décemment, au fond de tes tripes, malgré toute la douleur physique que tu ressens, tu ne peux pas les laisser mourir sans avoir tenté ta chance. Tu te redresses alors légèrement, parvenant à ramper en étant sur le côté, histoire de ne pas t’affaiblir un peu plus. Arrivant enfin au niveau des corps étalés sur le sol, tu les reconnais sans mal, malgré les blessures. Ton cœur se brise tandis que tu comprends qu’ils sont tous morts. Les larmes sèches mais la peine présente. Pourtant, alors que tu commences à t’éloigner, une voix, faible, une quinte de toux. Un de tes gars est encore en vie, mais mal en point. Tu t’en approches. « Jack, shhttt ça va aller j’suis là mec » Dis-tu simplement, alors que tu avises ses blessures. Un large morceau de carrosserie le traversant de toute part. Il te dit ne plus sentir ses jambes. Qu’il se sent faible. Et tu réalises que tu ne pourras pas le sauver. Qu’il va mourir, ici, sur le sol du garage. Tu déglutis, éludant la douleur pour rester près de lui. « J’suis là, j’vais nulle part, je reste avec toi » Murmures-tu alors qu’il acquiesce d’un signe de tête. Tu regardes autour de vous, les flammes gagnent de l’ampleur et tu ne sais combien de temps il te reste avant qu’un peu d’essence ne termine de calciner le tout. Ou que les pompiers arrivent à temps. « Quelqu’un ! À l’aide ! » Beugles-tu de nouveau dans un élan d’espoir que malgré le chaos, on puisse venir à votre secours.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: EPISODE 3 - 2e Explosion - les greyhounds   

Revenir en haut Aller en bas
 
EPISODE 3 - 2e Explosion - les greyhounds
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'explosion demographique, une bombe a retardement
» Episode 457 One piece
» 04. Episode n°4 ; La générosité de Noel
» Episode 1 - American Beauty
» Episode 443 One Piece

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Look through the pain :: Dublin :: Liberties-
Sauter vers: